Accueil Jeux-vidéo 3DS HEY! PIKMIN – Test Nintendo 3DS

HEY! PIKMIN – Test Nintendo 3DS

Posté dans 3DS - Jeux-vidéo Le 12 septembre 2017 par Anthony Cocain

Sorti en 2001 sur Gamecube, le jeu Pikmin a fait des petits. Après un très bon Pikmin 3 sur Wii U, voici un épisode exclusif à la Nintendo 3DS : Hey! Pikmin. Un épisode sympathique qui fait du bien au catalogue 3DS.

Moi, Pikmin me rappelle Lemmings, par le fait de diriger de nombreuses et petites bestioles dans différents niveaux. Mais Pikmin a son univers propre, son gameplay si ingénieux et original. Encore une fois, on y endosse le rôle du Capitaine Olimar, malheureux astronaute qui se retrouve encore échoué sur une planète inconnue…

Pour réparer son vaisseau et retourner chez lui, il va devoir faire appel aux Pikmin afin de rassembler suffisamment de graines de lumium…

Complètement axé sur le gameplay tactile de la 3DS, cet épisode nous propose une vue en scrolling horizontal qui fait un peu old-school mais qu’on apprécie pour sa lisibilité. On fait donc avancer le Capitaine Olimar avec le stick, et avec le stylet on agit sur l’environnement pour diriger les Pikmin à disposition.

On demande donc à nos petites bestioles d’attaquer une créature ennemie, transporter un objet, ramasser tel ou tel élément, détruire un obstacle, etc. Comme toujours dans Pikmin, le nombre importe puisqu’il déterminera la rapidité et l’efficacité d’action. On prend vite plaisir à lâcher sa horde et la rameuter en sifflant un coup.

Pour ceux qui ne connaissent pas, les Pikmin sont répartis en différentes couleurs et autant de capacités particulières. Les jaunes peuvent jouer avec l’électricité, les rouges ne craignent pas le feu, les bleus sont à l’aise dans l’eau et les roses peuvent même voler. Olimar doit donc profiter de tout cela car il est peu mobile (seul son jetpack peut le hisser un peu dans le décors) et ne peut se défendre seul face au danger.

Notre quête de lumium est donc ponctuée d’obstacles à franchir de la meilleur manière qui soit en utilisant comme il faut nos différents Pikmin. Certains bonus sont cacher ici ou là mais la progression principale reste linéaire, entrecoupée de quelques rencontres de boss. Si les Pikmin veillent sur nous, il est important également de veiller sur eux. Car en fin de niveau, on compte les survivants qui partiront à la récolte de lumium.

Visuellement c’est très sympa. On retrouve la patte graphique des Pikmin avec ce côté 2D intéressant. L’ambiance sonore est elle aussi réussie et on passe un bon moment dans l’univers des Pikmin.

Hey! Pikmin est une belle adaptation portable de la série sortie sur consoles de salon ces dernières années. Ce n’est pas vraiment une suite mais une épisode parallèle qui permet de découvrir ou re-découvrir le concept de manière nomade et ça c’est toujours cool.

Posté le 12 septembre 2017 | Laisser un commentaire
Posté dans 3DS - Jeux-vidéo | Tags : , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *