Accueil Cinéma Fans de Ciné, célébrez l’arrivée de KLAPCOIN

Fans de Ciné, célébrez l’arrivée de KLAPCOIN

Posté dans Cinéma Le 20 décembre 2021 par Anthony Cocain

Ceux qui rêvent de participer à des productions cinématographiques, auront bientôt l’opportunité d’en faire autant, grâce à l’achat de Klapcoin. C’est une cryptomonnaie qui a été créée afin d’offrir la possibilité, à qui le veut, d’investir dans le cinéma français. Voici ce qu’il faut savoir sur le sujet.

L’arrivée d’une nouvelle cryptomonnaie sur le marché en 2022

Si vous possédez déjà des Bitcoins, de l’Ether et des Ripple, il vous tarde sûrement d’en acquérir de nouvelles. Et si ce n’est pas le cas, alors il est peut-être temps de vous intéresser au cours Bitcoin afin de mieux comprendre l’engouement qui existe autour de ces devises virtuelles. Le Klapcoin a été créé afin d’aider le cinéma français à se développer, grâce à ce nouveau type de financement. L’objectif des créateurs est, en effet, d’accompagner les producteurs de cinéma en France, à travers un nouveau mode de financement non-traditionnel. Ils seront mis sur le marché en 2022, et disponibles au grand public.

Le secteur des cryptomonnaies, en 2021, a connu de belles avancées. C’est cependant en 2020, lors du début de crise sanitaire, que l’on a vu poindre l’idée que les cryptomonnaies pourraient servir de valeur refuge sur les marchés, telle que le dollar américain, ou encore l’or. Elles se sont établies sur les marchés internationaux, et bien qu’elles soient instables (c’est après tout la nature d’un produit qui suit l’offre et la demande), elles attirent de plus en plus d’investisseurs. Les gains importants que certains ont su faire, grâce à l’achat de celles-ci, ont évidemment éveillé l’intérêt des autres.

Quels sont les projets pour le Klapcoin

C’est en janvier 2022 que viendra au monde le Klapcoin. Lors de son lancement initial, il possédera une valeur de 10 centimes d’euro. À ce jour, les créateurs entrevoient la possibilité de financer une vingtaine de projets, grâce à l’argent récolté. Ils parlent de films produits pour les salles de cinéma, mais aussi de séries. Les genres devraient rester parmi les plus populaires, soit la comédie, l’action et les thrillers.

C’est la fille de Claude Lelouch, Sarah, qui a porté ce projet jusqu’à ce jour, à travers sa compagnie de productions : Diversité du Cinéma Français (DCF). Naturellement, pour les amateurs de cinéma de l’Hexagone, le nom Lelouch apporte un haut niveau de légitimité au projet. C’est important puisque les acheteurs devront se fier à la qualité de l’équipe derrière celui-ci. Car s’ils venaient à échouer, les investisseurs pourraient ainsi perdre tout le capital investi.

Si Sarah Lelouch a pensé à cette astuce pour financer des productions audiovisuelles, c’est en partie dû au fait que le CNC (aide publique à l’audiovisuel en France) a réduit son apport, mais aussi parce que les chaînes de télévision n’ont plus la capacité d’absorber tous les coûts des productions, à eux seuls. Ceux-ci sont beaucoup plus élevés qu’auparavant, pour des revenus, qui eux demeurent plus ou moins identiques.

Le Klapcoin connaîtra-t-il un grand succès ? Qu’en sera-t-il des films qu’il financera ? Le tout reste à voir, d’ici quelques années, bien sûr. Mais pour ceux qui rêvaient de faire partie du monde du cinéma, voici une opportunité.

Posté le 20 décembre 2021 | Laisser un commentaire
Posté dans Cinéma

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.