Accueil Jeux-vidéo Switch TESTS EN VRAC #31

TESTS EN VRAC #31

Posté dans Switch - Tests en vrac - Xbox Series X Le 15 janvier 2021 par Anthony Cocain

L’actualité du jeu vidéo reste active en ce début d’année et voici donc le premier « Tests en Vrac » 2021 avec pas moins de 7 jeux vidéo auxquels on a joué ces dernières semaines majoritairement sur Nintendo Switch…

FITNESS BOXING 2 (Nintendo Switch)

Le jeu de sport basé sur le fitness avec des mouvements de boxe revient pour un nouvel opus avec des exercices toujours aussi bien pensés et expliqués avec la possibilité de personnaliser ses séances. La détection de mouvement reste un peu approximative mais globalement, le jeu permet de faire des séances sérieuses et efficaces. Techniquement, on peut attendre mieux mais globalement le concept est sympa avec différents avatars, des musiques dynamiques et un contenu relativement complet.

JET KAVE ADVENTURE (Xbox Series X)

Déjà sorti sur Nintendo Switch, Jet Kave Adventure débarque sur Xbox avec une belle amélioration graphique. Ce jeu de plate-forme « préhistorique/SF » rappelle un certain Toki par son aspect et on apprécie l’ambiance général et la direction artistique. Niveau gameplay c’est assez rétro et classique mais cela reste relativement efficace et agréable à jouer. Le concept d’homme-prehistorique équipé d’un jet-pack futuriste permet un gameplay plus original et des confrontations étonnantes.

WINGSPAN (Nintendo Switch)

Jeu de société sorti en 2019, Wingspan débarque en version virtuelle avec un concept inchangé, celui de collection d’oiseaux. Très documenté, ce jeu de stratégie est jouable en solo ou en multi en local. Assez complexe, il faudra s’investir un peu pour bien assimiler les mécaniques mais si on apprécie déjà les oiseaux c’est un bon moyen de se mettre dans l’ambiance. De plus graphiquement, c’est très joli et reposant. Il faudra, via différents eco-systèmes, produire des oeufs, nourrir vos oiseaux et éviter les éventuels oiseaux prédateurs. Tout est très réaliste dans la progression. En plus du jeu, la dimension documentaire propose 170 espèces d’oiseaux à débloquer.

HYPER PARASITE (Nintendo Switch)

Comme d’autres jeux, Hyper Parasite surfe sur l’ambiance rétro-futuriste à la Blade Runner avec un concept qui nous met dans la peau d’un extraterrestre parasite qui peut prendre possession de n’importe quel personnage. On joue donc les méchants, profitant de nombreuses armes différentes mais attention le jeu est punitif! A deux, on pense pouvoir aller plus loin facilement mais non… dès qu’un joueur meurt, l’autre continue tout seul. Un jeu exigeant qui pourrait séduire les amateurs de challenge dans une approche rétro assez intéressante.

OCTAFIGHT (Nintendo Switch)

Vous aimez les pixels? Et bien vous allez être servi puisque ce jeu, graphiquement, joue sur un aspect très très pixellisé. On a même du mal parfois à bien lire le décors ou même notre personnage (un carré…). On va dire que c’est aussi le sel du jeu qui se veut assez frénétique. De 2 à 8 joueurs en local on peut prendre part à des joutes successives dans des niveaux de plate-formes variés. Le petit plus : on peut créer notre propres règles de combat pour profiter d’une belle variété d’actions.

SPACE INVADERS FOREVER (Nintendo Switch)

Le classique des classiques revient encore une fois sur Switch avec la possibilité de joueur jusqu’à 4 joueurs en local via Space Invaders Gigamax 4 SE. Et avec Space Invaders Extreme on retrouve 16 niveaux frénétiques avec des boss à vaincre. Le principe que tout le monde connait est là avec des variétés de modes, 150 niveaux disponibles et 40 personnages Taito à débloquer. Indémodable…

SUPER MEAT BOY FOREVER (Nintendo Switch)

Le célèbre morceau de viande revient pour en découdre! Avec Bandage Girl il a un bébé nommé Nugget… Mais celui-ci a disparu et l’aventure commence. Fidèle à lui-même le jeu propose donc des niveaux remplis de scies circulaires à éviter dans un concept de plate-forme speed et punitif à souhait. Notez que les niveaux sont générés aléatoirement et on trouve également des lieux secrets et uniques en rejouant le jeu complet. Une belle rejouabilité donc (pour les plus courageux) mais exit le mode Speed Run à 2 joueurs en local (dommage).

Posté le 15 janvier 2021 | Laisser un commentaire

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.