Accueil Jeux-vidéo Stadia GOOGLE STADIA – Test

GOOGLE STADIA – Test

Posté dans Stadia Le 16 janvier 2020 par Anthony Cocain

Google Stadia est un service de cloud gaming qui vous propose depuis Novembre d’accéder à une bibliothèque de jeux sur chromecast ultra, sur navigateur mais aussi quelques rares téléphones…

Le jeu physique est-il mort ? Le digital va-t-il s’imposer comme le roi du marché du jeu vidéo ? Google a souhaité nous proposer sa vision du jeu vidéo en se positionnant en pionnier sur le marché du cloud gaming. Cette technologie consiste, tout comme Netflix ou Amazon Prime, à profiter d’un jeu n’importe où et sur n’importe quel système. Lors de son annonce Google promettait des features très intéressantes capables de faire trembler les géants de ce marché. Néanmoins Google Stadia n’a pas réussi encore à tenir toutes ses promesses, comme l’accès à son service sans acheter un pack, jouer sur un autre téléphone que la marque Pixel ni même la possibilité de regarder un trailer d’un jeu sur Youtube et d’y jouer directement.

L’accès à ce service est encore fermé au grand public et attire seulement les férus de technologies ou des curieux. Nous pouvons constater que Google Stadia n’est encore qu’en phase de bêta et promet pleins de surprises à la suite de futures mises à jour.

Google Stadia propose cependant une façon de jouer différente de ce qui se pratique aujourd’hui. J’ai été bluffé par la possibilité de passer d’un écran à un autre et de reprendre ma partie comme si rien ne s’était passé. L’application Stadia est facile à prendre en main et son ergonomie est pensée dans un seul but : jouer !

Concernant les accessoires livrés dans le pack « première édition » nous avons constaté que La manette est vraiment un plus et apporte un confort réel à vos sessions de jeux. Le chromecast ultra est très pratique et facile à mettre en place pour profiter des jeux sur moniteur ou écran TV. Il faudra juste faire attention car cet appareil chauffe rapidement.

Au sujet du jeu vidéo, tout dépendra de la qualité de votre connexion internet car Google Stadia utilise énormément de bandes-passantes pour pouvoir tourner sans temps de latence. La résolution peut aller jusqu’à 4K grâce à l’abonnement PRO qui vous est offert pendant 3 mois pour l’achat d’un pack. Sur internet, beaucoup d’utilisateurs n’ont pas le même rendu actuellement sur leurs jeux. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’une mise à jour corrige tout cela.

Les jeux proposés présentent un autre atout et ne sont pas qu’une simple version du portage PC. Ils sont en effet développés uniquement pour Stadia et proposent quelques bonus in-game. Par exemple Final Fantasy XV, en plus du jeu intégral propose ses DLC en accès direct. A noter qu’il est très possible que certaines quêtes annexes soient rajoutées pour le service et ça c’est génial ! Google Stadia manque encore d’exclusivités pour en faire un service prisé par les joueurs mais vous pouvez retrouver Gylt au prix de 29,99€.

Si vous souscrivez à l’abonnement PRO de Stadia vous pourrez récupérer de nombreux jeux gratuits, à l’instar de toutes les autres plateformes. Actuellement vous pouvez jouer à Destiny 2, Samurai Shodown, Thumper et Rise of the Tomb Raider. A la condition d’être abonné à leur offre PRO, vous pourrez jouer sans limite

Le service ne propose qu’une vingtaine de jeux actuellement à des prix excessivement chers et il vous sera dans l’impossibilité d’importer votre bibliothèque Steam sur Google Stadia. Tout comme le Playstation Store ou le Xbox Live Marketplace celui-ci reste indépendant et peut-être considéré comme une « console ».

Il nous est encore impossible de jouer sur tous les smartphones même si récemment certains téléphones de la marque Samsung ont pu accéder au service de streaming de jeu. Cela est un point assez négatif car la portabilité théorique de Google Stadia en faisait sa force.

En jeu la latence ou la pixellisation pourra freiner votre expérience. Le Cloud Gaming est peut-être sorti un peu trop tôt en sachant que la plupart des foyers ne sont pas équipés de la fibre. Le test n’a pas été réalisé sur une TV 4K ni avec la fibre et nous avons constaté un peu d’aliasing sur certains jeux. Vos sessions peuvent vite devenir désagréables si le jeu rencontre des problèmes entre le moment où vous effectuez une action sur la manette, et l’action elle-même au niveau du jeu.

Je suis plutôt conquis par la possibilité que nous offre Google de pouvoir jouer sans contrainte hardware. C’est pour pouvoir jouer à des titres AAA sur mon smartphone que j’ai fait l’acquisition de Google Stadia. Cependant, je dois toujours passer par mon chromecast ou mon navigateur internet pour pouvoir jouer. Je pense que Stadia est une très bonne alternative pour les amoureux du jeu nomade ou les casual gamers. Malgré un sentiment de déception vis-à-vis des promesses non tenues, je reste persuadé que Google nous réserve beaucoup de surprises pour 2020. Février devrait voir l’ouverture du service à tout le monde. Attendons les prochaines mises à jour et l’ajout de jeux sur leur store pour dire si réellement Google Stadia est une bonne formule.

Test réalisé par Pierre

Posté le 16 janvier 2020 | Laisser un commentaire
Posté dans Stadia | Tags : ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.