Accueil Jeux-vidéo Tests en vrac TESTS EN VRAC #26 – TUERIE ET PING PONG…

TESTS EN VRAC #26 – TUERIE ET PING PONG…

Posté dans Tests en vrac Le 3 juin 2020 par Anthony Cocain

DUNGEON OF THE ENDLESS (Nintendo Switch)

Très old-school dans l’aspect, ce Rogue-Like/Dungeon-Defense nous propose d’intégrer une équipe de combattants ayant pour mission de protéger le générateur de leur vaisseau écrasé et explorer un environnement en perpétuel expansion. Bien sûr, d’innombrables ennemis sont là pour nous barrer le chemin et ce ne sera pas une mince affaire de parvenir à nos fins. Exigeant, le jeu propose donc de bien préparer sa défense grâce à différentes ressources, la gestion de son équipe, des personnages, etc.. tout en intégrant la cruauté du jeu, effectivement très punitif et réservé à un public initié. Un chouette titre en tous cas qui mérite de s’y investir.

FURY UNLEASHED (PS4)

Dans une ambiance BD, ce titre nous plonge dans de l’action avec un grand A à travers des tableaux successifs et aléatoires. Jouable seul ou à deux en coop local, le jeu nous propose d’incarner un mercenaire sur-armé contre des hordes de zombies et autres créatures chelous. On pense à Broforce dans le côté boucherie avec ici un challenge plus pointu. On aura en effet souvent l’obligation de refaire et refaire un niveau du point de départ avec donc une map différente mais toujours les mêmes boss à détuitre pour passer à la suite. On aime ici l’arsenal disponible, la possibilité de le faire évoluer, etc.. Aussi, ingame, quelques petits défis annexes permettent de décrocher des récompenses (santé, protection, armes…). Le gameplay en scolling 2D est efficace et l’aspect graphique très engageant. Une belle surprise.

HUNTDOWN (PS4)

Encore un jeu en 2D old-school avec ici une ambiance futuriste à la Blade Runner qui fait mouche. Futuriste donc mais bourré de références aux années 90, le jeu est un beat’em all en scrolling horizontal très nerveux et explosif. Les ennemis sont nombreux et variés et ils sont loin d’être passifs. De même, les combats de boss sont ingénieux et spectaculaire. Là aussi on peut jouer à deux en local pour des parties frénétiques à souhait. On avance, on ramasse des armes, des grenades, des battes de baseball, on tabasse, on explose, on flambe… on s’amuse! Sans se prendre au sérieux, Huntdown, propose un gameplay solide et une réalisation riche et détaillée, que ce soit en terme d’image ou de musique. Du grand art vidéoludique pour de bons moments de gaming.

JOHN WICK HEX (Nintendo Switch)

John Wick débarque sur Switch avec ce jeu découvert sur d’autres supports il y a plusieurs mois. C’est un jeu d’action tactique en vue du dessus qui propose une approche graphique originale et esthétique. Les couleurs néons tranchent avec l’ambiance sombre générale et l’aspect cell-shading des personnages est bien trouvée. En tous cas, l’ambiance des films est assez bien restranscrites (même au niveau musical). Si John Wick est un modèle d’action frénétique au cinéma, ici, il faut tout de même faire preuve de tact et ne pas foncer dans le tas. En tous cas, rassurez-vous, on peut tirer, frapper, et tout cela avec style. Mais en fonction des situations on agira de manière frontale ou bien en douceur et discrétion. Et si on bénéficie d’armes solides et nombreuses (comme dans les films…), les ennemis, eux-aussi, sont bien équipés… et de mieux en mieux au fil du jeu. Tout cela en fait d’ailleurs un titre pas si facile mais qui ravira les fans.

PONG QUEST (Steam)

Moins violent, Pong Quest est, vous l’aurez compris, un retour du fameux Pong, l’un des premiers titres de l’histoire du jeu vidéo. L’éditeur Atari nous propose de se refaire quelques parties de ping-pong virtuel mais avec tout plein d’aspects et d’ajouts… Inscrit dans une sorte d’histoire RPG, le jeu embarque en effet différentes approches du concept. On pourra bien sûr y jouer à plusieurs en local mais aussi en solo. On traverse différents donjons pour des parties multiples et variées jusqu’à même affronter des boss. La mécanique de jeu sera différente à chaque partie mais aussi les balles qu’on envoie avec plein de trucs marrants comme des balles explosives, des balles qui rétrécissent, des balles qui changent de trajectoire ou même des balles zombies… Fun mais quand même redondant en solo, c’est en multi local qu’on prendra le plus de plaisir mais avec ce sentiment en tête : « finalement, c’est le mode classique de l’époque qui reste le plus efficace… »

Posté le 3 juin 2020 | Laisser un commentaire
Posté dans Tests en vrac | Tags : ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.