Accueil Cinéma MON INTERVIEW DE JON FAVREAU!!!

MON INTERVIEW DE JON FAVREAU!!!

Posté dans Cinéma Le 18 août 2011 par Anthony Cocain

panorama.jpg

Je l’avais annonçé sur Facebook et Twitter il y a plusieurs, voici mon (presque) interview de Jon Favreau (Réalisateur des Iron Man et de Cowboys & Envahisseurs) et de Scott Rosenberg, le scénariste du comics Cowboys & Envahisseurs. Je dis « presque » car, pour être honnête, cela ne s’est pas exactement passé comme prévu. Explications :

Paramount avait sélectionné 5 journalistes/blogueurs de pays différents pour interviewer donc Jon Favreau et Scott Rosenberg via le Avatar Kinect de la Xbox 360, cette application qui permet aux joueurs de se parler par leur avatar dans un salon virtuel. Après un petit peu de préparation c’était donc ok, j’étais donc le seul français à avoir l’honneur de parler à Jon Favreau himself (même par avatars interposés c’est la classe!). Le soucis, c’est que Avatar Kinect ne semble pas encore au point et à plusieurs Avatars c’était la cacophonie… Après plusieurs essais on a du se rendre à l’évidence et au final, Paramount à monter une petite video que vous pourrez voir ci-dessous avec certaines des questions et leurs réponses des concernés. Vous entendrez bien ma voix mais vous ne verrez pas mon vrai avatar… Disonsque Paramount a rassemblé les morceaux… C’est en tous cas assez frustrant pour moi.

IMG_2503.JPG

Quoiqu’il en soit, il semble bien que Jon et Scott aient répondu à mes questions et celles de mes confrères étrangers. Je vous ajoute les questions qui ne sont pas présentes dans la video en français ci-dessous. La photo ci-dessus a été prise par moi au début de l’interview (c’est donc mon vrai avatar pour le coup 🙂 ). J’éspère que je suis clair… hum…

Insertcoin : Daniel Craig dans le rôle de Jake Lonergan : était-ce une évidence?

Jon Favreau : Au début personne n’était prévu encore et Daniel m’est venu à l’esprit en premier. Même s’il est un acteur très British j’ai pensé qu’il ferait un cowboy magistral. Il semble en plus que c’était pour lui un rêve d’incarner un cowboy. Il a le physique, la présence pour cela dans le film. Je trouve même qu’il y a une certaine ressemblance avec Steve McQueen, surtout quand on lui met un chapeau sur la tête. Ainsi, il a le Sergio Leone « style » du parfait gunfighter. A côté de cela, quand Harrison Ford s’est mêlé à l’aventure, c’était comme un rêve qui se réalise pour nous tous. Il est une icone depuis The Frisco Kid, qui était une comédie, et il n’avait jamais incarné un cowboy. Mais pour moi, ses personnages dans Star Wars ou Indiana Jones étaient un peu des sortes de cowboys…

Insertcoin : Aviez-vous pensé à un petit rôle pour vous dans Cowboys & Aliens?

Scott Rosenberg : Absolument et Jon m’a proposé d’être dans une scène de bar amusante. Nous chantions et dansions et ma moustache est tombée à maintes reprises. Les maquilleurs ont dû faire des prouesses pour qu’elle tienne!.

Insertcoin : Avez-vous un western favoris? Vous a-t-il influencé pour écrire Cowboys & Aliens?

Scott : Je pense que le western qui m’a le plus marqué c’est un jeu auquel je jouais quand j’avais 13 ans environ et que j’ai inventé… ça s’appelait Cowboys & Aliens. Au-delà de cela, je suis très inspiré par les séries SF et les western des années 50.

Insertcoin : Comment en êtes-vous arrivé à collaborer avec Jon Favreau sur le projet de film?

Scott : Je dirais que j’ai beaucoup de chance et que le projet est né naturellement avec une fantastique ambition de tous du début à la fin. C’était incroyable.

Posté le 18 août 2011 | Laisser un commentaire
Posté dans Cinéma | Tags : , , , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.