Accueil Cinéma SOURCE CODE – Critique Ciné

SOURCE CODE – Critique Ciné

Posté dans Cinéma Le 27 avril 2011 par Anthony Cocain

source,code,snd,m6,sf,Gyllenhaal,Monaghan

source,code,snd,m6,sf,Gyllenhaal,MonaghanColter Stevens se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n’a aucun souvenir d’être monté dedans. Les passagers du train se comportent avec lui avec familiarité alors qu’il ne les a jamais vus. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord. Colter se réveille alors dans un caisson étrange et découvre qu’il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d’une personne et de revivre les 8 dernières minutes de sa vie. Sa mission : revivre sans cesse les quelques minutes précédant l’explosion afin d’identifier et d’arrêter les auteurs de l’attentat… Colter Stevens va donc mener l’enquête à travers ce système expérimental si particulier mais il va aussi enquêter sur ce qui lui arrive, ayant du mal (forcément) à l’intégrer…

Source Code m’a d’abord fait pensé à la série Code Quantum avec un personnage qui se retrouve subitement dans la peau d’un autre. Mais ce film est plus profond que cela et surtout bien plus complexe. Comme avec tous les films de science-fiction axés sur le jeu avec le temps on ressort de la séance avec plein de questionnements… on met le doigts sur certaines incohérences… on se demande alors quelle est la vrai vérité du film. Mais après tout, pourquoi chercher la petite bête? Source Code est un excellent film qui mêle habilement enquête et science-fiction et qui nous tient en haleine du début à la fin. L’acteur principal Jake Gyllenhaal (Prince of Persia, Brothers, Le secret de Brokeback Mountain) incarne bien son personnage aux côtés d’une Michelle Monaghan un peu moins convaincante. A la réalisation, Duncan Jones propose un film bien mené avec une ambiance bien sentie et surtout un bon rythme sans longueurs. A noter l’excellente prestation de la sublime Vera Farmiga…

Avec un thème plutôt classique (sauvez le monde… enfin Chicago) Duncan Jones parvient à renouveler le genre avec un savant mélange d’émotions, d’action et de science-fiction pour un film qui ne déçoit pas.

Posté le 27 avril 2011 | Laisser un commentaire
Posté dans Cinéma | Tags : , , , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.