Accueil Cinéma Blu-Ray VALSE AVEC BACHIR : test Blu-ray!

VALSE AVEC BACHIR : test Blu-ray!

Posté dans Blu-Ray Le 24 février 2009 par Anthony Cocain
494939011c11b.jpg

Evènement marquant du dernier festival de Cannes, VALSE AVEC BACHIR “documentaire animé” d’Ari Folman, fortement plébiscité par le public et la critique, sort en édition DVD collector et Blu-ray le 4 mars prochain aux Editions Montparnasse. C’est la version Blu-ray que j’ai testé ici. En voici donc mes impressions…

Tout d’abord… voici la trame scénaristique du film : un soir dans un bar, un vieil ami raconte au réalisateur israelien, Ari Folman, un rêve récurrent qui vient hanter toutes ses nuits et dans lequel il est poursuivi par 26 chiens féroces. Toutes les nuits, le même nombre de chiens. Les deux hommes en concluent qu’il y a certainement un lien avec leur expérience commune dans l’armée israélienne lors de la première guerre du Liban, au début des années 80. Ari est surpris de n’avoir plus aucun souvenir de cette période. Intrigué, il décide de partir à la rencontre de ses anciens camarades de guerre maintenant éparpillés dans le monde entier. Afin de découvrir la vérité sur cette période et sur lui-même. Au fur et à mesure de ses rencontres, Ari plonge alors dans le mystère et sa mémoire commence à être parasitée par des images de plus en plus surréalistes…

Valse avec Bachir_plage jaune.jpg

Graphiquement, Valse avec Bachir est déjà un ovni cinématographique. Mêlant traits BD et effets de lumières réalistes, le film propose une ambiance extraordinaire. On oublie l’animation volontairement saccadée ou les dessins des personnages parfois sommaires avec le sentiment de réalisme qu’offrent les scènes. Les couleurs sont bien choisies avec des scènes parfois monochromes d’un bel effet. En plus de cela, l’ambiance musicale est très bonne et réhausse davantage les émotions des scènes les plus importantes.

Véritable puzzle, Valse avec Bachir est une succession de souvenir, d’anecdotes, qui s’entremêlent aux différentes entrevues de Ari avec ses amis. Du coup, pas de temps morts, pas de longueurs, comme je le craignais au départ. Valse avec Bachir se regarde du début à la fin, sans décrocher. On est suspendu aux lèvres du narrateur, à la recherche, comme lui, de la vérité.

valse-avec-bachir_06.jpg

valse-avec-bashir-waltz-with-bashir-2008-3-g.jpg
valse-avec-bachir-4.jpg

Techniquement, le format Blu-ray sublime l’oeuvre graphique. Tout est précis, détaillé. Les noirs souvent présents en aplats pour les ombres, sont profond à souhait. On aurait pu craindre justement un aspect trop propre en HD, à la limite du rendu trop informatique. Mais il n’en est rien, le film garde un subtile et très léger grain “cinéma” qui atténue ce ressenti. En tous cas, l’image est nette et on en profite pleinement avec son format 1.85 qui supprime pour le coup les bandes noires.

L’intérêt du Blu-ray ne s’arrête pas là puisque la bande sonore, en DTS HD Master Audio 5.1. s’avère extrêmement efficace avec d’abord un rendu des dialogues (omniprésents) puissant, une spatialisation impeccable qui s’est se faire entendre quand il le faut, notamment lors des séquences de combats où les balles sifflent autour de nous et les hélicoptères nous surprennent. Un effort particulier a été fait sur les basses qui dynamisent certains passages et surtout la musique dès le début du film.

Valse avec Bachir m’interrogeait : c’est le genre de film dont on se demande si on va l’aimer ou pas. Effectivement, son aspect graphique, son système de narration, peuvent dérouter. Mais à son visionnage, rien à dire, l’oeuvre est efficace, bien rendue, agréable à regarder. Plus qu’un témoignage sur l’horreur de la guerre, ce film est un petit chef d’oeuvre artistique.

Editeur : Editions Montparnasse – Date de sortie : 04/03/2009 – Format Cinéma : 1.85 – Encodage Vidéo : VC1 – Origine : France – Pistes son : DTS HD Master Audio Français 5.1 et Hébreux – Sous-titres : Français

Les bonus : Scène coupée : “La mort de Bachir” (0′40″) – De Cannes à Sderot : Interview du réalisateur lors de la projection du film au Festival de Sderot (Israël) (6′) – Ari Folman bouleverse Cannes (7′) Le choc de Sabra et Chatila : reportage

Réalisateur : Ari Folman – Acteurs : Ori Sivan, Ronny Dayag, Shmuel Frenkel, Prof. Zahava Solomon, Ron Ben-Yishai, Dror Harazi – Durée : 87 minutes – Année : 2008 – Genre : Animation, Guerre, Drame

Posté le 24 février 2009 | Laisser un commentaire
Posté dans Blu-Ray

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.