Accueil Jeux-vidéo PLAYSTATION VR WORLDS – Test PS4 (VR)

PLAYSTATION VR WORLDS – Test PS4 (VR)

Posté dans Jeux-vidéo - PS4 - VR Le 2 novembre 2016 par Anthony Cocain

playstation-vr-worlds-listing-thumb-01-ps4-us-14jun16

PlayStation VR Worlds est certainement (en plus du disque de démo fourni avec le PlayStation VR) le meilleur moyen de découvrir les capacités du casque de réalité virtuelle de la PlayStation 4. En effet, cette compilation signée London Studio (Wonderbook, Eye Toy, The Getaway 2…) propose 5 jeux distincts, qui sont plutôt des expériences VR, courtes mais pour certaines très efficaces…

Dès le menu principal du jeu, aux allures d’un temple circulaire, on est immergé dans l’expérience VR après une jolie introduction. Il nous est donc proposé 5 jeux représentés chacun par une statue (dans le fameux temple) et une boule (différente matière selon le thème du jeu) avec laquelle on peut déjà intéragir via la détection de mouvement du pad. Voici donc en détails les mini-jeux proposés :

into-the-deep-3840x2160-the-playroom-vr-playstation-vr-worlds-ps4-9790

OCEAN DESCENT

Ce mini-jeu est axé sur la découverte. Ici, aucune intéraction, nous sommes spectateur de ce qui se déroule devant nos yeux et tout autour de nous. Dans un cage sous-marine, nous descendons au fond des abysses. En fait, 3 chapitres sont disponibles. Le premier est une descente plutôt magique dans laquelle on appréciera le ballet de raies-mantas, ou l’apparition de méduses « lumineuses » au plus profond. Le deuxième nous confrontera à une descente plus inquiétante avec, pour nous guider, la voix d’une collègue restée sur le bateau au-dessus de notre tête. L’arrivée d’un requin blanc va perturber notre descente. Je ne vous en dis pas plus mais l’immersion fait qu’on flippe un chouia… 🙂 Le troisième chapitre est une contemplation du récif coralien. Avec le casque audio en plus, on se sent vraiment au cœur de l’océan. Dommage, qu’on ne voit pas notre corps et nos bras qu’on aurait pu juste bouger pour plus de réalisme.

playstation-vr-worlds

THE LONDON HEIST

Disons-le d’emblée, ce jeu est bien trop court. On en redemande. En effet, ce jeu de shoot/action policier fait clairement penser à l’ambiance d’un Getaway. Mais ici on est bien évidemment à la première personne et on vit une courte histoire de gangsters très immersive. Dans certaines scènes, on s’amuse à intéragir avec les objets (oui au fait, on joue avec un Move dans chaque main): s’allumer un cigare, ouvrir un tiroir, jouer avec la ventilation d’une voiture ou ouvrir sa portière en marche… Mais le principe du jeu reste, la plupart du temps, de tirer sur des ennemis. Et, si la visée reste perfectible, on apprécie par exemple le fait de recharger son flingue avec ses deux mains, un chargeur dans l’une, l’arme dans l’autre. C’est très réaliste. Mais encore une fois, bien trop bref.

maxresdefault

VR LUGE

Voici une expérience VR à vivre avant le repas, pas après… En effet, on y incarne ces sportifs de l’extreme qui font de la luge de vitesse sur les routes. On y voit donc notre corps virtuel, allongé devant nous, et on dévale les pentes avec tout un tas de voitures et de camions qui circulent dans les deux sens, et d’autres événements périlleux. Ici, on dirige le personnage avec sa tête, en agissant uniquement sur la direction gauche droite. C’est plutôt réactif mais pas si simple à maitriser. Amusant au début mais très anecdotique au final.

25189070343_f7337eafcc_h

SCAVENGERS ODYSSEY

De bonnes idées dans ce jeu SF qui nous met au commande d’un mécha. Ici, on joue avec le pad et on évolue à la fois dans l’espace mais aussi au sol dans des zones infestées d’arachnides de toutes tailles. C’est donc du shoot mais aussi du déplacement rapide effectué souvent par bonds gigantesques qui filent vite la nausée… Sympathique par petite dose. En tous cas, cela permet de ressentir le potentiel de la VR.

25694729242_29aa9b7010_b

DANGER BALL

Là aussi on joue avec notre tête, dans une sorte de Pong futuriste adapté à la VR. Notre adversaire est face à nous et il faut renvoyer un projectile pour ne pas qu’il entre dans notre zone. Effets visuels et sonores très futuristes et dynamiques. L’ambiance est sympa. Là aussi, il ne faudra pas y jouer pendant des heures mais on multiplie les matchs qui proposent différentes variantes avec une certaine addiction. C’est en tous cas très rapide et facile à prendre en main (ou en tête…).

Notez que chacun des jeux propose des défis à réaliser, ce qui augmente un peu la durée de vie. Ce sera par exemple des intéractions à effectuer dans The London Heist, ou des des scores à atteindre dans Danger Ball, etc..

PlayStation VR Worlds propose du bon et du moins bon. En tous cas, cette compilation a le mérite de montrer 5 gameplay VR différent, de quoi s’accoutumer au produit et mesurer les possibilités qu’il offre pour la suite. C’est aussi le jeu idéal pour faire essayer à son entourage le PlayStation VR… Son prix de 40€ reste en revanche un poil excessif…

Pas facile de proposer des screenshots avec le VR mais en voici quelques-uns afin de vous rendre compte, déjà, de la qualité graphique qui est en-dessous des screens officiels qu’on peut voir parfois… Mais cela n’empêche pas l’immersion.

PlayStation® VR WORLDS_20161029174708

Posté le 2 novembre 2016 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PS4 - VR | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.