Accueil Jeux-vidéo ASSASSIN’S CREED ORIGINS « DISCOVERY TOUR » – Test Xbox One X

ASSASSIN’S CREED ORIGINS « DISCOVERY TOUR » – Test Xbox One X

Posté dans Jeux-vidéo - Xbox One X Le 22 février 2018 par Anthony Cocain

Imaginez-vous, foulant les terres de l’Egypte antique, dans un Assassin’s Creed Origins dénué de violence, où personne ne pourra vous attaquer ni vous embrouiller afin que vous profitiez paisiblement du paysage tout en découvrant tous les secrets de cette époque et de ce peuple mythique? Et bien c’est ce que propose le Discovery Tour, un DLC gratuit pour les possesseurs du jeu…

Désormais disponible, ce mode de jeu est accessible via le menu et on débarque donc à Alexandrie avec la map complète du jeu disponible. On dirige un personnage comme dans le jeu mais on peut ici choisir entre différents avatars (Bayek, Layla Hassan, Cléopâtre, Jules César, Ptolémée ou bien différents personnages adultes ou enfants qu’on peut rencontrer dans l’aventure). Pas d’arsenal ici, on se contente juste de marcher, courir, escalader, sauter mais uniquement pour explorer. On pourra aussi, bien sûr, user des différentes montures disponibles (chevaux, dromadaires…) mais la carte permet d’accéder de manière rapide à toutes les visites du Discovery Tour.

Car oui, le Discovery Tour est une visite virtuelle de l’Egypte ancienne. Puisque les développeurs ont pris soin de reproduire une Egypte de l’époque très proche de la réalité, il était en effet judicieux d’utiliser cela pour proposer aux joueurs (et non-joueurs pour le coup) un aspect culturel et de découverte. D’Alexandrie à Memphis, du Delta du Nil à la Mer de Sable, du plateau de Gizeh à l’Oasis de Fayoum, le Discovery Tour propose 75 visites guidées imaginées par les équipes créatives d’Ubisoft, en collaboration avec des historiens et des égyptologues. On note par exemple le travail effectué aux côtés de l’architecte/illustrateur Jean-Claude Golvin.

Chaque visite débute en proposant un fil conducteur lumineux à suivre dans la zone. Une voix-off (homme ou femme selon les visites) commence alors à nous expliquer ce qu’on voit à travers un certain nombre d’étape qu’on active en allant dessus. On peut alors prendre le temps d’écouter, de regarder autour de nous et de consulter les documents photos ou dessins quand il y en a. Mais on peut aussi passer à l’étape suivant quand on le souhaite. On évolue donc en contrôlant notre personnage comme dans le jeu mais on suit cette visite guidée qui, une fois terminée, devient cochée sur la carte. Un passeport vous permet de voir ce que vous avez visité ou non. D’ailleurs, on peut choisir une visite via la map mais aussi selon une liste des visites réparties selon la thématique : lieux, coutumes, époques, etc..

On apprécie, durant les visites, certaines remarques concernant la production du jeu avec par exemple des éléments ajoutés ou enlevés dans le jeu pour servir le gameplay avec notamment cette salle de trésor dans une des pyramides qui est en fait une supposition faite par des chercheurs mais qui n’est pas quelque-chose de vérifié. Ainsi, les développeurs ont pu ajouter cette partie imaginaire et plus spectaculaire à certains moments du jeu.

Concernant l’intéractivité, on peut regretter un manque d’animations ou de videos explicatives. On se contente toujours de photos ou de dessins. Aussi, on aurait aimé manipuler des objets en 3D comme on peut le voir parfois dans certains autres jeux (Uncharted, etc..). Peut-être que des mises à jour garniront ce mode dans le futur avec, pourquoi pas, sur PS4, un mode VR?…

Ce Discovery Tour est ce qu’on pouvait attendre de Assassin’s Creed Origins. Si le jeu et son aventure permettent de profiter de l’Egypte ancienne, ça ne dit pas tout et se promener ainsi sans contraintes de gameplay et de confrontations, cela permet à n’importe qui de découvrir tous ces secrets de manière tranquille. J’adore le concept!

 

Posté le 22 février 2018 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - Xbox One X | Tags :

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *