Accueil Jeux-vidéo MARIO + THE LAPINS CRÉTINS Kingdom Battle – Test Nintendo Switch

MARIO + THE LAPINS CRÉTINS Kingdom Battle – Test Nintendo Switch

Posté dans Jeux-vidéo - Switch Le 1 septembre 2017 par Anthony Cocain

Quand Ubisoft et Nintendo ont annoncé Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle sur Nintendo Switch, on pouvait émettre des doutes tout en ressentant une certaine excitation. En effet, le mariage de deux univers si populaire, ça passe ou ça casse. Et bien, moi je vous le dis, ça passe aisément! On a adoré ce jeu d’action au tour par tour. Pourtant, je suis pas un fana du genre…

Mario + The Lapins Cretins nous propose donc une aventure unique qui mêle l’univers de Mario à celui des Lapins Crétins. Et pour se faire, ces fameux lapins débiles usent de leur désormais connue machine à remonter le temps. Ils débarquent chez Mario mais tout ne se passe pas comme prévu… des mutations s’opèrent entre les lapins et certains éléments de l’univers Mario. On forme alors une équipe improbable de héros pour rétablir la paix au Royaume Champignon à travers quatre mondes perturbés.

On débute avec Mario, Lapin Peach et Lapin Luigi et on se lance dans des batailles dynamiques au tour par tour… En fait, on se balade dans le Royaume Champignon dans lequel on ramassera pièces et autre bonus et à certains endroits on se bloquer par une zone de combat.

Chaque personnage a sa manière de bouger et de combattre avec un arsenal qui lui est propre. On dispose d’une arme principale et d’une arme secondaire et très vite de capacités supplémentaires (régénération, protection, coups en douce, etc…).

A chaque tour on peut effectuer plusieurs actions: se déplacer (sur une zone limitée), shooter l’ennemi, lancer une action spéciale pour la suite (protection, etc..). Mais on peut aussi sauter sur un allié pour se projeter plus loin ou bien, lors d’un déplacement frapper un ennemi sur le passage afin de lui tirer dessus ensuite de loin. Il faut sans cesse penser à se protéger derrière les cubes de l’environnement. Ces derniers sont souvent destructibles. Aussi, on pourra passer dans des tuyaux pour par exemple se positionner en hauteur, etc..

On peut passer d’un perso à l’autre à tout moment, choisir ses angles d’attaques et sa manière d’évoluer. La défense reste importante car les ennemis sont souvent plus nombreux que nous et ils nous encerclent vite. Tant qu’il reste un personnage conscient dans notre groupe, la partie n’est pas perdue…

Souvent, il faudra anéantir tous les ennemis présents sur la map, parfois il faudra atteindre une zone de l’autre côté. Ainsi, un seul perso peut l’atteindre pour gagner, sans avoir à tuer tout les lapins présents… Aussi, on aura par moment, la mission d’escorter un personnage sur ce principe.

De jardins au désert en passant par une zone plus « flippante », les mondes traverser sont ancrés dans l’univers Mario. Mais la présence des lapins crétins et leurs animations folles ajoute un grain intéressant. La sauce prend parfaitement entre les deux univers pour offrir un jeu cohérent.

On apprécie le fait de pouvoir upgrader sans cesse notre arsenal ainsi que nos personnages avec un arbre de compétences. Aussi, d’autres personnages jouables se débloquent au fur et à mesure comme Luigi ou Lapin Mario par exemple.

Enfin, les mondes traversés proposent des batailles face à des mini-boss ou des boss. Là, l’expérience varie légèrement puisqu’il faut parer des attaques nouvelles, plus puissantes et vicieuses. On adore le premier boss, ce Lapin géant inspiré de Donkey Kong. Mais sachez que même dans les batailles « normales » on aura à faire à d’autres types de lapins (plus rapides, dôtés de grenades, plus costauds (mais plus lents), etc..).

La difficulté du jeu est vite grandissante. Dès le deuxième monde on commence à galérer et recommencer les batailles. Il faut bien penser à toujours faire évoluer sa team. Mais sachez que pour les plus jeunes ou ceux qui en ont marre de perdre, un mode facile permet de débuter avec 50% de PV en plus…

On trouve également un mode coop jouable à 2 avec un Joy-Con chacun, de quoi évoluer dans des niveaux spéciaux chacun son tour. C’est sympa, mais on aurait aimé voir également un mode Versus. On se demande bien pourquoi il n’existe pas…

Au-delà de cela, il y a pas mal de choses à voir dans le Royaume Champignon avec une dimension « collections » importante pour ceux qui aiment.

Sur TV ou en mode nomade, Mario + The Lapins Crétins est une excellente surprise. Un mix parfait entre deux univers riches et fun. Le concept de combats est bien pensé, addictif et accessible au plus grand nombre. L’axe choisi semble être le bon pour un jeu indispensable sur la Switch…

Posté le 1 septembre 2017 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - Switch | Tags : , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *