Accueil Jeux-vidéo Switch SAMURAI WARRIORS 5 – Test Nintendo Switch

SAMURAI WARRIORS 5 – Test Nintendo Switch

Posté dans Switch Le 3 août 2021 par Anthony Cocain

Les musô sont assez rares et pour ma part je prend extrêmement de plaisir à y jouer. Dernièrement le tout nouvel épisode de Samurai Warriors est sorti sur Nintendo Switch, Playstation 4, Xbox One et PC. Un jeu qui profite de l’été pour se faire connaître et ravir les fans de la série. Un choix que je trouve astucieux car ce 5ème épisode n’est pas la suite spirituelle du précédent jeu mais un reboot du premier épisode. Samurai Warriors 5 est un très bon défouloir qui permet de se changer l’esprit en quelques touches. Pour information, nous avons eu la chance de tester la version Nintendo Switch pour cet article.

Une bonne piqûre de rappel ! 

Samurai Warriors 5, vous plonge dans le japon médiéval, univers dans lequel vous allez incarner un samurai. Le contexte politique est tendu dans l’ensemble du pays et plusieurs seigneurs s’affrontent pour des idéaux tous très différents. Vous allez incarner principalement Nobunaga Oda qui va affronter énormément de clans pour réussir à unifier le Japon et en finir avec les guerres. Malheureusement, il va devoir tuer son propre frère qui va se rebeller contre lui et surveiller sa femme qui a tenté de l’assassiner pendant son sommeil. Un combat de longue haleine qui va forcer notre héros à devenir plus puissant. Au fur et à mesure de l’aventure Nobunaga ralliera à sa cause ses anciens ennemis. Cela va vous permettre de découvrir une partie de leur histoire mais surtout de les jouer !

La campagne de Nobunaga Oda est répartie en 6 chapitres plus ou moins longs avec la possibilité de faire des segments annexes pour avoir une autre vision de l’histoire. Bien plus tard, vous débloquerez une autre campagne pour incarner Mitsuhide Akechi (le rival de Nobunaga Oda).

Pour votre information, il n’est pas nécessaire de jouer aux autres jeux pour comprendre l’histoire de Samurai Warriors 5. Ce dernier est un reboot qui a pour but de faire plaisir aux fans de la série et de toucher de nouveaux joueurs. Si vous avez connu Dynasty Warriors à l’époque, ce jeu risque de vous plaire grâce à son gameplay nerveux et ses personnages charismatiques. Samurai Warriors 5 a subi un relifting pour sublimer ses anciens graphismes et l’histoire à été modifiée pour une meilleure compréhension. 

Un jeu très nerveux !

Ce titre profite d’une nouvelle direction artistique qui se rapproche des peintures aquarelles que l’on peut retrouver dans plusieurs autres jeux vidéos, citons par exemple : Samurai Shodown ou le prochain Demon Slayer. Cela apporte un visuel plus léché et renforce les effets des attaques. Un excellent choix de direction artistique car on ressent manette en main, la force et la puissance de nos différents samouraïs. 

Samurai Warriors 5 est un musô assez classique et vous allez devoir jouer plusieurs missions pour progresser dans l’histoire principale. Pour chaque début de partie, vous aurez la possibilité de monter le niveau de l’un de vos personnages, de modifier son équipement et d’obtenir de nouvelles capacités. Vous aurez aussi un récapitulatif de votre mission et les conditions de victoire et de défaite. In game, vous allez devoir traverser des zones fermées et vous diriger aux points indiqués pour éradiquer un maximum d’ennemis et vaincre les généraux de ces zones. Si vous augmentez le niveau de difficulté, les ennemis auront plus de points de vie et cela pourra freiner votre expérience. Si vous souhaitez avoir plus de challenge attendez d’obtenir de meilleures armes et capacités pour faire plus de dégâts. 

Dans chacune des zones, vous aurez la possibilité de switcher avec un personnage partenaire pour profiter de ses attaques ou de varier quelques missions annexes. Le jeu propose plusieurs montures pour vous déplacer et vous pourrez attaquer vos ennemis en même temps. Votre cheval dispose lui aussi d’une attaque ultime et vous aidera à vous frayer un chemin à travers les hordes ennemies. 

