Accueil Jeux-vidéo Xbox One RESIDENT EVIL 2 – LE « REVIVAL » HORROR

RESIDENT EVIL 2 – LE « REVIVAL » HORROR

Posté dans Xbox One - Xbox One X Le 20 février 2019 par Anthony Cocain

Qu’on soit adepte du genre Survival Horror ou pas, il faut bien avouer que Resident Evil reste un incontournable du jeu video. Et quand Resident Evil 2, datant de 1998, bénéficie d’un remake dans les grandes largeurs, les fans ne peuvent qu’être conquis.

Capcom propose donc une belle refonte d’un de ses titres phares. De quoi séduire les fans mais aussi pourquoi pas attiré ceux qui n’ont pas connu le titre de l’époque. Il faut bien avouer que, quand on compare les deux versions, il y a un fossé! Ce nouveau Resident Evil 2 bénéficie donc de graphismes splendides (testé sur Xbox One X en 4K HDR) mais le jeu garde ce gameplay oldschool avec une vue à la troisième personne de 3/4, des déplacements assez dirigistes et ces puzzles à résoudre qui font aussi partie de l’esprit Resident Evil.

Les fans retrouveront donc la ville de Raccoon City, en proie à l’épidémie zombie. On peut choisir de faire l’aventure avec Leon Kennedy ou bien Claire Redfield pour deux approches différentes de l’histoire avec toujours ces cinématiques qui nous mettent dans l’ambiance avec cette approche très cinéma justement. Les graphismes mis à jour ajoutent encore plus à cette immersion. Les effets de lumières, le clair/obscur, l’hémoglobine, tout est évidemment plus réaliste et apporte donc beaucoup à l’expérience. Un régal.

Moins figé que le jeu original, ce RE2 n’est pas pour autant un jeu ouvert. On reste dans les décors connus avec ce qu’ils imposent comme cloisonnement, mais la caméra est désormais bien plus mobile. L’ensemble reste toujours un peu lourd. Notre personnage est pas très rapide, toujours pas extrêmement mobile non plus. Face aux zombies qui approchent, seule la fuite ou votre arme vous permettra de ne pas périr. Ne pensez pas faire une roulade ou une esquive, ce n’est pas prévu…

Il faut donc accepter ce remake comme un (gros) lifting visuel avec un gameplay un peu plus au goût du jour, mais quoiqu’il en soit, on reste sur une progression très old-school avec les allers et retours que ça implique. Les plus jeunes joueurs (plus de 18 ans tout de même…) seront peut-être agacé par ce principe qui manquera sans doute pour eux de dynamisme et de variété.

Resident Evil 2 reste un survival horror qui mise sur l’immersion et le stress. L’action côtoie l’exploration, la collecte d’objets et la réflexion pour un savant mélange ou la tension reste toujours à haut niveau. Testé en 7.1, le jeu offre également une ambiance sonore de premier choix. Le moindre bruit nous inquiète ou nous fait sursauter, quelque-soit la situation. On est donc sans cesse sur le qui-vive et c’est tout ce qu’on recherche dans ce genre de jeu n’est-ce pas?

Si un neophyte pourra donc être dérouter par une approche manquant de modernité, les fans seront comblés par cet opus qui transforme complètement un titre déjà bon à l’époque. Sur la forme, on l’a dit, mais aussi le fond avec quelques surprises et bonus ou le contrôle d’autres personnages… Les plus férus analyseront chaque objet, chaque lettre, chaque enregistrement caché ici ou là. Aussi, le fait de faire l’aventure avec Leon et la refaire avec Claire offre toujours une belle rejouabilité.

Assumant son côté old-school, ce nouveau Resident Evil 2 reste un modèle de Survival Horror avec tous les ingrédients qui permettent de vivre une aventure parfaitement angoissante du début à la fin. La patte Resident Evil est ici sublimée et laisse présager un futur de la série toujours au top après le succès de Resident Evil 7.

Posté le 20 février 2019 | Laisser un commentaire

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.