Accueil Jeux-vidéo Wii U NINTENDO LAND – Test Wii U

NINTENDO LAND – Test Wii U

Posté dans Wii U Le 28 novembre 2012 par Anthony Cocain

Wii U,Nintendo Land,Nintendo,Wii

Wii U,Nintendo Land,Nintendo,WiiProposé dans le Premimum Pack de la Nintendo Wii U (mon déballage…) qui sortira vendredi Nintendo Land est donc mon premier test Wii U sur le blog. Nintendo nous a souvent habitué aux party-games à l’image de Wii Sports avec la Wii. C’est donc Nintendo Land qui lance la Wii U cette fois avec un party-game orienté fête foraine qui s’amuse avec différents hits Nintendo à travers les âges… C’est en tous cas la parfaite occasion de prendre en main le GamePad de la Wii U et son principe révolutionnaire.

Accueilli par un (ou une…) robot qui nous expliquera tout comme il faut tout au long du jeu, on débarque avec notre Mii sur une grande place circulaire autour de laquelle on accède à 12 épreuves différentes. Certaines se joue en solo, d’autres à plusieurs en coop ou en confrontation. Plus précisément, 3 jeux se jouent en solo ou coop : Zelda Battle Quest, Metroid Blast et Pikmin Adventure. 3 jeux se jouent en multi compétitif : Animal Crossing, Mario Chase et Luigi et le manoir hanté. 6 jeux se jouent en solo : Le circuit de Donkey Kong, La citadelle Ninja Takamaru, Captain Falcon’s Twister Race, Balloon Fight Breeze, Octopus Dance et Yoshi’s Fruit Cart. Notez qu’en multi on peut jouer jusqu’à 5 avec 4 Wiimotes et le GamePad.

Sur la fameuse place de Nintendo Land on pourra donc choisir son épreuve soit en allant à pied avec son petit Mii dans l’endroit adequat, soit en choisissant simplement dans un menu sur le GamePad. En déplacement, on verra donc son Mii à la fois sur la TV et sur le GamePad mais en bougeant ce dernier on pourra regarder tout autour de nous. Aussi, les éléments du décors seront interactifs via l’écran tactile du GamePad, l’occasion par exemple de découvrir les cadeaux qu’on aura reçu grâce aux pièces gagnées dans les différentes épreuves. Mais parlons-en des épreuves :

Jeux solo/coop :

The Legend of Zelda : Battle Quest :
Dans ce jeu d’aventure, notre Mii incarne une sorte de Link dans des niveaux successifs. On ne dirige pas le personnage mais on est surtout là pour attaquer : tirer à l’arc avec le GamePad en tournant celui-ci dans tous les sens pour viser ou jouer de la lame au corps à corps avec la Wiimote. Il faudra penser à baisser le GamePad pour recharger son carquois. Avec une petite dizaine de niveaux, ce Zelda est encore plus amusant à plusieurs, le détenteur du GamePad gérant les ennemis embusqués ou les bonus symbolisés par des oiseaux ou des jarres cachées un peu partout. Il pourra aussi activer certains mécanismes d’ouverture de portes. Il faut la jouer collectif car la barre de vie est commune à tous les joueurs.

Metroid Blast :
Là aussi, différentes manières de jouer. On peut piloter un vaisseau avec le GamePad ou jouer au sol, tel un soldat, Nunchuck et Wiimote en mains. Dans les deux cas l’expérience est amusante surtout à plusieurs. Il faut comme dans Zelda éliminer des vagues d’ennemis dans différentes arènes.

Pikmin Aventure :
Peut-être le plus amusant des 3 jeux coop, cette variante de Pikmin nous permet d’incarner le Captain Olimar avec le GamePad ou un Pikmin avec une Wiimote. On se retrouve alors dans un même environnement vu de dessus où il faut casser des blocs, récupérer de la vie, bourriner les ennemis à coups de feuilles. Les Pikmins évoluent tout au long de la progression. Jeu très coloré, très fun et bourré d’action malgré tout.

Wii U,Nintendo Land,Nintendo,Wii

Jeux multi compétitifs :

Mario Chase :
Dans un labyrinthe, un joueur incarnant Mario avec le GamePad doit fuir les autres joueurs qui incarnent un Toad avec la Wiimote. Sur le GamePad, Mario a l’avantage d’avoir une vue d’ensemble des lieux qui indiquent la position des Toads. Mais à 5 joueurs, il peut vite être cerné. Petit plus amusant dans ce jeu (et dans d’autres d’ailleurs), le joueur incarnant Mario est filmé en permanence par son GamePad. Du coup, les autres joueurs voient ses réactions à chaque instant en incrustation sur la TV. Il fallait y penser…

Animal Crossing :
Dans ce monde gentillet et coloré, les joueurs à Wiimote incarne des animaux qui doivent récupérer un certain nombre de bonbons répartis dans le niveau. Ils doivent les gober avant de les rejeter à un endroit précis. Mais plus on a de bonbons dans le gosier plus on est gros et lent. Et le danger vient du joueur GamePad qui incarne 2 personnages, l’un armé d’un couteau, l’autre d’une fourchette. Chaque personnage est dirigé par un des sticks du GamePad, de quoi encercler les animaux pour les plaquer au sol. A plusieurs, ce jeu est purement délirant et il faudra la jouer collectif là aussi pour récolter le plus de bonbons possible. 

