Accueil Jeux-vidéo Switch MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3 – Test Nintendo Switch

MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3 – Test Nintendo Switch

Posté dans Switch Le 21 août 2019 par Anthony Cocain

10 ans après le deuxième opus, Marvel Ultimate Alliance 3 The Black Order a débarqué sur Switch (en exclu) pour profiter de l’engouement autour des super-héros de chez Marvel.

On retrouve avec plaisir le concept de beat’em all avec de nombreux personnages à débloquer et avec lesquels on peut switcher. Mieux, on peut jouer à plusieurs en local, à chacun son héros (ou son héroïne).

Dans cette nouvelle histoire, héros et anti-héros de tout le Marvel Universe unissent leurs forces dans une course pour retrouver les Pierres de l’Infini avant que le maléfique Thanos et son Ordre Noir ne s’en servent pour déclencher le chaos cosmique.

Nintendo et Team Ninja sont aux manettes et nous propose un jeu sympathique visuellement. La représentation des personnages est de bonne facture avec un look cel-shading bien senti. Et même sur Switch, l’ensemble est plutôt flatteur.

Ce qui fait la force du jeu c’est bien sûr le casting. On démarre avec peu de personnages mais on en débloque au fur et à mesure. On trouve donc avec plaisir Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, La sorcière rouge mais aussi Luke Cage, Groot et Rocket Racoon, Drax, Captain Marvel et j’en passe… Chacun a ses animations propres, ses coups et ses répliques. Une trentaine de personnages au total. Un bonheur.

Chaque personnage dispose de 4 coups spéciaux activables durant les combats. Ils se débloquent eux aussi au fur et à mesure de votre progression. Une dimension RPG réside dans le jeu par l’évolution des personnages mais elle reste assez timide.

Comme je le disait, cet épisode reprend le concept des premiers opus sans trop d’innovation. On est sur des combats successifs dans différents environnements (Asgard, L’Institut Xavier, etc..) avec une trame anecdotique. Mais on rencontrera des boss séduisants comme Ultron ou un certain Thanos. Malheureusement, la majorité des ennemis sont des « soldats » lambda et identiques.

Le jeu mise sur l’action avec un rythme soutenu. On ne s’ennuie donc pas et on prend plaisir à passer de Venom et ses attaques bestiales à Spider-Gwen et son approche plus subtile et aérienne.

Le must reste de jouer à plusieurs en local même si le jeu souffre souvent de soucis de caméras et de personnages parfois bien lointains et donc minuscules à l’écran. D’autant plus qu’il y a de nombreux personnages à l’écran. Parfois on ne distingue plus où se trouve notre perso. C’est plutôt embêtant… (et en mode portable sur Switch c’est quasi-injouable à plusieurs…)

J’oubliais : il est possible de s’unir entre plusieurs personnages selon une jauge pour déclencher une attaque commune dévastatrice!

Marvel Ultimate Alliance 3 The Black Order est certes répétitif et primaire mais sa réalisation est plutôt engageante et son casting forcément séduisant pour tout fan de Marvel qui se respecte. On a envie de tout débloquer et c’est ce qui nous tient durant toute l’histoire. Amusant en solo, le jeu prend une autre dimension à plusieurs à conditions de jouer sur un grand écran…

Posté le 21 août 2019 | Laisser un commentaire

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.