Accueil Jeux-vidéo Autres FROM DUST – Test Xbox 360

FROM DUST – Test Xbox 360

Posté dans Autres Le 24 août 2011 par Anthony Cocain

from,dust,chahi,xbox,xbla,tsunami,populous

Si comme moi vous avez la trentaine passée (bah oui…), vous connaissez forcément Eric Chahi, un grand nom de l’industrie videoludique française. On lui doit notamment un hit culte : Another World. Eric Chahi revient donc sur le devant de la scène avec un jeu pour le Xbox Live sorti il y a quelques semaines : From Dust. Ce jeu video est très inspiré d’un autre hit du jeu video des années 80/90 : Populous (d’un certain Peter Molyneux) qui consistait à gérer la vie de populations en interagissant avec les reliefs de l’environnement… (J’en ai passé des heures sur ce jeu…).

Triste actualité, le bouleversement climatique est souvent dans nos esprits et touchent de plus en plus de populations sur Terre. C’est sur cette thématique que s’articule From Dust avec un jeu basé sur la gestion de populations indigènes dans des zones instables livrés aux tsunamis et autres éruptions volcaniques. Mais le jeu n’est pas un concentré de catastrophisme, il est aussi une vision poétique des forces de la nature et des hommes avec un aspect graphique à la fois simple et réaliste qui emprunte à toutes les cultures primitives du monde.

from,dust,chahi,xbox,xbla,tsunami,populous

from,dust,chahi,xbox,xbla,tsunami,populous

from,dust,chahi,xbox,xbla,tsunami,populous

from,dust,chahi,xbox,xbla,tsunami,populous

Sur le principe, on peut dire qu’on incarne Dieu et qu’on agit sur les éléments pour guider un peuple vers la survie. Les villages, les étapes et autres point de survie sont représentés par des totems et on guide donc les personnages à la manière de Lemmings sur différentes îles. Chaque île représente donc un chapitre dans le mode Histoire et si le début fait office de tutorial, la suite se corse pas mal. Dans les faits, on peut donc aspirer une boule de terre pour la poser ailleurs (autrement dit faire un trou à un endroit pour créer une bosse à un autre), aspirer de l’eau pour vider une cuvette ou pour en remplir une, prendre de la lave dans un volcan pour créer un mur de roche qui stoppera l’eau, etc.. Mais le soucis, c’est que le temps est contre nous et à différentes périodes (quelques minutes…) une catastrophe peut avoir lieu (éruption, tsunami, etc..) et “briser” tout ce qu’on vient de faire. Il faut donc faire vite pour faire passer suffisamment de petits bonshommes de totem en totem. Ceux-ci peuvent nager, contourner des obstacles mais sont vite bloquer par des parois trop abruptes ou des zones hostiles comme des coulées de lave… En fait, dans From Dust, on lutte contre la nature grâce à la nature… Mais il faudra toujours atteindre et préserver chaque totem car il vous donne chacun un pouvoir précis que ce soit le fait de figer l’eau ou d’autres capacités (dont on fait vite le tour d’ailleurs).

En fait, même si al difficulté est grandissante, on se rend vite compte que From Dust tourne autour de peu de chose et on se retrouve vite à faire toujours les mêmes manipulations dans des situations légèrement différentes et ce n’est pas l’apparition de la faune et de la flore qui changeront la donne car c’est anecdotique. Néanmoins, From Dust propose une réalisation de bonne qualité avec une excellente dynamique des éléments : l’eau se comporte de manière très naturelle notamment avec les reliefs, elle ruisselle, jaillit, monte, ondule en parfait adéquation avec la terre.

Tout cela est bien beau mais si on s’emerveille rapidement, on est aussi vite submergé (c’est le cas de le dire) par les événements. On peut certes zoomer, dézoomer, tourner dans tous les sens sur la carte mais on est parfois vite perdu voir en panique devant la réaction des différents éléments. Il faut donc faire preuve de reflexion, de réactivité et de self-control pour arrive à bout des niveaux du mode histoire. Pour se faire la main ou poursuivre le jeu, on trouve aussi quelques défis ponctuels sur le même principe.

From Dust est un jeu à part comme à toujours su le faire Eric Chahi et le monde du jeu video français en général. C’est à la fois une oeuvre artistique et humaniste qui se sert des technologies videoludiques actuelles. On aurait souhaité plus de variété dans le gameplay mais From Dust reste un jeu qu’il faut de toutes manières essayer un jour dans sa vie de gamer.

Posté le 24 août 2011 | Laisser un commentaire
Posté dans Autres | Tags : , , , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.