Accueil Jeux-vidéo DUCKTALES REMASTERED – Test WiiU

DUCKTALES REMASTERED – Test WiiU

Posté dans Jeux-vidéo - Wii U Le 19 août 2013 par Anthony Cocain

3113754381

Les liftings de «vieux» jeux video sont devenu monnaie courante sur les consoles actuelles et quand c’est pour faire revivre des titres comme Ducktales on ne va pas s’en plaindre. Pour rappel, ce jeu de plate-forme basé sur l’univers de la Bande à Picsou avec ce dernier comme personnage principal, est sorti sur NES en 1989 (et sur Gameboy également…).

Ducktales Remastered est donc un pur jeu de plate-forme en scrolling 2D qui bénéficie donc de graphismes HD qui donne un sacré coup de jeune au soft tout en gardant son gameplay d’antan. Vous l’aurez compris, Ducktales Remastered n’a pas la prétention de revisiter le jeu et c’est sans doute mieux ainsi. On profite du coup d’un jeu accessible, basé sur 2 boutons d’action, avec un gameplay très proche de l’original.

196657949

Pour revenir à cet aspect graphique, on aime ou on aime pas (moi j’adhère) : les décors ont un aspect «peint à la main» et les plates-formes sont en 3D. Par-dessus tout cela, les sprites sont dans une 2D très fines dans le pur style cartoon. Du coup, les animations des persos sont limitées mais visuellement je trouve que ça tient la route et cela rappelle davantage le jeu d’antan. Omniprésente, la musique est fidèle à l’univers Picsou avec du rythme et des ambiances différentes à chaque chapitre.

Concernant ces chapitres on accèdera donc à différents mondes : l’amazonie, la transylvanie, la lune, les mines africaines, l’himalaya et en plus une introduction rapide où l’on doit sauver Riri, Fifi et Loulou chez l’oncle Picsou qui se fait braquer par les Rapetous… Cela fait office de tutorial et permet donc de se faire la main avec le gameplay. Mais comme je vous le disais, 2 boutons suffiront à progresser durant tout le jeu. Picsou avance, saute avec B et avec A il sort sa canne en plein saut pour aller plus haut ou pour sauter sur les ennemis. Avec A toujours il pourra casser des objets, ouvrir des coffres ou lancer des pierres par exemple comme s’il jouait au golf…

2230859453

Picsou est donc à la recherche de trésors légendaires à travers le monde et cherche également à s’enrichir pour garnir son célèbre coffre-fort (on pourra d’ailleurs s’amuser à plonger dans celui-ci via le menu…). On a donc l’occasion de rencontrer les personnages que sont Zaza, Fifi, Riri, Loulou ou encore le fameux Flagada Jones, Géo Trouveton ou Robotik… Chez les méchants on croisera la route de Gripsou, les Rapetous bien sûr mais aussi Miss Tick ou certaines créatures comme le Yéti…

Pour respecter le jeu d’origine, Ducktales Remastered propose un certain challenge. En fait, 4 niveaux de difficulté existent et si le premier (facile) est donc fort accessible, les autres mettent bien sûr la barre plus haut. Le mode extrême par exemple proposera de faire l’aventure avec une seule vie… Pour profiter au mieux de l’aventure, le mode Normal est à privilégier car il recèle suffisamment de bonus mais pas trop… Notez que en ce qui concerne l’attaque des ennemis (bouton B + A) il est possible de l’appréhender de deux manières : auto et manuelle. Ainsi, si la première manière permet donc d’actionner juste les 2 boutons, la deuxième impose de diriger le stick en plus comme sur la version NES. Personnellement, dans les deux cas j’ai trouvé le tout un peu rigide mais je ne sais pas si cela vient de la jouabiltié au GamePad de la Wii U ou si c’est général…

920185517

Chaque monde traversé est assez court et on s’en rend vite compte en consultant la map dispo à tout moment. Il faudra parfois y faire des allers/retours pour choper des objets indispensables et à chaque fois on terminera par un boss à combattre. Chacun d’entre eux proposera des attaques variées (à la manière d’un Donkey Kong ou d’un Mario…). Sachez que les mondes peuvent se jouer dans l’ordre souhaité via un écran chez l’oncle Picsou. Ensuite, il est possible de débloquer des personnages (non jouables, juste des artworks) grâce aux sous ramassés dans les mondes.

Golbalement, Ducktales Remastered réussit son come-back avec une réalisation à la fois old-school et dôté d’une jolie finition HD. Le gameplay à la NES est clairement respecté et on retrouve pour le coup un pur jeu de plate-forme à la fois accessible et exigeant en fonction de la difficulté choisie. Le tout est un peu court et limité en terme de variété d’actions mais c’est un pur bonheur de retrouver toute cette bande à Picsou… le plus grand Boss de toute la ville!

Posté le 19 août 2013 | 1 commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - Wii U | Tags : , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Vos réactions

Un commentaire sur “DUCKTALES REMASTERED – Test WiiU
  1. Alphajet - Le 01 Sep 2013 à 23 h 36 min

    Tout à fait d’accord avec ton avis. Et je confirme ton impression concernant la rigidité du gameplay : les « hitbox » sont parfois très chiantes.
    Je m’explique… Le saut pogo peut être interrompu si on est trop près du bord d’une plateforme, ce qui mène parfois à des vies gachées… Tout comme parfois on touche des « piques » au sol en étant A COTE d’elles, et non pas au dessus. Bref, quelques petits défauts qui ne gâchent pas pour autant le plaisir mais qui sont occasionnellement agaçants.

    Par contre, il n’y a pas 5 mais 6 niveaux/mondes avec le dernier déblocable une fois les 5 premiers achevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.