Accueil Jeux-vidéo Switch TOKYO MIRAGE SESSION #FE ENCORE – Test Nintendo Switch

TOKYO MIRAGE SESSION #FE ENCORE – Test Nintendo Switch

Posté dans Switch Le 10 février 2020 par Anthony Cocain

Tokyo Mirage Session #FE Encore est l’un des derniers portages WII U sortis sur la Nintendo Switch. Celui-ci est disponible depuis le 17 Janvier 2020 dans nos contrées aussi bien en dématérialisé qu’en version physique. On peut noter que contrairement à son prédécesseur la version switch ne propose pas d’édition collector mais simplement des ajouts in-game (cosmétiques et cinématiques).

UN ANIME INTERACTIF

Le jeu est développé par Atlus et Intelligent Systems et vous propose de replonger dans une aventure d’animation japonaise. Le contexte est simple vous incarnez des idoles japonaises qui vont devoir jongler entre leur carrière de chanteur et leur devoir de héros. Un savoureux mélange de deux licences Shin Megami Tensei et Fire Emblem qui propose une expérience de jeu très agréable pour les fans de RPG en tour par tour.

L’histoire se déroule au Japon et plus précisément à Tokyo. C’est avec un grand plaisir que l’on se déplace dans la ville dans des lieux populaires comme par exemple le cross line de Shibuya. Tout au long de l’histoire vous incarnez Itsuki Aoi, leader de votre groupe d’adolescent. Celui-ci se retrouve par mégarde au début du jeu dans un monde parallèle à celui du notre. Déterminé à sauver son amie Tsubasa Oribe il s’allie avec un mirage pour combattre les agresseurs.  Ce personnage mystérieux se révèle être Chrom, un héros de la licence Fire Emblem. Celui-ci fusionnera avec Itsuki pour devenir un valeureux guerrier. Dès cet instant vous pourrez combattre les différents ennemis du jeu.

Vous devrez vaincre plusieurs boss dans le jeu pour protéger l’humanité. Pour cela le jeu se compose de plusieurs chapitres où la phase de leveling est importante pour progresser dans l’histoire. La trame est très sympa à suivre car elle s’accompagne de cinématiques entièrement désignées façon animé. Pour les amoureux de la culture nippone vous en prendrez plein les yeux et les oreilles avec les différentes chansons que le jeu nous propose.

Vous aurez accès aussi à des moments plus reposants où vous devrez augmenter vos talents d’idoles. Rien de plus simple car votre groupe de héros intègrera Fortuna Entertainment, une entreprise qui dissimule ses actions contre les mirages en embauchant des idoles ayant le pouvoir de maîtriser et de combattre ceux-cis. Vous pourrez ainsi acheter des objets et de l’équipement mais aussi réaliser les différentes quêtes annexes avec les antagonistes du jeu. Celles-ci se montreront drôles et vous attacheront un peu plus aux héros. Au cours de votre progression, vous aurez accès à des zones précises pour gagner de l’expérience plus facilement.

Tokyo Mirage Sessions #FE Encore est un portage et cela se voit ! Les graphismes du jeu, même modifiés n’équivalent pas aux dernières grandes productions de la Nintendo Switch. Le jeu reste assez lisse dans son ensemble mais a le mérite d’être spectaculaire.

Le système de progression est assez facile à prendre en main et l’obtention de nouvelles capacités ou de carnages est rapide. Vous devrez tout simplement bacher du mobs pour acquérir les ressources nécessaires au crafting de nouvelles armes. Cependant il faudra « MASTERED » l’équipement actuel pour débloquer de nouvelles recettes. Cet aspect du jeu peut se montrer pénible et assez répétitif mais nécessaire pour terminer le jeu.

Tokyo Mirage Session #FE Encore est un bon jeu et une bonne porte d’entrée dans l’univers des RPG en tour par tour. La collaboration entre Shin Megami Tensei et Fire Emblem permet finalement d’avoir un jeu aux mécaniques de gameplay optimisées. L’immersion du jeu est totale pour tous les fans de manga ou de séries japonaises car les clins d’oeils à cette culture sont nombreux ! Quel plaisir de pouvoir se déplacer dans Tokyo et reconnaître certains coins de rues. Si vous n’adhérez pas à la culture nippone, il vous sera difficile de profiter du jeu pleinement. Elément très important, ce portage propose une traduction française dans ses phases de dialogues contrairement à son prédécesseur jouable uniquement en anglais sous-titré. Le jeu est disponible aux prix de 59,99€ en physique et sur le Nintendo e-shop.

Test réalisé par Pierre

Posté le 10 février 2020 | Laisser un commentaire
Posté dans Switch | Tags : , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.