Accueil Jeux-vidéo PS5 GHOST OF TSUSHIMA – Test PS5

GHOST OF TSUSHIMA – Test PS5

Posté dans PS5 Le 13 octobre 2021 par Anthony Cocain

Ce fut la toute dernière exclusivité Playstation 4 en 2020. Sucker Punch nous offrait la possibilité de devenir un Samurai pendant l’invasion des Mongoles sur l’île de Tsushima. Un an après, la grande sœur de la PS4 (notre test ici), l’introuvable PS5 a le droit à sa version Director’s Cut. Que vaut cette édition 2021 qui serait sublimée par une mise à jour graphique, de nouvelles mécaniques de gameplay mais également un DLC prolongeant l’aventure grâce à sa nouvelle zone : l’île d’Iki !

Un petit rappel … Mais vite FAIT !

Vous incarnez Jin Sakai, vous êtes un Samurai qui donnerai sa vie pour protéger l’île de Tsushima sous les ordre de votre oncle. Une nuit, les Mongoles attaquent, tuent presque toute votre armée, vous êtes laissé pour mort et votre oncle capturé. Va s’en suivre une remise en question sur les enseignements de votre maître, la rencontre de différents personnages secondaires qui vont vous enseigner d’autres arts de la guerre (tir à distance, concentration, infiltration). Vous n’avez qu’une seule mission, libérez votre île et ses habitants de l’envahisseur.

Mais y a QUOI pour de vrai ?

Inutile de revenir sur le jeu de base (voir notre test). Parlons de ce DLC, c’est en réalité ça qui vous intéresse ! L’île d’Iki est jouable après l’acte 2 de l’aventure. Des rumeurs affirment que des Mongoles sont présents sur cette île, mais à cause d’un maléfice, notre héros va devoir affronter ses démons du passé et revivre les pires moments de son existence !

Contrairement à l’aventure principale de Ghost of Tsushima qui prend son temps, voire même, un peu trop, dans ce DLC à la durée de vie de 4 à 8 heures si vous rushez ou si vous voulez tout découvrir de cette île, on va a l’essentiel et on ne s’embête pas a faire tout le temps les mêmes choses un million de fois. C’est plus rapide, mieux maîtrisé en terme de rythme et les quêtes sont également plus variées.

Et ça donne QUOI sur PS5 ?

En plus du DLC augmentant la durée de vie du titre, les possesseurs de PS5 auront le droit à quelques améliorations visuelles. Sans être la meilleure MAJ au monde, nous avons droit à du 4K et 60 images par secondes. C’est légèrement plus détaillé mais pas non plus impressionnant. SI vous avez une bonne TV vous en prendrez plein les mirettes lors des effets de lumières ! On regrette juste que les cinématiques restent seulement en 30 images par seconde. Un petit détail qui est un confort supplémentaire, ce sont les temps de chargement sur PS5, en une seconde vous êtes du menu principal à contrôler directement Jin Sakai, un détail certes mais qui fait la différence !

A noter également que la Dual Sense n’a pas été été mise de côté, lorsque vous êtes à cheval, que le vent se lève ou que vous utilisez votre arc, certaines sensations sont présentes sans être mémorables.

Niveau gameplay plusieurs nouveautés, vous pourrez effectuer une charge avec votre canasson pour bousculer comme il se doit vos ennemis. Et il existe enfin le verrouillage des ennemis. Étonnant mais vrai, ce n’était pas disponible sur la version PS4 d’origine, on s’y habituait au final. Mais honnêtement cela apporte une aide supplémentaire non négligeable.

De MULTI ?

Il a été beaucoup montré avant la sortie du jeu, ce fameux mode multijoueurs : appelé Légendes. Un complément qui rajoute un contenu intéressant et coopératif. Vous avez également un mode survie plus classique et redondant.

Il y a un an Ghost of Tsushima a marqué les esprits par son ambiance, son univers et nous a littéralement emporté au Japon. Sans être une révolution, souffrant de défauts comme la répétitivité des combats, des dialogues interminables. Ce director’s Cut essaie de corriger le tire et c’est en partie réussie. L’extension avec la découverte de cette nouvelle île propose un second souffle au jeu et va directement dans le vif du sujet par rapport à la trame principale. Du côté des améliorations techniques, on apprécie le lifting qui fait du bien au jeu (4K et 60 FPS) surtout si vous avez l’équipement qui va avec malgré des soucis d’apparition des décors au loin si on doit chipoter ! Inutile de vous dire que les défauts du jeu de 2020 ont été retirés, il s’agit du même jeu avec quelques améliorations supplémentaires et également certains mêmes défauts qui n’en font pas un GOTY. Le jeu est avant tout destiné aux personnes n’ayant pas eu l’occasion de partir à Tsushima l’année dernière. Puisque 80€ pour découvrir 5 heures de jeu supplémentaire ça peut faire mal, à noter que vous pouvez utiliser votre sauvegarde PS4 pour ne pas reprendre depuis le début de l’aventure.

Test réalisé par Aurélien

Posté le 13 octobre 2021 | Laisser un commentaire
Posté dans PS5 | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.