Accueil Cinéma LE DAHLIA NOIR dans L.A. NOIRE

LE DAHLIA NOIR dans L.A. NOIRE

Posté dans Cinéma Le 24 août 2011 par Anthony Cocain

dahlia,palma,johansson,la,rockstar

Hier soir, sur France 2 était rediffusé Le Dahlia Noir, un film de Brian de Palma datant de 2006 avec Josh Hartnett, Scarlett Johansson, Hilary Swank et Aaron Eckhart. En le regardant j’ai tout de suite fait le rapprochement avec le jeu L.A. Noire de Rockstar Games et pour cause, le film comme le jeu video s’inspire d’un fait bien réel qui ne m’avait pas sauté aux yeux en jouant au jeu. En fait, c’est surtout que je ne connaissais pas les détails de ce meurtre sordide.

Pour la petite histoire, le Dahlia Noir, c’est le surnom de Elizabeth Ann Short, une jeune comédienne américaine assassinée l’âge de 22 ans en 1947 à Los Angeles. Elle a été retrouvée mutilée, coupée en deux au niveau du bassin et vidé de son sang et ses organes. De plus, elle avait le visage tailladé en “sourire” de chaque coin de la bouche aux oreilles… Ce meurtre ne fût jamais officiellement résolu même si il se dit que le meurtrier aurait pu être un chirurgien, George Hill Hodel également soupçonné d’être tueur en série de 8 femmes.

dahlia,palma,johansson,la,rockstar

Voilà pour l’histoire vraie. En ce qui concerne le film de Brian de Palma, Bucky Bleichert (Josh Hartnett) enquête sur cette affaire non sans mal et se penche sur le lien de la victime avec la riche famille Linscott. En tous cas, dans le film, la trame de base semble très fidèle à la vraie histoire de ce meurtre. On y voit des flashbacks de tournage de la jeune comédienne mais on y voit aussi son corps mutilé…

Dans L.A. Noire, le jeu video de Rockstar Games sorti dernièrement (test ici), l’intrigue du Dahlia noir est évoqué notamment dans la partie où l’agent Cole bosse dans la criminelle. Le nom de Elisabeth Short est évoqué il me semble mais on se penche surtout sur d’autres découvertes de cadavres féminins liés à l’affaire. (Si vous n’avez pas joué au jeu ne lisez pas ces lignes pour garder un peu de surprise) La section criminelle dans le jeu se termine d’ailleurs par la neutralisation du meurtrier (Mason dans le jeu…) mais par l’étouffement de l’affaire à cause d’un lien haut placé… On enchaîne ensuite sur la brigade des mœurs sans une certaine frustration…

Voilà pour la petite note “historique” du jour avec des visions différentes sur un même fait : celle du cinéma et celle du jeu video. Concernant ce dernier media c’est toujours délicat je pense de dévoiler précisément un fait morbide comme celui du Dalhia noir par respect de la famille peut-être. Tout est dans la suggestion et des chemins parallèles. Pour info, un autre jeu d’aventure intitulé Black Dahlia est sorti sur PC en 1998 (Take 2). On y incarnait l’agent Jim Pearson enquêtant sur cette même affaire à travers diverses énigmes.

Si vous avez d’autres infos croustillantes sur cette affaire par rapport notamment à L.A. Noire n’hésitez pas à en faire profiter tout le monde dans les commentaires…

Posté le 24 août 2011 | Laisser un commentaire
Posté dans Cinéma | Tags : , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.