Accueil Jeux-vidéo Switch SUPER MARIO 3D WORLD + BOWSER’S FURY – Test Nintendo Switch

SUPER MARIO 3D WORLD + BOWSER’S FURY – Test Nintendo Switch

Posté dans Switch - Wii U Le 2 mars 2021 par Anthony Cocain

Super Mario 3D World avait été, en 2013, une vraie bonne surprise sur Nintendo Wii U. On est donc ravis, 8 ans après, de retrouver un portage Nintendo Switch avec, en prime, Bowser’s Fury, un nouveau jeu dans le jeu qui ne fait pas que de la figuration…

Je vous invite à consulter notre test de Super Mario 3D World sur Wii U.

Super Mario 3D World reste un modèle de gameplay et de variété avec toujours l’un de ses points forts : le coopération. Sur Switch on peut donc désormais jouer jusqu’à 4 en ligne en plus du multi local toujours très fun. Concernant le solo, la version Wii U faisait honneur à la tablette tactile. Ici, certains aspects ont été adaptés à la Switch.

Graphiquement, c’est très propre. La version Wii U était déjà bonne à l’époque. On gagne ici en définition et fluidité. Notons que les temps de chargements sont plus rapides également. Et pour profiter encore plus des environnements colorés de l’univers de Mario, on profite maintenant d’un mode Photo très sympa!

La réelle nouveauté est cet étonnant Bowser’s Fury. Plus qu’un mode à part, c’est un jeu dans le jeu qui nous met face à un Bowser géant aux allures de Godzilla. Pour la continuité, le monde est remplis de chats… enfin tout à une tête de chat… même les mouettes et les arbres! Il va d’ailleurs falloir dénicher des astres félins pour illuminer le lac Saudechat et ainsi repousser le grand et diabolique Bowser. Contrairement à Super Mario 3D World, on est ici dans un monder assez ouvert avec une caméra libre pour une approche différente (plus proche de Odyssey par exemple).

En solo on pourra user d’amiibo pour être épauler dans notre progression. Mais on pourra aussi jouer à 2 en local, un joueur contrôlant Mario l’autre contrôlant Bowser Jr. Mais pour ce dernier, les actions seront très limitées voir anecdotiques… et même parfois gênantes pour le joueur contrôlant Mario… Dommage.

Le must de ce jeu reste sans doute la possibilité pour Mario de se transformer en Mario Chat géant à la crinière flamboyante limite Super Sayan… Ces passages en mode « furie » sont plutôt dantesques avec ce Bowser qui nous menace avec une ambiance tempétueuse à la Fortnite.

Plus qu’un mode bonus, ce Bowser’s Fury est donc un jeu à part entière mais ne vous occupera que 4h environ. Aussi, on peut regretter un manque de finition techniquement… Mais peut-être qu’on peut s’attendre à un jeu plus complet à l’avenir (comme l’avais été Captain Toad après son apparition dans Super Mario 3D World sur Wii U justement…).

Super Mario 3D World + Bowser’s Fury fait du neuf avec du vieux (comme souvent chez Nintendo) mais on apprécie toujours autant ces portages quelques années après. Le premier jeu reste très addictif et parfais pour le multijoueur local (et maintenant online) et le second jeu est un aperçu original qui ajoute de la nouveauté et qui présage de possibilités futures intéressantes dans l’univers de Mario et de la Switch…

Posté le 2 mars 2021 | Laisser un commentaire

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.