Accueil Jeux-vidéo SOULSTICE – Test PS5

SOULSTICE – Test PS5

Posté dans Jeux-vidéo - PS5 Le 29 septembre 2022 par Anthony Cocain

Soulstice est un tout nouveau jeu beat’em all disponible depuis le 20 septembre 2022. Le jeu est développé par Reply Games Studio et édité par Modus game. Soulstice vous propose un univers sombre et rempli de danger. Une aventure fantastique que nous avons eu la chance de tester sur Playstation 5. 

Soulstice vous propose d’incarner Briar une guerrière aguerrie qui est accompagnée de sa sœur défunte: Lutte. L’histoire débute à la fin du dernier chapitre et vous permet de découvrir les pouvoirs des deux sœurs dans un combat épique. Un excellent tutoriel qui permet de découvrir les capacités de chaque personnage avec de superbes cinématiques. 

À la fin de ce combat, le jeu vous fera repartir au tout début de leur périple. Un flashback indispensable pour bien comprendre leur histoire, leur quête et leur motivation. À ce moment vous comprendrez que tous les pouvoirs utilisés au début du jeu sont à débloquer progressivement. Vous commencerez avec une épée et allez devoir débloquer les autres armes en progressant dans l’histoire. Lutte devra elle aussi obtenir des cristaux pour débloquer des compétences d’attaque et de défense. 

Le jeu vous propose une caméra en vue isométrique, ce qui peut être perturbant mais fait référence à Devil May Cry. Briar et Lutte sont toutes les deux des chimères et travaillent pour une organisation appelée L’Ordre, une société qui protège l’ensemble des royaumes sacrés de Keidas. Briar possède encore sa forme humaine contrairement à sa sœur qui se déplace et vit en tant que spectre. Lutte possède des pouvoirs qui peuvent affecter le monde des vivants et le monde spectral. Une excellente idée de la part du studio qui permet de diversifier le gameplay. Cela ajoute un peu plus de difficultés dans les phases de plateforme et pendant les combats car il vous faudra jongler entre les différentes attaques et sorts pour vaincre les différents ennemis. 

Le jeu peut être assez exigeant selon votre mode de difficulté mais si vous voulez seulement vous détendre un mode histoire est disponible et permet de se défouler facilement. Pendant les combats vous pourrez locker un ennemi mais attention car il vous faudra rester attentif à votre environnement. Plusieurs ennemis pourront vous attaquer en même temps et il vous faudra être réactif pour les contrer grâce au sort de votre sœur. Vous aurez aussi une jauge qu’il faudra tenir pendant les combats pour déclencher une attaque spéciale. Si vous vous faites toucher par un ennemi, cette jauge redescend à zéro. 

Le jeu est découpé en plusieurs chapitres qui durent en moyenne 30 minutes. Les combats dans les zones d’exploration ne durent seulement que quelques minutes. À chaque fin de combat vous obtiendrez un score qui vous permet d’obtenir des récompenses essentielles pour développer votre personnage. Tout comme Devil May Cry le scoring est important et permet d’augmenter la durée de vie de ce titre. Cependant si vous êtes comme moi et que vous souhaitez profiter de l’histoire, vous risquez d’être déçu car celle-ci est assez cryptique. Pour bien comprendre le lore, il vous faudra discuter avec les différents PNJ qui vous donneront un peu plus de détails sur l’histoire et votre quête.

Dans chaque niveau vous aurez une partie exploration et une partie combat. La phase d’exploration peut être assez longue car vous aurez des énigmes et beaucoup d’aller-retour dans les zones si vous souhaitez récupérer tous les cristaux et objets de l’aventure. Le jeu vous incite aussi à détruire des éléments du décor pour obtenir des ressources et de la vie. Si vous êtes curieux et que vous explorez chaque coin de la carte vous aurez accès à quelques niveaux bonus dans lesquels vous pourrez augmenter votre vie ou d’autres statistiques. 

Soulstice propose un univers héroïc fantasy cohérent avec de superbes cinématiques lors des moments clés et des combats de boss qui peuvent être assez compliqués. Les phases d’exploration et d’énigmes peuvent être assez ennuyantes contrairement aux différents combats qui sont fun et bourrés d’actions. 

Pendant mon test j’ai eu quelques ralentissements lorsqu’il y avait beaucoup trop d’ennemis et d’effets spéciaux à l’écran. Cependant depuis sa sortie officielle je n’ai rencontré aucun bug. Pour ma part je trouve que le jeu est un peu long car vous devrez parcourir 25 chapitres. La caméra est l’un des points faibles que l’on remarque le plus car les combats sont rapidement brouillon à cause de celle-ci. 

L’histoire se déroule uniquement dans un château et le manque de renouvellement visuel pourra en freiner certains. Cependant, suivant votre progression vous rencontrerez de nouveaux types d’ennemis ce qui permet quand même de varier le gameplay des combats.

Soulstice est un bon beat them all mais qui risque d’être vite oublié par son manque de diversité. Si vous êtes à la recherche d’un jeu fun et nerveux, je vous le recommande. Cependant si vous cherchez un jeu avec une histoire prenante, il vous faudra vous accrocher car le scénario met du temps à se mettre en place. Les graphismes sont très jolis et les mises en scène sont époustouflantes. Le jeu est uniquement disponible sur console next gen : PlayStation 5, Xbox series et PC. En attendant les sorties majeures de cette fin d’année, Soulstice reste un bon jeu indépendant qui mérite d’être découvert par tous les joueurs curieux. Le jeu est disponible dès maintenant en version digitale et physique au prix de 39,99€.

Test réalisé par Pierre

Posté le 29 septembre 2022 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PS5 | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.