Accueil Jeux-vidéo WATCH_DOGS 2 – Test PS4

WATCH_DOGS 2 – Test PS4

Posté dans Jeux-vidéo - PS4 Le 29 décembre 2016 par Anthony Cocain

WATCH_DOGS® 2_20161127184558

WD2En 2014, on avait plutôt apprécié Watch_Dogs, ce jeu d’action en mode ouvert où notre meilleure arme était notre smartphone… Dans Watch_Dogs 2 on retrouve ce concept de « hacking » mais pas avec Aiden Pearce. En effet, on quitte Chicago pour San Fransisco et le personne de Marcus Holloway…

La société Blume gère le CTos, un programme de surveillance massif et inquiétant… Un groupe de hackers, les DedSec, est bien décidé a mettre le bazar dans tout cela, et Marcus rejoint la bande. Du coup, ce deuxième opus gagne en couleurs et en consistance avec des personnages plus présents, plus funs aussi et un environnement plus ensoleillé et vivant. Le héros aussi est bien plus cool qu’avant. Il est aussi mieux équipé…

Si le principe n’est pas toujours clair, c’est via notre smartphone qu’on évolue dans les différentes missions et activités proposées. En effet, à tout moment on peut le consulter en surimpression de l’action. On accède alors à tout un tas de choses avec principalement les missions principales et secondaires à activer comme bon nous semble. Mais on trouvera aussi l’appareil photo pour se faire de chouette selfies sur la côte Pacifique… Bien sûr, on recevra souvent des appels téléphoniques de nos amis (ou nos ennemis) et parfois on aura accès (sans le demander) à des flashs infos en fonction de nos actions réalisées en ville.

WATCH_DOGS® 2_20161127110546

WATCH_DOGS® 2_20161127192557

Si la trame scénaristique reste assez classique au final, elle est bien mise en scène avec des missions variées pour une action rythmée et l’intervention de personnages intéressants. On retrouvera notamment le vieux T-Bone (qui a une nouvelle fois droit à un DLC prochainement). L’intrigue offre son lot de références à la culture du hacking voir même la culture geek, disons-le avec par exemple une entreprise faisant penser à Google ou bien quelques personnages un peu « excentriques »… Le ton de l’humour est souvent présent.

Pour aller loin dans le côté geek, il est possible de customiser son arme via une imprimante 3D dans le QG des DedSec. Aussi, notre personnage gagnera en notoriété à coups de followers en fonction de notre progression dans le jeu. Bien sûr, il est toujours possible de hacker n’importe qui dans la rue pour voler de l’argent, avoir des infos personnelles ou bien même faire des canulars téléphoniques…

Missions principales comme secondaires proposent une belle variété d’action avec des phases motorisées sur terre ou sur océan, des approches en infiltration ou plus frontales. En fait, on peut évoluer de différentes manières. Comme dans le premier opus, il est toujours cruciale d’user des nombreuses caméras perchées un peu partout pour avoir une vision sur la zone qui nous intéresse et déclencher tout un tas de trucs : boitiers électriques, portes, véhicules, téléphones portables, etc… Ainsi, on pourra par exemple attirer un ennemi vers un boitier électrique défectueux pour ensuite le faire exploser à son visage… Aussi, on pourra déclencher une grenade sur un ennemi ou bien un appel téléphonique pour détourner son attention.

WATCH_DOGS® 2_20161127111528

WATCH_DOGS® 2_20161122211407

On s’amuse aussi beaucoup avec les véhicules. Désormais on peut en effet prendre le contrôle de n’importe lequel d’entre eux à tout moment. Ainsi, on fera reculer une voiture sur un ennemi ou, sur la route, on fera virer dans le vide une voiture de police. Plein de possibilités!

Un autre atout motorisé est notre petit robot à 4 roues… celui-ci, possède une caméra et on peut ainsi infiltrer une zone ennemi pour agir, de loin, sur tout un tas de choses. De même, un drône permet d’agir des airs. On prend un méchant plaisir à foutre le bazar chez l’ennemi de cette manière.

WATCH_DOGS® 2_20161127190849

WATCH_DOGS® 2_20161122210912

Marcus est donc bien mieux équipé que Aiden et c’est ce qui apporte à ce deuxième opus autant de saveur. Aussi, l’environnement semble plus vivant et interactif. On évolue dans des zones urbaines ou sauvages, on escalade, on se faufile. Tout est plus nerveux et on aime ça.

Comme son ainé, WD2 est moins beau graphiquement qu’on aurait pu le souhaiter. Quoiqu’il en soit, la ville de San Fransisco est joliment modélisée et on profite de son soleil et ses couleurs pour une expérience très agréable.

Qu’on joue seul ou sur le online, Watch_Dogs 2 propose de nombreuses choses à faire. Cet opus gagne en consistance avec la dose de fun qui manquait il y a 2 ans. Le titre n’est pas dénué de défauts techniques mais c’est un titre open world riche et varié qu’on a du mal à lâcher. Grâce aux nombreuses approches de « hacking » on s’y amuse beaucoup et c’est bien ce qu’on recherche dans un jeu video non?

Posté le 29 décembre 2016 | 1 commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PS4 | Tags :

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Vos réactions

Un commentaire sur “WATCH_DOGS 2 – Test PS4
  1. mahieu dylan - Le 04 Jan 2017 à 21 h 30 min

    comment on fait pour aller a la brigade de police dans Watch dogs 2 merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.