Accueil Jeux-vidéo Autres DEF JAM RAPSTAR dans les bacs

DEF JAM RAPSTAR dans les bacs

Posté dans Autres Le 25 novembre 2010 par Anthony Cocain

DJR PS3 FRE 3D packshot.jpg

Je ne suis pas amateur de chant et encore moins de Hip Hop, quoiqu’il en soit, la présentation de Def Jam Rapstar à la Gamescom 2010 m’avait parue convaincante. C’est hier qu’est sorti le jeu sur Xbox 360, PS3 et Wii chez Konami.

Def Jam Rapstar, la première expérience de jeu pour emcee (MC) sur consoles de jeu vidéo fait du monde votre scène en vous permettant de rapper sur plus de 40 des plus grands titres Hip Hop jamais créés. Utilisez la caméra de votre console pour vous enregistrer, et customiser votre vidéo en utilisant les outils d’édition du jeu, et ensuite publier sur la communauté Def Jam Rapstar sur www.defjamrapstar.com. Vous pourrez partager vos vidéos à travers vos réseaux sociaux, réaliser des Battles (défis) avec d’autres emcees, voter et commenter sur les vidéos de vos adversaires ou amis et bien d’autres encore. Def Jam Rapstar vous offre également la possibilité de réaliser vos freestyles sur certains morceaux des meilleurs producteurs de hip-hop et de télécharger vos performances afin que le monde puisse voter et décider si vous méritez le statut d’artiste ou non.

Def Jam Rapstar est donc disponible en version sans micros vendue à 59.95 € sur Xbox 360 et PlayStation 3 et à 49.95 € sur Wii. La version bundle qui inclut le logiciel et un micro sans fil est à 74.95 € sur Xbox 360 et PlayStation 3 et à 59.95 € sur Wii.

Posté le 25 novembre 2010 | Laisser un commentaire
Posté dans Autres | Tags : , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.