Accueil Jeux-vidéo Xbox 360 HAPPY ACTION THEATER – Test Xbox 360

HAPPY ACTION THEATER – Test Xbox 360

Posté dans Xbox 360 Le 21 février 2012 par Anthony Cocain

kinect,xbox,double fine

kinect,xbox,double fineLe procédé Kinect est souvent (pour le moment) utilisé maladroitement pour des party games manquant cruellement de contenu… Mais quand Double Fine se prête à l’exercice, on peut s’attendre à du mieux. Pour info, Double Fine est à l’origine d’un certain Brutal Legend et est dirigé par un grand nom du jeu video : Tim Schafer ancien de Lucasarts… Le jeu dont on parle donc est Happy Action Theater disponible uniquement au téléchargement sur le Xbox Live…

Pour info, Double Fine avait déjà tenté l’expérience Kinect, et de belle manière avec le jeu pour enfants Sesame Street : Once upon a Monster. Véritable Party Game, ce Happy Action Theater l’est de manière encore plus “libéré” que les autres puisqu’il nous amène dans le vif de l’action sans explication ou autre progression logique. On enchaine alors les mini-jeux en les terminant, en les zappant, etc.. On peut néanmoins revenir au menu pour choisir tel ou tel jeu mais aucun mode de style “histoire” ou “campagne” ici… Freestyle!

kinect,xbox,double fine

kinect,xbox,double fine

Réel défouloire, Happy Action Theater est surtout un excellent jeu Kinect pour la famille. On y joue avec ses enfants sans prise de tête pour une bonne dose de rigolade. Mais tout cela n’aurait pas été le cas si Kinect avait été mal exploité. Ici, la reconnaissance des mouvements et des décors est excellente et précise à souhait. Certains studios auront de la graine à prendre…

Ce n’est pas moins de 18 mini-jeux qu’on nous propose donc avec des intérêts différents. On aura par exemple l’occasion de taper dans des ballons avec ses bras et ses jambes ou bien de faire le Godzilla dans une ville destructible. D’autres jeux sont plus posés avec des intéractions avec des plantes ou des oiseaux. Certains autres jeux misent sur la musique et les effets visuels. Chaque jeu est ingénieux, basé sur un élément différent et on passera d’un gameplay “glacé” ou on pourra se jeter des boules de neiges à un gameplay “brulant” en nageant dans du magma… N’oublions pas également des jeux basés sur le concept “oldies” de space invaders ou d’un casse-brique dans lequel notre double virtuel sert de vaisseau ou de raquette… Encore plus amusant à deux.

Malgré la bonne utilisation de Kinect et l’originalité de certains mini-jeux, il ne faut pas se voiler la face, Happy Action Theater propose une bien faible durée de vie et seuls les plus jeunes resteront fidèles au poste. Les autres se lasseront forcément bien vite.

Mais on peut saluer le côté téléchargeable du jeu à tarif réduit. On se sent moins floué qu’avec un jeu Kinect raté à 50 € en boite… Double Fine regorge d’ingéniosité en tous cas et on peut s’attendre à d’autres surprises avec ce studio…

Posté le 21 février 2012 | Laisser un commentaire
Posté dans Xbox 360 | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.