Accueil Jeux-vidéo Autres ARMY OF TWO : LE 40ème JOUR – Test Xbox 360!!!

ARMY OF TWO : LE 40ème JOUR – Test Xbox 360!!!

Posté dans Autres Le 28 janvier 2010 par Anthony Cocain
army-of-two-le-40eme-jour-2.jpg

jaquette-army-of-two-le-40eme-jour.jpgEn 2008, Army of Two avait fait parlé de lui avec un système de coop à 2 très sympa dans un univers d’action intenses. EA Montreal vient de sortir la suite Army of Two : Le 40ème jour qui reprend le même principe avec quelques améliorations bienvenues. Voici le test effectué sur Xbox 360.

Rios et Salem sont deux mercenaires de choc qui se la jouent cool mais restent très pro dans ce qu’ils savent faire. Les voici à nouveau en service après une attaque terroriste qui vient de frapper Shanghai. D’emblée, le jeu nous immerge de belle manière dans un chaos total : ça explose de partout, les immeubles s’effondrent, les véhicules explosent, les gens courent, crient… et ce durant une bonne partie du jeu, même en gameplay. On arpente donc cette ville ravagée des ruelles au zoo, en passant par le centre commercial ou les toits. La réalisation manque un peu de finesse, mais globalement, l’ambiance et la mise en scène sont bien sentis. En tous cas, cet opus est plus spectaculaire que le premier en ce sens.

Au niveau du gameplay, le jeu est toujours axé sur la coopération entre Rios et Salem. Il faudra notamment agir de concert pour ouvrir une porte, monter sur un toit, actionner un mécanisme, etc.. Mais le must reste la possibilité de faire des diversions en attirant l’attention sur un pour que l’autre contourne l’ennemi; ou bien on peut faire semblant de se rendre pour surprendre l’adversaire avec une sorte de bullet-time. Aussi, il est possible de prendre un ennemi par derrière pour le prendre en otage afin que votre coéquipier ligote tous les autres. On peut faire des choses soit-même ou bien demander à l’autre de le faire. Pendant tout le jeu on a aussi accès à un système d’ordre permettant de se réunir, de camper sur sa position, d’avancer, etc… Ainsi, votre coéquipier réagit au doigt et à l’oeil et vous pouvez monter votre tactique. Il faudra aussi faire attention à ne pas tuer certains otages innocents pendant le jeu. Un système de scan permet de les identifier et permet aussi de vous montrer le chemin à suivre ou vous donner différentes informations sur le déroulement du niveau. Vous l’aurez compris, un système de moral réside dans le jeu avec des choix à faire aussi sur des moments précis : tuer ou laisser en vie un indic, tuer ou laisser en vie un tigre en voie de disparition au zoo (si, si), voler des armes ou pas, etc… A vous de choisir, même si la suite de l’aventure ne change pas forcément. Le choix est suivi par une anime style comics qui vous fait prendre conscience de la chose. Interessant.

army-of-two-le-40eme-jour-3.jpg
army-of-two-le-40eme-jour-1.jpg
army-of-two-le-40eme-jour-4.jpg
army-of-two-le-40eme-jour-5.jpg
army-of-two-le-40eme-jour-6.jpg
army-of-two-le-40eme-jour-7.jpg
army-of-two-le-40eme-jour-8.jpg

Concernant l’IA du jeu elle n’est pas à la pointe de l’intelligence, quoiqu’il en soit, les ennemis se cachent, vous contournent, vous surprennent parfois. Dans chaque chapitre on rencontre un gars un peu mieux équipé, avec une mitrailleuse de la mort qui tue ou un lance-grenades destructeur. Dans ces cas-là), il faut jouer la diversion pour que l’un du duo parvienne à dézinguer l’ennemi par son point faible. En cas de problème, il est toujours possible de se soigner entre potes afin de se relever pour repartir de plus belles. Hormis la fausse rédition et celle de l’ennemi, le coop reste classique par rapport au premier opus. On trouve notamment le spectaculaire dos à dos mais trop rarement.

Il y a également de la nouveauté dans la customisation des armes, plus riche et permettant toutes les folies à condition d’avoir des sous : une mitraillette en or massif, un fusil à pompe aux couleurs de Las Vegas ou zébré. On a à disposition aussi tout à un tas de silencieux, de poignées, de viseurs, de quoi se la péter mais aussi de quoi améliorer le gameplay.

Si le jeu en solo avec un coéquipier IA est intéressant, le must est de jouer avec un ami hors ligne ou en ligne pour progresser de manière encore plus précise et cohérente. On trouve aussi un mode Duel en ligne pour accompagner un autre jouer dans de courts défis permettant de récolter le plus d’argent possible. Amusant, sans plus.

Globalement, ce Army of Two : Le 40ème jour apporte du sang neuf avec une réalisation plus immersive et plus spectaculaire malgré quelques bugs d’IA ou des textures souvent mal finies. Au niveau du gameplay, on s’attendait à plus fourni mais les quelques nouveautés sont bien sympathique. Ce deuxième opus est plus dynamique mais malheureusement bien court… (6-7 heures de jeu…). Quoiqu’il en soit, on ne peut s’empêcher de souhaiter un numero 3…

COMMANDEZ-LE!!!

Posté le 28 janvier 2010 | Laisser un commentaire
Posté dans Autres | Tags : , , , , , , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.