Accueil Jeux-vidéo AVATAR – Un nouveau jeu video signé UBISOFT

AVATAR – Un nouveau jeu video signé UBISOFT

Posté dans Jeux-vidéo Le 1 mars 2017 par Anthony Cocain

En 2009, le film Avatar de James Cameron faisait sensation avec son univers original et sa réalisation spectaculaire (splendide en 3D, peut-être le seul film d’ailleurs à justifier cette techno). La même année, son jeu video sortait aussi sur PC, PS3 et Xbox 360. Nous l’avions testé et, pour une adaptation de film, il n’était pas si mal.

Cette année, Ubisoft annonce un partenariat avec Lightstorm Entertainment et Fox Interactive afin de développer un nouveau jeu vidéo Avatar sur consoles et PC dont l’action se déroulera sur Pandora. Massive Entertainment, un studio Ubisoft à l’origine de Tom Clancy’s The Division notamment, est à la tête de son développement.

Il est clair que ce jeu video va s’inscrire dans le retour d’Avatar au cinéma. En effet, 4 suites sont prévues par James Cameron… Ce dernier et Lightstorm ont confirmé ce partenariat après avoir vu un prototype créé par Massive basé sur leur moteur propriétaire Snowdrop. Ce moteur maison permet de créer des univers extrêmement réalistes avec des effets de lumière dynamiques, des destructions de décors en temps réel et des effets visuels incroyables avec une multitudes de détails. Il a été utilisé pour développer Tom Clancy’s The Division et est également utilisé dans plusieurs autres projets d’Ubisoft non annoncés.

Nous n’avons aucune images à vous montrer pour l’instant, mais la video ci-dessous présente les équipes de Massive qui se sont mis au travail…

Posté le 1 mars 2017 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo | Tags :

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.