Accueil High-tech iPOD SHUFFLE – test!!!

iPOD SHUFFLE – test!!!

Posté dans High-tech Le 2 avril 2010 par Anthony Cocain
apple-ipod-shuffle-3g-2.jpg

Quand j’avais 8 ans j’avais mon premier baladeur. Il faisiait uniquement Radio FM… Un peu plus tard, j’ai eu un baladeur cassettes audio (le luxe!) puis ensuite un des premiers Discman (le luxe ultime!). Depuis quelques années, la tendance est au MP3 et les baladeurs de ce type se multiplient sous différentes formes. Désormais j’écoute la musique à l’écouteur très rarement, dans mes déplaçements en train ou dehors l’été… Quoiqu’il en soit, j’ai testé pour Apple ces temps-ci le plus petit des lecteurs MP3 : le iPod Shuffle…

Décriés par certains puristes du son, adorés par les fanas de la pomme, les iPod de Apple sont tout de même une référence dans le monde de la musique «portable». Avec ce Shuffle, Apple propose un outil petit, pratique, qui se clipse à la poche ou à la ceinture avec une commande sur le fil des écouteurs. Difficile de faire plus compact. Même son design est épuré à l’extrême avec un aspect alu et une forme plate et rectangulaire mais disponible dans tout plein de couleurs flashy comme sait si bien le faire Apple. Seul un discret bouton est visible sur le côté proposant d’allumer le micro iPod et choisir un mode aléatoire ou pas. Car évidemment, sans écran, difficile de choisir une chanson, du coup, le iPod Shuffle impose une lecture en continu. Il porte du coup bien son nom car la majorité des gens écoutera sa musique en Shuffle (mode aléatoire). Personnellement, cela ne me dérange pas car, à priori, toutes les chansons qu’on met sur son iPod, on les apprécie toute et du coup c’est pas si mal d’avoir la surprise de la chanson suivante et de varier le tout.

overview_hero4_20090909.png

Disponible dans différentes capacités de stockage, le iPod Shuffle que j’ai testé proposait 4 Go ce qui permet pas mal d’heures de musique déjà. Pour garnir cet étrange appareil, toujours le même principe idéal : avec un (tout petit) câble muni d’une prise jack d’un côté et USB de l’autre on peut donc connecter le Shuffle à son iMac (ou Macbook…). En utilisant le logiciel iTunes, on synchronise alors l’appareil dans lequel on peut donc copier nos chansons. Ici, pas la peine de ranger par album, par artistes, car évidemment, on ne lira pas le titre de la chanson. Pour moi, le Shuffle est un lecteur MP3 qui permet une écoute Mix en permanence. Après, c’est une histoire de goût et certains préfereront avoir un écran sur leur lecteur MP3 pour gérer au mieux leur écoute comme sur le iPod Nano (test prochainement sur IC…).

Le nouveau Shuffle est donc plus épuré (voir austère) que jamais et certains regretteront peut-être l’ancien, un peu plus fun, qui disposait d’une molette en façade pour gérer les morceaux. Quoiqu’il en soit, le nouveau Shuffle gagne en pratique avec une commande entièrement au fil des écouteurs.  Du coup, gardez le Shuffle dans votre poche et gérer tout près de l’oreille.

On retrouve donc deux boutons permettant d’augmenter ou de baisser le volume, pour le reste il faut actionner un clic pour mettre en pause ou lancer la lecture, deux clics pour passer au titre suivant, trois clics pour réécouter le morceau précédent… C’est pratique et simple, à condition de bien maitriser son clic. On peut vite se tromper d’action… En plus de cela, un clic prolongé vous actionnera le VoiceOver et sa voix suave qui vous indiquera le titre et l’artiste de la chanson en cours.

apple-ipod-shuffle-3g-1.jpg
overview_hero2_20090909.png

Notez qu’il est délicat d’utiliser un autre système d’écouteurs sur le Shuffle, car évidemment il faudra vous passer des commandes et ne plus pouvoir jouer sur le son ou les changements de morceaux. C’est un peu gênant quand on sait que bon nombre d’écouteurs sont de meilleurs qualités que ceux fournis par Apple.

Le iPod Shuffle a donc plusieurs défauts : iTunes est obligatoire, on ne peut pas changer d’écouteurs, on peut difficilement gérer nos choix de morceaux. Mais en contre-partie, il est pratique, petit, se cache dans la poche et permet une écoute aléatoire facile dans de bonne condition. C’est vraiment un choix d’utilisateur car tout le monde n’écoute pas sa musique de la même manière.

Aussi, on peut se dire qu’un stockage de 4 Go est superflu pour un système si «désordonné» et que 1 ou 2 Go aurait suffit. Car du coup, le iPod Shuffle n’est pas donné. 79 euros, cela reste très cher pour un lecteur MP3 sans écran…

Même s’il ne contentera pas que les joggeurs, le iPod Shuffle ravira surtout les fans d’Apple. Evidemment, le produit est de qualité, mais malgré son aspect pratique on regrette son austérité. Quoiqu’il en soit, personnllement, c’est un outil qui me plait bien car on lance la musique sans farfouillage de menu, c’est immédiat et efficace.

SITE APPLE IPOD SHUFFLE

Posté le 2 avril 2010 | Laisser un commentaire
Posté dans High-tech | Tags : , , , , , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.