Accueil Jeux-vidéo PS4 DRAGON BALL Z KAKAROT – Test PS4

DRAGON BALL Z KAKAROT – Test PS4

Posté dans PS4 Le 25 mars 2020 par Anthony Cocain

La célèbre saga Dragon Ball n’est pas à son premier coup d’essai sur console mais ce Dragon Ball Z Kakarot était très attendu par les fans. Fidèle au manga et son anime, le jeu est effectivement très séduisant au premier abord…

Débutant l’aventure avec San Goku et San Gohan dans leur lieu de vie, on est de suite pris dans l’univers, qu’on soit connaisseur ou non, car on a tous plus ou moins connu Dragon Ball dans notre vie quelque soit notre génération. Graphiquement, on est clairement dans un anime Dragon Ball, c’est très agréable et coloré quoiqu’un peut vide et manquant de vie… mais c’est aussi comme ça dans les dessins animés si on regarde bien.

Riche en durée de vie, le jeu nous propose de vivre des rencontres, des combats et autres aventures à travers la saga avec les personnages (amis ou ennemis) que l’on connait bien de Freezer à Buu en passant par Piccolo et Trunks… Les fans seront comblés sur ce point.

Cinématiques, musiques, dialogues, tout nous immerge dans l’univers DBZ. Rien que cette arrivée en nuage magique sur l’île de Tortue Géniale au début de l’aventure… quelle émotion!

Articulé comme un RPG en open world, ce DBZ Kakarot nous permet d’évoluer à pied, en nuage magique, en volant… avec différents personnages jouables. On croisera souvent des ennemis faibles dont il faudra se débarrasser mais aussi bien évidemment des combattants plus costauds.

Les quêtes annexes sont anecdotiques mais la trame principale est plutôt engageante le but étant bien sûr de trouver les 7 boules de cristal mais aussi de faire évoluer ses personnages, gagner en expérience et en techniques de combats.

Les combats sont bien sûr au cœur du jeu et plutôt bien mis en scène. On trouve tout un tas d’actions possibles avec les fameuses attaques spéciales pour un déluge d’effets spéciaux bien sentis. Mais à la longue on reste dans une certaine redite et aussi parfois un soucis de lisibilité dans les actions. Notez que certains affrontements se dérouleront à plusieurs personnages, ce qui ne simplifie pas la chose.

On trouve aussi des mini-jeux amusants comme la pêche, le baseball, cuisine, mécanique… mais tout cela reste très dispensable aussi…

L’ensemble du jeu, s’il n’est pas parfait, promet certaines surprises et des moments importants au sujet de certains personnages, certaines évolutions. Je le répète, les fans y trouveront leur compote principalement sur l’histoire et ce qu’elle apporte en émotion et intérêt.

Dragon Ball Z Kakarot est une belle immersion dans la saga mais tout n’y est pas parfait : certaines lacunes techniques, certains oublis scénaristiques et des quêtes manquant de saveurs. Au-delà de cela, les fans apprécieront la mise en scène, la progression, les cinématiques et les rencontres avec leurs personnages adorés…

Posté le 25 mars 2020 | Laisser un commentaire
Posté dans PS4 | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.