Accueil Jeux-vidéo THE DARK PICTURES : THE DEVIL IN ME – Test PC

THE DARK PICTURES : THE DEVIL IN ME – Test PC

Posté dans Jeux-vidéo - PC Le 19 décembre 2022 par Anthony Cocain

Supermassive games est devenu le studio spécialisé dans le genre « cinéma intéractif » où chacune de vos actions et chacun de vos choix de dialogues auront des répercussions sur le reste de l’histoire. Tous les ans depuis 2019, il y a cette anthologie « Dark Pictures », chaque jeu proposant une histoire, une ambiance, un environnement différent. Après un bateau fantôme, une chasse aux sorcières ou encore les ruines d’un temple maudit en Irak… vous êtes cette fois-ci les bienvenus dans un hôtel perdu sur un île qui idolâtre le 1er serial killer américain…

MAIS DE QUOI ÇA PARLE ?

Dans Devil in Me vous allez suivre l’équipe de production qui enquête sur les meurtriers célèbres. Alors que leur émission est en chute libre et proche de l’annulation par la chaîne, le producteur/réalisateur reçoit l’appel d’un mystérieux propriétaire d’un hôtel qui est la réplique parfaite du « château des meurtres » rendu célèbre par H.H Holmes, le 1er tueur en série des USA. À la vue de l’avenir du Show TV, cette proposition tombe à point nommé et pourrait sauver l’avenir de l’émission. A vouloir chercher à faire le buzz et à se sauver les miches, les choses ne vont pas se passer comme prévu pour notre petit groupe.

UNE SENSATION DE DÉJA-VU ?

On commence à connaître les mécaniques du jeu, un groupe de 5 personnes aux caractères différents, à vous de choisir vos mots pour ne pas blesser et garder votre groupe soudé. Dans l’ensemble, rien n’a évolué par rapport aux autres opus hormis une chose. Cette fois-ci, votre groupe aura un inventaire vous servant à ouvrir des tiroirs grâce à une carte de crédit, un micro pour écouter des sons étranges et prévoir le danger et l’appareil photo pour immortaliser certains moments. Ceci est un petit plus qui apporte un peu de réalisme dans la narration.

Quand on joue à un jeu de Supermassive Games, on sait ce qui nous attend, mais graphiquement c’est la déception, certes les personnages sont moins linéaires dans leurs actions, avec aujourd’hui, la possibilité de sauter, déplacer des objets. Certes, c’est normal dans la plupart des TPS, mais rappelez-vous dans les premiers où vous pouviez juste marcher vite avec des plans fixes.

On sent que visuellement, la formule commence à s’essouffler, alors que The Quarry fut très joli dans l’ensemble, avec Devil in Me on est plus proche d’un jeu PS4 que la génération actuelle et la qualité des animations faciales va varier en fonction de la séquence, tantôt beau, tantôt médiocre. Mais dans l’ensemble c’est réussi malgré le manque d’expression en fonction des scènes (la peur, la compassion, etc…).

Cependant il y a un gros problème concernant le doublage français, c’est une erreur récurrente pour l’anthologie, vous allez avoir de temps en temps des lignes de dialogues en anglais et cela arrive beaucoup trop souvent et ça vous sort du jeu comme la difficulté de s’attacher à la quasi-totalité des personnages, dommage…

ENTRE POTES C’EST MIEUX !

Comme ses grands frères, Devil in Me est jouable entre copains que ce soit en ligne ou dans la même pièce. Chaque joueur va jouer à tour de rôle une partie de la campagne, à faire en soirée, le résultat est très sympa.

Les + 

La narration toujours aussi prenante
Le nouveau système d’inventaire
L’histoire du serial killer
L’ambiance éprouvante

Les –

Le manque d’expressions des personnages
Certains personnages clichés
La synchro labiale VF horrible
On commence à s’ennuyer dans le genre
Des énigmes trop simplistes

Ce titre est destiné aux fans de films d’horreur et aux amateurs du genre narratif. Le titre est intéressant par son histoire, et si vous « aimez » les serials killers vous allez vraiment adorer. Mais avec la sortie d’un titre par an on commence à s’ennuyer et à ne plus trouver autant d’envie qu’au début. C’est sauvé par une histoire intéressante malgré des personnages très clichés. Après un excellent titre comme l’était The Quarry, il est difficile de faire mieux, surtout 6 mois après. Un jeu narratif correct qui ne sera pas le meilleur des 4 titres de cette anthologie...

Test réalisé par Aurélien

Posté le 19 décembre 2022 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PC | Tags : , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.