Accueil Jeux-vidéo 3DS YOSHI’S NEW ISLAND – Test Nintendo 3DS

YOSHI’S NEW ISLAND – Test Nintendo 3DS

Posté dans 3DS - Jeux-vidéo Le 24 mars 2014 par Anthony Cocain

yoshis_new_island-22

jaquette-yoshi-s-new-islandOn est habitué à le chevaucher de temps en temps avec Mario ou Luigi, mais il ne faut pas oublié que Yoshi (le petit « dinosaure »…) a aussi ses propres jeux (Yoshi’s,Safari, Yoshi’s Story, Yoshi’s Island…). Et on le retrouve donc ce mois-ci en exclusivité sur Nintendo 3DS avec Yoshi’s New Island qui reprend le concept du Yoshi’s Island (Game Boy Advance) de 2003…

A l’instar de la série Kirby, Yoshi’s New Island est un jeu tout mignon, axé vers les plus jeunes joueurs avec une patte graphique colorée, pastel et avec un aspect « crayon de couleur » du plus bel effet. On évolue dans un gameplay de plate-forme assez classique et vite accessible. Pour la petite histoire, la cigogne qui a pour mission de « livrer » les bébés Mario et Luigi à leurs parents se fait attaquer par le Magikoopa « Kamek ». Ce dernier enlève Luigi! Yoshi va donc devoir le retrouver tout en prenant soin de bébé Mario sur son dos…

A travers 6 mondes variés (scindés en 8 niveaux incluant un château intermédiaire et un château final) on progresse donc dans ce monde coloré mais néanmoins dangereux. Contrôlant Yoshi, on peut gober les ennemis avec notre langue extensible pour les recracher ensuite comme des projectiles. Aussi, Yoshi peut « pédaler » dans les airs pour aller plus haut ou planer à certains endroits. A certains endroits on trouvera des œufs (on pourra aussi en pondre après avoir gobé un ennemi) bien utiles pour tuer les ennemis, actionner des mécanismes ou attraper des bonus inaccessible grâce à un simple système de visée.

La prise en main est donc assez intuitive. Il faudra surtout veiller à ne pas perdre bébé Mario. Au moindre contact avec un ennemi ou un piège, celui-ci s’envolera dans une bulle. Il faut alors le rattraper avant que de petits oisillons l’enlèvent définitivement…

Les petits plus du gameplay résident dans la possibilité pour Yoshi de se transformer en différents objets : sous-marin, hélicoptère, marteau-piqueur, luge… Toujours amusantes, ces transformations pimentent légèrement la progession dans les niveaux d’autant plus qu’elles prennent en charge la détection de mouvement de la 3DS. Pour varier les plaisirs, on trouve également des nouveautés plutôt fun par rapport au jeu de 2003 : notamment les œufs géants qui détruisent tout sur leur passage ainsi que les étoiles qui procurent à Yoshi le pouvoir de voler ou de courir sur les parois.

Peu grisants, les affrontements de boss (Kamek la plupart du temps…) sont assez rapides, simplistes et rébarbatifs. D’ailleurs, l’ensemble du jeu manque un peu de piment et propose un level design relativement linéaire. On passera souvent à côté des zones secrètes pour trouver des bonus en filant de manière rectiligne vers la ligne d’arrivée…

Notons la présence d’un mode 2 joueurs avec deux consoles (et un seul jeu) qui permet d’accéder à 6 mini-jeux. Ceux-ci sont également assez simplistes et peu originaux mais ils peuvent procurer quelques moments de rigolades. On aurait apprécié un mode coop 2 joueurs sur certains niveaux…

Globalement, Yoshi’s New Island est un excellent jeu de plate-forme pour les 7-10 ans. Au-delà de cet âge, le jeu devient trop simpliste et pas assez innovant. Il en reste en tous cas un jeu de plate-forme efficace, joli à regarder (aspect crayon et profondeur 3D) avec des personnages attachants…

Posté le 24 mars 2014 | 1 commentaire
Posté dans 3DS - Jeux-vidéo | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Vos réactions

Un commentaire sur “YOSHI’S NEW ISLAND – Test Nintendo 3DS
  1. CoolBoss - Le 26 Mar 2014 à 20 h 08 min

    Un jeu sympa en somme, mais graphiquement je suis pas très fan !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.