Accueil Jeux-vidéo FLATOUT 4 TOTAL INSANITY se crash sur PS4

FLATOUT 4 TOTAL INSANITY se crash sur PS4

Posté dans Jeux-vidéo - PS4 - PS4 PRO Le 12 mai 2017 par Anthony Cocain

FlatOut est ce type de jeu qui part d’un concept sympa et qui propose ensuite des épisodes plus ou moins aboutis. C’est frustrant. Avec FlatOut 3 c’était d’autant plus le cas. Alors avec FlatOut 4 Total Insanity sur PS4 on pouvait s’attendre à un renouveau concluant. Et bien ce n’est pas exactement le cas…

Pour rappel, FlatOut c’est de la course auto à la Mad Max, comprenez, des confrontations musclés et explosives ou tout est permis. De la joute motorisée déjantée qu’il faut prendre comme tel.

Alors évidemment, l’intérêt réside surtout dans la confrontation multijoueur mais le jeu propose aussi un mode Carrière en solo. Ainsi, on se rapproche d’un jeu à la Motorstorm. On multiplie alors les courses pour en débloquer d’autres dans des environnements relativement variés. On gagne de l’expérience pour agrémenter son véhicule ou en changer, etc… Car oui au début on part avec un tas de boue et faut faire avec. Mais heureusement, on dispose, comme dans un Mario Kart, d’armes telles que des mines par exemple, pour faire chavirer l’adversaire.

Le mode FlatOut est certainement le plus représentatif de l’esprit de la série. On y retrouve différentes épreuves : cascade, deathmatch, carnage… Le mode cascade est peut-être le plus foufou car il consiste à éjecter son pilote dans une structure à démolir. On sent l’inspiration du jeu Pain mais avec beaucoup moins d’efficacité. Mode anecdotique donc mais qui aurait pu être super fun…

Quoiqu’on en dise, Flatout 4 est un jeu de course purement arcade qui propose une belle sensation de vitesse. Ca explose de partout, ça se frotte sur fond d’étincelles, les tonneaux sont fréquents, les carcasses fument… C’est plutôt spectaculaire.

Visuellement c’est clairement en retard par rapport à certains titres actuels mais en plissant les yeux c’est beau… La modélisation des véhicules manque de finition mais on peut saluer les possibilités de destructions des bolides. On le constate davantage en arène où tout est permis!

Si la prise en main est plutôt bonne, on peut regretter ce manque de réalisme dans la conduite mais aussi un côté brouillon. En effet, on se trouve parfois un peu perdus dans certaines portions de circuits. Bon, c’est aussi le sel du jeu mais on se retrouve trop souvent impuissants devant la quantité d’obstacles qui peut se trouver sur notre tracé… Malheureusement, nos adversaires virtuels semblent avoir plus de réflexes que nous.

Malgré des environnements intéressants (quoique manquant d’originalité), des possibilités de destruction accrues et des modes de jeu plutôt fun et très nerveux, FlatOut 4 manque de finition technique et propose une IA mal équilibrée. On sent le manque de boulot sur ce titre qu’on attend pourtant depuis longtemps et dont on pouvait attendre mieux sur les consoles actuelles…

Posté le 12 mai 2017 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PS4 - PS4 PRO | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.