Accueil Jeux-vidéo CHILD OF LIGHT – Chef d’oeuvre en approche?

CHILD OF LIGHT – Chef d’oeuvre en approche?

Posté dans Jeux-vidéo - PC - PS3 - PS4 - Wii U - Xbox 360 - Xbox One Le 10 septembre 2013 par Anthony Cocain

COL_logo_DD_130910_9

Autre annonce marquante de la journée par Ubisoft, celle de Child of Light, un jeu de réflexion/plateforme utilisant UbiArt, le moteur graphique de Rayman Legends. Prévu pour une sortie en 2014 sur consoles et PC, Child of Light plonge les joueurs dans une aventure épique au sein du monde magique de Lemuria, digne des grands contes de fées classiques. Les joueurs devront résoudre des énigmes, participer à des combats au tour par tour inspirés des RPG japonais classiques et explorer un royaume mystique. Ils incarneront Aurora, une enfant dont l’âme vient de rejoindre le royaume de Lemuria, et qui, dans sa quête pour retourner chez elle, devra récupérer le soleil, la lune et les étoiles, volés par la mystérieuse Reine de la Nuit. Aidée par l’Igniculus, une luciole pouvant être controlée par un autre joueur, et d’autres alliés rencontrés au fil de son voyage, Aurora devra affronter ses peurs les plus sombres en combattant des dragons et autres créatures des ténèbres. Child Of Light raconte de façon novatrice et poétique le passage de l’adolescence à l’âge adulte. Ubisoft démontre encore une fois sa volonté de laisser à ses studios une liberté de création sans limite… Mais trève de blabla, regardez ces screenshots et cette video qui annonce un titre artistiquement séduisant… et à part…

Posté le 10 septembre 2013 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PC - PS3 - PS4 - Wii U - Xbox 360 - Xbox One | Tags : ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.