Accueil Jeux-vidéo Xbox 360 HALO REACH – Test Xbox 360

HALO REACH – Test Xbox 360

Posté dans Xbox 360 Le 13 janvier 2011 par Anthony Cocain

halo-reach-1.jpg

jaquette-halo-reach.jpgJ’ai pas mal de tests en retard à cause des fêtes tout ça… Celui d’Halo Reach en faisait partie. En effet, il est sorti il y a quelques mois, au moment ou ma Xbox 360 a fait un AVC (ou plutôt un RROD…). Voici néanmoins mon test de ce dernier volet de la célèbre saga Halo, référence du FPS exclusive à la Xbox 360. N’ayant jamais eu de Xbox (première du nom), j’ai découvert la série avec Halo 3 (l’un des meilleurs à mon avis) sur Xbox 360. L’opus ODST m’avait laissé sur ma fin. Cet ultime épisode, Halo Reach, m’a par contre bien séduit…

Halo Reach propose en fait une histoire basée sur des événements antérieurs aux autres épisodes.  Nous sommes sur la planète Reach, sorte de QG des Spartans. Ceux-ci résistent aux invasions Covenants chaque jour… mais la bataille est loin d’être gagner. En tant que joueur, on s’investit alors pleinement dans cette résistance sur une planète magnifique qu’il faut à tout prix sauver… Mais oubliez le célèbre Master Chief car ici, on incarne un membre de la Noble Team, un groupe Spartans super entrainé… On incarne tout de même un membre précis de cette escouade, une nouvelle recrue que l’on peut customiser dès le début de la partie (homme ou femme, armure, couleurs, etc..).

halo-reach-8.jpg

Halo reste Halo avec un gameplay basé sur du FPS furieux dans un environnement ouvert et riche. On y trouve toujours la possibilité d’utiliser des véhicules, des tourelles, mais aussi, dorénavant, celle de prendre part à des combats spatiaux dignes de l’univers Star Wars! Aussi, on découvre de nouvelles fonctionnalités au cour des combats comme la possibilité de choisir des pouvoirs spéciaux comme une course plus rapide, un bouclier de protection, un jetpack, un camouflage invisible, un dédoublement par hologramme pour tromper l’ennemi, etc.. Tout ces pouvoirs sont forts sympathiques à utiliser et son souvent nécessaire en dernier recours surtout. A de nombreux endroits on pourra changer de pouvoir en fonction de ce qu’on nous propose. Globalement, le reste du gameplay lorgnant vers du FPS somme toute classique, ne surprendra pas les habitués de la saga Halo. Le personnage réagit bien et c’est un bonheur de progresser avec tant de fluidité dans les immenses niveaux proposés.

Je l’évoquais plus haut, les environnements sont ouverts et plutôt grands ce qui permet d’évoluer de différentes manières, de contourner les obstacles, de surprendre l’ennemi, etc. Mais attention, car l’IA est plutôt bien développée et les ennemis, eux-aussi, tenteront de vous surprendre, de vous contourner, de vous piéger! On retrouve un bestiaire assez connu de l’univers Halo avec des créatures de différentes forces et aptitudes. Certains sont coriaces avec des mouvements furtifs ou des charges tonitruantes… on rencontre également des monstres plutôt grands qu’il faudra avoir à l’usure ou des plus petits qui agissent en hordes… Sachez en tous cas que Halo Reach surprend le joueur de bout en bout, n’ayez donc pas peur d’une certaine redondance, Halo Reach en garde sous le pied jusqu’à la fin!

halo-reach-3.jpg

halo-reach-5.jpg

halo-reach-7.jpg

Halo Reach ne serait rien sans un bon mode multijoueur. On avait pu tester la chose l’année dernière via une Beta et on a donc maintenant le tout, encore plus abouti. En plus des modes classiques qui ont fait la gloire de Halo 2, on trouve par exemple le mode Chasseur de Têtes, dans lequel chaque victime y laisse son crâne (et qu’il faut donc collecter)… Un mode Invasion propose à 2 équipes de 6 de protéger leurs objectifs. Une fois détruits, ces objectifs se renouvellent sur une map plus grande… Le mode Stockpile est du sorte de capture de drapeaux mais avec de multiples drapeaux répartis sur la map. Rien de super innovant donc dans ce mode online mais de quoi varier les plaisirs dans un multijoueurs de toutes façons quasi-irréprochable. Un must du genre.

Avec une réalisation plutôt top (même si on commence un peu à ressentir l’âge du moteur graphique…), Halo Reach impressionne surtout par son univers, sa mise en scène et cette planète Reach magnifique et envoutante. Le gameplay est toujours excellent et parfaitement maniable et l’ajout des différents pouvoirs ajoute un plus à la manière de progresser. Du début à la fin, l’aventure n’en finit pas de nous surprendre et on prend plaisir à passer du FPS à la progression en véhicules ou bien même de jouer les pilotes de l’espace dans des comabts spatiaux bien fichus. Le mode multijoueurs online, inévitable, est un modèle du genre, étoffé et encore plus riche en modes. Halo Reach, reste une valeure sûre du FPS sur Xbox 360, il serairt dommage de passer à côté…

Posté le 13 janvier 2011 | Laisser un commentaire
Posté dans Xbox 360 | Tags : , , , , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.