Accueil Jeux-vidéo THE ESCAPISTS 2 – Test PS4

THE ESCAPISTS 2 – Test PS4

Posté dans Jeux-vidéo - Non classé - PS4 Le 19 septembre 2017 par Anthony Cocain

J’ai découvert le concept de The Escapists l’an dernier avec l’édition The Walking Dead. Mais voici le temps de découvrir The Escapists, le vrai, dans une nouvel version puisque The Escapists 2 est désormais disponible.

Pour rappel, The Escapists est une sorte de simulateur de prison dans lequel on dirige des petits prisonniers… une sorte de Prison Break pixelisé en somme. Le jeu propose en fait différents niveaux qui sont autant de prisons dans différents environnements (en ville, dans le désert, dans l’espace…). Quelque-soit le niveau, le principe réside toujours dans le fait de crafter à tout va. En effet, inutile d’y aller bourrin avec les gardiens, il faut penser sa sortie et pour cela il y a beaucoup de missions à effectuer au sein de la mission.

En effet, The Escapists 2 propose au joueur de vivre la vie d’un prisonnier avec tout ce que cela comporte : rejoindre sa cellule la nuit, aller à la douche quand on nous l’ordonne, répondre à l’appel, se rendre au réfectoire, etc.. Si on ne se soumet pas à tout cela on peut vite se retrouver au trou ou à l’hôpital selon les cas… Et donc, en dehors de toutes ces tâches quotidiennes, il faut penser à son évasion, ramasser des objets un peu partout afin de construire différents objets utiles (armes, clés, grappins, etc..). Les autres prisonniers nous proposent des quêtes (frapper tel prisonnier, trouver tel objet, etc..) en échange de services ou d’objets difficiles à trouver autrement. Il faudra dans tous les combiner bons nombres d’objets pour arriver à nos fins.

Chaque joueur évoluera à son rythme mais il faut savoir être patient dans The Escapists 2. Par exemple il faudra penser à faire du sport pour que notre personnage soit plus rapide et plus costaud. On pourra aussi aller à la bibliothèque pour se cultiver et être plus intelligent (ainsi on accédera à des recettes de craft plus élaborées). On pourra aussi trouver un travail au sein de la prison pour acheter des choses à certains prisonniers. Le sport ou la lecture par exemple se dérouleront sous forme de petit jeu de réflexe avec une jauge.

Le jeu propose un gameplay riche dans lequel il faudra sans cesse réfléchir à la meilleure des manières à suivre. Les prisons sont souvents grandes avec différentes pièces accessibles d’emblée ou verrouillées dans un premier temps. De nombreux pnj sont présents pour discuter et effectuer les différentes quêtes et on a donc beaucoup de possibilités d’actions.

Bonne nouvelle, The Escapists 2 arrive à proposer des « prisons à thème » suffisamment variées pour éviter une trop forte impression de redite d’une enceinte carcérale à l’autre. Fort de Far West, plate-forme de forage reconvertie en prison, camp sibérien, base militaire inspirée de l’Area 51 et même station spatiale font ainsi office de terrains de jeu.

S’ajoute à cela des niveaux mobiles comme par exemple ce train de prisonniers dans lequel il faut évoluer de wagon en wagon. C’est un excellent moyen de varier le gameplay du jeu dans une approche plus dynamique pour le coup.

Et la nouveauté qui apporte un gros plus au jeu je trouve c’est le mode coop en local qui permet d’évoluer à 2 prisonniers dans une même prison. Chacun fait sa petite affaire pour qu’au final les deux personnages puissent s’évader. On accède d’ailleurs, en coop, à d’autres possibilité d’évasion. Notons la présence d’un mode compétitif également mais très basique car il occulte tout le système de gestion/craft pour opter pour un système orienté action et rapidité. Mais il a le mérite d’exister.

Côté réalisation, pas de grands chamboulements. Si l’ensemble est un peu plus détaillé que le premier opus, on reste dans un style old-school parfait pour le concept. C’est fun, coloré et très fluide.

A condition d’aimer le craft et d’être relativement patient, The Escapists 2 est une suite bien fichue qui apporte du plus avec son mode coop et ses niveaux mobiles notamment. Le concept est toujours aussi bien huilé et permet de bonnes heures de jeu car il est loin d’être simple de s’évader des différentes centres pénitentiaires présents dans le jeu. Alors? Etes-vous prêts à jouer la grande évasion?

Posté le 19 septembre 2017 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - Non classé - PS4 | Tags : ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.