Accueil Jeux-vidéo GHOST RECON WILDLANDS – Preview (BETA fermée)

GHOST RECON WILDLANDS – Preview (BETA fermée)

Posté dans Jeux-vidéo - PS4 PRO Le 6 février 2017 par Anthony Cocain

tom-clancys-ghost-recon-wildlands

En attendant sa sortie le 7 mars prochain, Ghost Recon: Wildlands est jouable en Bêta fermée depuis vendredi et ce jusqu’à ce midi. J’ai donc pu découvrir ce jeu qui m’attire tant. Cette bêta fermée proposée par Ubisoft nous permet de découvrir une des 21 régions que proposera le jeu, en l’occurence la province de Itacua en Bolivie.

Cette vaste région nous offre une belle liberté d’action dans cette Bêta. On évolue à 4 joueurs (avec 3 vrais joueurs ou 3 bots selon vos envies). Bien sûr, le online est censé être plus intéressant mais on tombe souvent sur des joueurs persos qui, du coup, n’entrent pas dans le principe de coopération pourtant primordial dans ce type de jeu. Alors, même en offline avec des bots c’est plus fiable et on profite mieux de la découverte du principe d’infiltration. Au moins, un bots, ça obéit!

Tom Clancy's Ghost Recon® Wildlands - Closed Beta_20170203203926

La Bêta propose des missions principales mais aussi des missions annexes, il y a donc vraiment de quoi s’amuser. On affronte alors le cartel de Santa Blanca et les missions principales nous offrent une campagne ponctuées de cinématiques. La grande force du jeu réside dans son côté open world où (presque) tout est possible. Ainsi, on pourra utiliser divers véhicules (voitures, camions, motos, bateaux, hélicos… tracteurs…) et ce comme bon nous semble à la manière d’un Watch_Dogs. Pas mal de similitudes d’ailleurs avec ce dernier car en effet, on profite de pas mal de gadgets et notamment un drône de reconnaissance bien pratique. Car en effet, grâce à lui ou à des jumelles, on peut marquer ses ennemis, analyser la zone à investir, etc.

Tom Clancy's Ghost Recon® Wildlands - Closed Beta_20170203204537

Ghost Recon Wildlands reste un jeu où l’infiltration et l’organisation restent indispensable au succès de la mission (j’aime beaucoup le fait de taguer un ennemi pour le faire neutraliser par notre ami sniper). Après, chacun pourra progresser comme il l’entend. Car l’infiltration, qu’on le veuille ou non, peut parfois laisser la place à l’action avec notamment des courses poursuites mouvementées en véhicules.

Notez qu’au début du jeu, on pourra créer son personnage (masculin ou féminin) avec une interface de personnalisation très complète.

Tom Clancy's Ghost Recon® Wildlands - Closed Beta_20170203204946

Graphiquement, le jeu n’est pas une tuerie graphique mais on apprécie la profondeur de champs qui mettent en exergue les vastes étendues montagneuses de Bolivie. Aussi, on apprécie la météo dynamique et le cycle jour/nuit.

Notons aussi la présence de civiles un peu partout. Certains d’entre eux pourront être interrogés pour nous aider à débusquer différents trafics alentours…

Tom Clancy's Ghost Recon® Wildlands - Closed Beta_20170204182011

Cette Bêta fermée de Ghost Recon: Wildlands (testée ici sur PS4 Pro), donne franchement envie. On se dit que le jeu complet va offrir des étendues incroyables à parcourir pour des heures de jeu au final. J’aime beaucoup cette approche open-world et la liberté d’action proposée. Vivement le 7 mars!

Posté le 6 février 2017 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PS4 PRO | Tags : ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *