Accueil Jeux-vidéo THE QUARRY – Test PS5

THE QUARRY – Test PS5

Posté dans Jeux-vidéo Le 15 juin 2022 par Anthony Cocain

Depuis 2015 et l’excellent Until Dawn, les britanniques de Supermassive Games nous ont emmenés dans divers univers horrifiques où chacun de vos choix ont des répercussions sur le scénario. Avec une réalisation à la hauteur de films ou séries du genre, le jeu fut un carton. C’est donc avec impatience que l’on attendait le nouveau titre du studio et le 1er sous l’effigie 2K Games.

Bienvenue en ENFER !

Un soir d’été, un jeune couple décide d’arriver un jour avant sur leur futur lieu de travail. Comme beaucoup de clichés des films du genre, un événement intervient et les choses ne vont pas se passer comme prévu. Dès les premières minutes de jeu, on voit ce gap graphique, cette ambiance, la mise en scène et surtout la réalisation qui vont nous emporter dans cette nuit en enfer.

L’introduction d’une trentaine de minutes est juste là pour mettre le cadre et l’ambiance. Pour ne pas SPOILER et vous gâcher l’histoire, je serai très bref sur les détails. Quelques mois après cette introduction qui signe la fin des vacances d’été, nous sommes dans un camp de vacances où les moniteurs que vous allez suivre finissent leur contrat. Jacob (le beau-gosse musclé) veut continuer une histoire d’amour avec la jolie Emma, cependant leur histoire s’est terminée. Il va vouloir saboter le véhicule pour rester une nuit de plus. Sauf qu’une nuit de liberté à vouloir faire la fête ne va pas rendre la suite facile… Comme beaucoup de fois et on commence à avoir l’habitude.

UN MEILLEUR DÉVELOPPEMENT DES PERSONNAGES

Until Dawn et l’anthologie Dark Pictures sont des jeux extrêmement courts où les événements arrivent très rapidement sur le coin du nez des protagonistes, laissant de côté le développement, le background des personnages. D’une part la durée de vie de The Quarry est plus longue que ses prédécesseurs mais il y a surtout une meilleure écriture et l’histoire plus longue à démarrer permet de développer les personnages et leurs relations.

Ce choix de prendre plus son temps est un bon choix de Supermassive Games, il nous permet, en tant que joueur de s’attacher à chacun des membres du camp, à vous de les garder en vie jusqu’à la fin de la partie. Bien sûr qui dit film intéractif dit références : Evil Dead, Souviens toi l’été dernier, Scream, Vendredi 13. Sans trop forcer, le jeu sait où il veut nous emmener et ça fonctionne !

Bien évidemment, ce genre de production peu importe le média, comporte des clichés, il y a le beau-gosse, la bimbo, le geek, l’introverti, la fille timide, etc… Cependant malgré ces clichés, certains personnages pourront vous étonner comme par le fait d’utiliser les connaissances du geek pour sortir le groupe d’une mort imminente par exemple.

C’est BEAU !!

On a rarement vu un jeu narratif aussi beau, pas uniquement sur la modélisation des personnages et leurs expressions (même si cela pourrait être encore plus beau), il y a un vrai travail au niveau de la réalisation, du jeu de lumières et des ombres, des couleurs et des décors. Certains plans sont absolument magnifiques et Supermassive Games est l’un des seuls studios capables de concurrencer avec le cinéma (avec Quantic Dreams et Naughty Dog).

Depuis le début du test, je vous dit que c’est un digne équivalent du cinéma, pour se faire, il y a un casting de haut vol pour The Quarry avec notamment Ted Raimi, le frère de Sam Raimi qui jouait dans la trilogie Spider-Man de Sam Raimi, David Arquette (Scream), Ariel Winter (Modern Family), Zach Tinker (13 reasons to why), Lance Henriksen ( Alien, Terminator, Millenium) ou encore Brenda Song…

MIEUX QU’UNTIL DAWN ?

Il ne faut pas comparer deux jeux avec 7 ans d’écart sur deux machines différentes. The Quarry est plus développé mais également plus lent, attendez-vous à des séquences de parlotte mais qui seront nécessaires au développement de l’histoire. Dans le passé, les Jump-Scare étaient décriés, ici il y en a très peu, sans doute car on s’attend à ce que les séquences arrivent avec les différents clichés du slasher movie.

DES NOUVEAUTÉS DANS LE GENRE ?

Une des nouveautés du jeu est le fait d’avoir 3 vies, ces vies vous permettent de revenir en arrière pour essayer de sauver les moniteurs cependant à certains moments vous allez devoir vous retaper toute la séquence, c’est barbant et on aurait souhaité pouvoir accélérer (mais c’est juste histoire de chipoter).

Vous allez pouvoir régler la difficulté des QTE se jouant uniquement avec le joystick gauche, vous pourrez faire l’histoire jusqu’à 8 joueurs en local en vous passant tout simplement la manette, donc à vous de voir lequel de vos potes sera la plus doué dans les choix à effectuer et le mode cinéma qui vous permettra de vous poser en regardant l’entièreté du jeu en réglant les paramètres sur les caractéristiques des personnes, soit en faisant vivre tout le monde ou en tuant tout le monde!

LES +

Une vraie ambiance cinématographique
Une réalisation impeccable
Le doublage
Des personnages attachants
L’OST
C’est violent et les choix de décisions ont un vrai impact sur la suite de l’histoire
La durée de vie (8h pour une partie)
La tension sur certaines séquences

LES –

Quelques soucis de doublage
La FIN expédiée et facile

J’ai toujours été un adepte des jeux narratifs du genre, Until Dawn fut une vraie réussite mais trop court. Man of Medan et House of Ashes m’avaient déçu. The Quarry propose une aventure et une expérience envoûtantes. Vous pourrez jouer 4-5 heures sans vous rendre compte du temps passé grâce à une histoire classique mais des personnages attachants que vous voudrez à tout prix sauver. Le jeu est bien sur à destination des fans du genre et des adeptes des jeux de Supermassive Games. Plus lent, plus travaillé, plus joli avec une vraie valeur ajoutée sur le choix des plans, des couleurs, du jeu de lumière et des ombres sans forcer sur les Jump Scares. Le titre a une re-jouabilité assez conséquente. Foncez sans plus tarder et sauvez tous les moniteurs de la colo !

Test réalisé par Aurélien Cailloce

Posté le 15 juin 2022 | 1 commentaire
Posté dans Jeux-vidéo | Tags : ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Vos réactions

Un commentaire sur “THE QUARRY – Test PS5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.