Accueil Jeux-vidéo SHADOW OF THE TOMB RAIDER – Test PS4 PRO

SHADOW OF THE TOMB RAIDER – Test PS4 PRO

Posté dans Jeux-vidéo - PS4 - PS4 PRO Le 19 septembre 2018 par Anthony Cocain

Inutile de vous présenter Lara Croft. La célèbre aventurière videoludique revient dans Shadow Of The Tomb Raider, dernier épisode réalisé par Crystal Dynamics et Eidos Montréal.

Depuis les deux derniers épisodes, ces dernières années (et on l’a vu également dans le film Tomb Raider), la saga a été quelque-peu redéfinie avec une approche plus sombre, plus réaliste aussi, pour un personnage de Lara plus humain.

Dans cet opus on en apprend alors davantage sur elle dans cette nouvelle approche mais aussi, paradoxalement, on retrouve, dans le gameplay et l’ambiance, des similitudes avec les premiers jeux des années 90. Et ce n’est pas pour nous déplaire.

Cette fois, Lara se trouve en Amérique du Sud, chez les Mayas, pour contrer les sombres desseins d’un groupe appelé les Trinitaires. Spectaculaire, le jeu propose des environnements magnifiques, des cinématiques travaillées et certaines scènes d’actions franchement décoiffante. On reconnait bien là les inspirations d’un Uncharted…

Jouant souvent avec la lumière et le soleil (effet Maya oblige), le jeu propose des vues superbes mais aussi, de trop nombreux passages sont dans la pénombres et Lara n’use pas souvent de sa torche. C’est un peu dommage.

On est en tous cas en pleine immersion dans la jungle péruvienne notamment, dans des grottes et autres ruines majestueuses. La faune est présente et active à l’image des léopards qu’on croisera plus d’une fois et qui nous rappellent au bon souvenir de Tomb Raider 2 par exemple avec des confrontations du même genre. On traversera également des villages très vivants eux aussi pour de beaux moments de calme.

Qui dit Tomb Raider, dit tombes et qui dit tombes dit mécanismes… Oui, Lara doit toujours faire face à des constructions de taille qu’il faudra mettre en marche à base d’énigmes ou de puzzles. Cet aspect est toujours bien pensé. On utilisera souvent notre arc pour lier certains éléments, en actionner d’autres, etc..

Lara dispose d’un sixième sens qui nous permet de localiser ennemis et éléments interactifs. Cela nous permet notamment de trouver des branches, des flèches, du tissu ou autres éléments nécessaires à la confection de nos munitions (flèches notamment). Et du coup, on peut surtout mieux appréhender les zones gardées par les ennemis. Plus que jamais, le jeu nous incite à la jouer discret. En jouant bourrin on a souvent plus de mal à en découdre, même bien armé. Et dans le côté infiltration, Lara est plus forte que jamais, elle peut même se couvrir de boue pour se cacher dans les murs…

Lara crafte donc beaucoup (héhé!) et est en perpétuelle progression. Via l’arbre des compétences bien sûr mais aussi dans l’amélioration des son équipement. On trouvera notamment des flèches empoisonnées qui rendent fous les ennemis qui se battent alors entre eux. Système déjà vu, et apprécié, dans Assassin’s Creed notamment. Beaucoup de choses sont donc possibles pour mieux appréhender votre progression de la manière la plus intelligente possible.

Réjouissez-vous, on retrouve une garde-robe bien fournie pour changer Lara. Et cerise sur le gâteau, on trouve des skins de son apparence des tous premiers Tomb Raider avec quelques polygones seulement. Amusant comme cela contraste avec le réalisme des environnements!

Avec une histoire riche qui permet de s’amuser déjà un bon moment (mais qui manque un peu de liberté dans les déplacements) le jeu débloque au fur et à mesure des voyages rapides afin de revenir à des endroits pour récupérer les nombreux collectibles.

Shadow of the Tomb Raider revient aux sources de la saga dans quelques approches (animaux, plate-forme) et on apprécie l’aspect scénaristique qui, en plus de la trame principale, s’attarde sur la jeunesse de Lara, son histoire de famille, etc.. L’ensemble s’essouffle malgré tout un peu au fil des heures. La réalisation est toujours au top niveau pour un jeu d’aventure ultra immersif tant au niveau visuel que sonore (jeu testé sur PS4 Pro, TV 4K HDR et système audio 7.1). C’est toujours un plaisir de vivre un tel jeu avec cette icône du jeu video!

Posté le 19 septembre 2018 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PS4 - PS4 PRO | Tags : , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.