Luigi’s Mansion :
Peut-être le plus fun des 3 jeux compétitifs, ce mini-jeu reprend légèrement le principe de Mario Chase mais ici, le joueur sur GamePad incarne un fantôme que les autres joueurs sur Wiimotes ne voient pas sur la TV. Enfin, pour le voir, ils doivent user de leur lampe torche et veiller à ne pas être à cours de pile. Durant l’orage, certains éclairs rendront brièvement visible le fantôme. Pour anéantir celui-ci il faut l’éclairer suffisamment longtemps. Mais attention, il peu lui aussi vous attraper en vous faisant peur par derrière! Seulement 3 environnements sont disponibles mais chaque partie fait une bonne rigolade.

Wii U,Nintendo Land,Nintendo,Wii

Jeux solo :

Fruit Cart :
Simpliste mais bien trouvé, ce jeu propose d’emmener son personnage à dos de Yoshi d’un point A à un point B. Pour ouvrir la porte, il faut que Yoshi gobe les fruits sur le parcours. Mais le parcours c’est à vous de le faire au styler sur le GamePad alors que les fruits ne sont visibles que sur la TV. Il faut donc faire preuve d’observation et de coordination. Plutôt addictif et tout mignon.

Octopus Dance :
Plus classique, ce jeu de rythme propose de faire des mouvements avec les sticks du GamePad en rythme en copiant un mannequin en bois. Plutôt efficace et nerveux mais moins original.

Donkey Kong Crash Course :
On retrouve le Donkey Kong d’antan dans un jeu étonnant et plutôt exigeant. Il faut guider son Mii sur une sorte d’engin à roulettes très fragile dans un parcours qui fourmillent de rails et de mécanismes. On balance le GamePad de gauche à droite pour le faire avancer mais il faudra parfois actionner des rails ou des plates-formes (les monter, les descendre, les tourner…) en soufflant dans le micro ou en actionnant la gachette. Réflexe et patience seront le maitre mot car on a vite fait d’écraser ou exploser son embarcation…

Ninja Takamaru :
Une des manières les plus originale d’utiliser le GamePad arrive dans ce mini-jeu de tir qui nous permet de lancer des Shurikens (étoiles en métal) sur des Ninja. En tenant le GamePad à la vertical et en visant l’écran, on lance donc les Shurikens en glissant son doigt sur l’écran tactile et vers la TV. Il faut au préalable viser les ennemis comme avec une Wiimote. Le résultat est très réactif et plutôt amusant. On traverse différents tableaux très jolis avec différents ennemis ninjas qui jouent le corps à corps, le lancer de Shurikens ou encore de grenades (que l’on peut utiliser aussi d’ailleurs).

Captain Falcon’s Twister Race :
Ce jeu de course à la WipeOut ou F-Zero, utilise aussi le mode verticale du GamePad sur lequel on voit son vaisseau vu de dessus sur le parcours alors que sur la TV on a une vue classique de jeu de course en 3D. C’est en tournant le GamePad qu’on dirige l’engin et on regarde alors un peu où on veut, sur l’écran tactile ou sur la TV, en fonction de la situation.

Balloon Fight :
Notre Mii se retrouve avec 2 ballons attachés dans le dos et en glissant le stylet sur le GamePad on crée une brise qui l’emporte dans les airs. Le but est de récolter des ballons en évitant les pièges piquants et en traversant les checkpoints jusqu’à l’arrivée. Différents tableaux sont proposés, répartis en jour et en moment de la journée. Poétique mais exigeant au bout d’un moment.

Wii U,Nintendo Land,Nintendo,Wii

Notez qu’assez vite dans le jeu, le Train des attractions permet de s’organiser un tournoi multijoueurs regroupant tout un tas de ces épreuves.

Nintendo Land n’est pas un party-game de plus, c’est LE party-game qu’il faut sur Wii U. Il exploite à merveille les fonctionnalités nouvelles de la console et son GamePad avec des jeux nombreux, variés et qui exploitent de belle manière les univers d’autres jeux video Nintendo sans les calquer. L’expérience est décuplé en multi (à 5 idéalement) même s’il faut avoir des Wiimotes en stock. Je soulève d’ailleurs un point : pourquoi ne pas avoir ajouté une Wiimote ou deux dans le Premium Pack. Tout les acheteurs Wii U n’auront pas forcément une Wii et des Wiimote sous la main. Il leur faudra donc rallonger la facture. Quoiqu’il en soit, Nintendo Land est un jeu complet, fun et addictif, un bon moyen de découvrir la Nintendo Wii U. Dès vendredi, les fonctionnalités online permettront de voir sa place Nintendo Land envahie de nouveaux Mii du monde entier!!!

Posté le 28 novembre 2012 | Laisser un commentaire
Posté dans Wii U | Tags : , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.