Accueil Jeux-vidéo SECRET FILES: TUNGUSKA – Test iPAD (Retina)

SECRET FILES: TUNGUSKA – Test iPAD (Retina)

Posté dans Jeux-vidéo - Tablettes Le 31 juillet 2014 par Anthony Cocain

IMG_1785

Sorti en 2006 sur PC (puis ressorti sur Wii et DS ensuite), le jeu d’aventure Secret Files: Tunguska développé par Fusionsphere Systems et Animation Arts est un pur point’n’click dans la lignée des Chevaliers de Baphomet (pour le style graphique et scénaristique). L’éditeur Deep Silver vient de sortir une version iOS de ce très bon jeu d’aventure…

S’il est clair que Secret Files: Tunguska s’inspire clairement d’autres jeux d’aventure à succès sans vraiment les égaler, il est un jeu d’aventure bien construit et honnêtement réalisé. Si les cinématiques sur iPad ne sont pas à la hauteur de ce qu’on peut trouver sur PC, l’ensemble du jeu, et les décors notamment propose de bien jolis graphismes avec une patte artistique marquée. 

Nous incarnons Nina, la fille du professeur Kalenkov, qui découvre avec stupeur l’état du bureau de son père. Celui-ci saccagé par des inconnus qui ont vraisemblablement enlevé le professeur émérite, révèle que le père de Nina aurait étudié dans la région de Toungouska sur les évènements de 1908. Face à une police incrédule et désintéressée de l’affaire, Nina voyagera aux quatre coins du globe, accompagné de son ami Max, lui-même collègue de Kalenkov, afin de retrouver son père…

IMG_1778

Cette intrigue accroche forcément le joueur et le fait de voir du pays (de Cuba à l’Irlande…) donne envie de continuer l’aventure. Si chaque zone géographique ne propose finalement que quelques décors, elle nous propose des énigmes à résoudre pour accéder à la suite et ce n’est pas toujours simple. Le truc, c’est que certains puzzles sont un peu tirer par les cheveux et les associations d’objets ne sont pas toujours évidentes ni très logiques. Du coup, on tâtonne pas mal. Mais cette version iOS a l’avantage (ou désavantage) d’aider le joueur avec une loupe qui indique les éléments interactifs à l’écran. Mieux que cela, un livre d’indices est disponibles sans compter. Du coup, les moins téméraires pourront « tricher » à leur guise tandis que les autres se mordront pour ne pas succomber à la facilité dans certains moments plus ardus…

Vous l’aurez compris, le gameplay de Secret Files: Tunguska est très classique, du pur point’n’click comme on les aime avec des décors fixes dans lesquelles on se ballade pour analyser des objets, les prendre, les stocker dans son inventaires et les associer entre eux pour obtenir des objets à utiliser sur des éléments du décors, etc.. Aussi, la part de dialogue (VF svp) est importante avec les personnages rencontrés (mais pas tant que cela). Certaines énigmes demanderont néanmoins d’aller d’une zone à l’autre pour obtenir tel ou tel objet.

Tactile pour le coup, cette version est très agréable à jouer. Pas de piège, tout se fait facilement du bout des doigts tant Nina est docile… Le tout est fluide et l’ambiance aventure d’antan est bien là. En fan du genre, perso, j’aime beaucoup et je suis content de retrouver encore en 2014 ce genre de jeux sur tablettes. Notez qu’on peut sauvegarder sa progression à tout moment via 3 slots de sauvegarde.

S’il vous reste un peu plus de 2 Go de libres sur votre tablette et que vous êtes amateur de point’n’click n’hésitez pas à vous procurer Secret Files: Tunguska pour le découvrir ou le redécouvrir. C’est un bon petit jeu d’aventure qui mérité d’être joué.

Posté le 31 juillet 2014 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - Tablettes | Tags :

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.