J’ai ressenti énormément de plaisir à jouer à ce jeu quand j’ai découvert une mécanique de gameplay qui m’a permis de faire plus de dégâts et d’augmenter ma vitesse. Petit tips, il faudra tuer 1000 ennemis pour obtenir un bonus de caractéristiques qui multipliera votre force. Cela ajoutera un petit effet visuel sur votre personnage assez sympa avec des éclairs tout autour de vous. 

Une durée de vie conséquente !

L’histoire principale de Samurai Warriors 5 se termine rapidement si vous ne prenez pas la peine de faire l’arc de Mitsuhide Akechi. Je vous conseille de faire aussi son scénario pour comprendre davantage l’histoire et obtenir de nouvelles cinématiques. Le jeu dispose d’une durée de vie assez conséquente si on prend le temps de faire les activités annexes et de monter tous les personnages aux niveaux max. Les missions annexes sont disponibles un peu plus tard dans le jeu mais elles vous permettent d’augmenter le niveau de votre dojo, pour dépasser le LvL Max de vos persos et de monter certains bâtiments (par exemple la forge). Cela vous permet d’avoir de meilleurs équipements ou d’obtenir de nouveaux pouvoirs et caractéristiques. 

Ces missions annexes consistent à défendre votre territoire face à des vagues d’ennemis. Le niveau de difficulté augmente au fur et à mesure de votre progression et les ennemis se corsent. Vous pourrez invoquer des soldats pendant ces phases pour vous aider dans votre défense. Un partenaire est aussi disponible et il vous faudra choisir le bon personnage pour augmenter votre lien d’amitié avec. 

Une mission qui semble facile mais le jeu vous demandera de vous déplacer sur la carte pour aider vos généraux en difficulté. A cet instant il faudra faire attention à votre défense et avoir un œil sur la carte pour éviter d’être submergé. Vous serez confrontés à différents types d’ennemis tout comme dans l’histoire principale mais certains auront une certaine influence sur leurs camarades. Il faudra donc les éliminer pour faire fuir les soldats adverses et prendre l’avantage du combat.

Au sujet de l’histoire principale et selon votre niveau de difficulté, les missions seront plus ou moins longues. Sans bonus de caractéristiques et si votre personnage joué n’est pas assez haut niveau, vous risquez de ne pas faire assez de dégâts face aux boss. Ces combats sont assez long car ces ennemis sont tout le temps des sacs à PV et il faudra enchaîner un maximum de combos pour faire de gros dégâts. 

Samurai Warriors 5 est pour moi un bon jeu à faire cet été. Le genre musô est assez rare et il faut en profiter si vous aimez le style. Si vous ne connaissez pas la série des Dynasty Warriors ni des Samurai Warriors, ce jeu est une bonne porte d’entrée à l’univers. Un reboot assez sympa mais qui peut vous ennuyer à la longue à force de bourrer vos touches pendant vos missions. Si vous êtes patients et montez vos personnages, vous verrez que ce sentiment s’efface en progressant dans l’histoire. Le jeu est un bon défouloir et vous permet de souffler après une dure journée de travail. Vous n’aurez pas besoin de réfléchir pour y jouer mais de profiter de sa direction artistique et du kiff que l’on prend quand on tape des centaines d’ennemis en même temps. La possibilité de jouer plus d’une dizaine de personnage est un vrai plus et permet de varier le gameplay et nous pousse à jouer pour les débloquer. Samurai Warriors 5 dispose d’une localisation chez nous et ça je dis oui ! 

Le jeu est disponible dès maintenant avec la possibilité de jouer avec les voix japonaise ou anglaise en profitant d’une traduction française. Cela est assez rare pour ce genre de titres qui sont de niche et sont très souvent traduit uniquement en anglais. Si vous avez envie de vous essayer au musô ou de vous détendre avec un bon petit jeu cet été, Samurai Warriors 5 est un jeu à embarquer dans votre valise. Le jeu est disponible en physique et en dématérialisé au prix de 69,99€.

Test réalisé par Pierre

Posté le 3 août 2021 | Laisser un commentaire
Posté dans Switch | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.