Accueil Jeux-vidéo GRID 2 – Test PlayStation 3

GRID 2 – Test PlayStation 3

Posté dans Jeux-vidéo - PS3 Le 11 juin 2013 par Anthony Cocain

GRID 2,PS3,Codemasters,GRID

GRID 2,PS3,Codemasters,GRIDC’est en 2008 que Codemasters sortait Race Driver GRID en parallèle de la série DIRT (orientée Rallye) afin de proposer une simulation automobile nerveuse et spectaculaire. 5 ans après donc, GRID 2 vient de débarquer sur PS3, Xbox 360 et PC pour encore plus de frissons…

Avec un nouveau moteur, GRID 2 en jette dès les premiers tours de circuits. La réalisation est peaufinée et propose l’un des plus beaux jeux de caisses actuellement (même si on peu regretter l’aliasing présent, qui gâche un peu). Avec des véhicules toujours bien modélisé, le jeu offre surtout des environnements variés (Dubaï, Paris, Côte d’Azur, Chicago…) et toujours spectaculaires avec des effets de lumières, des phases de jour, de nuit, etc… Un émerveillement de chaque instant. Codemasters a également amélioré la gestion des dégâts avec une grande précision pour des éléments qui volent en éclats en fonction des chocs. En fonction de la difficulté choisie les dégâts auront une incidence ou non sur la conduite. Dans tous les cas, on arrivera rarement avec une voiture intact à la ligne d’arrivée…

GRID 2,PS3,Codemasters,GRID

Comme dans le premier opus, GRID 2 propose, en plus de ses excellents graphismes, une très bonne animation qui procure de très bonnes sensations de vitesse. Les bruitages bien sentis aussi y sont également pour beaucoup dans l’immersion. Tiens, en parlant d’immersion, les développeurs n’ont pas proposé cette fois une vue cockpit, pourtant impressionnante dans le premier GRID. Vous avez néanmoins le choix entre 2 vues extérieures, une vue capot (celle que je préfère!) et une vue ras du bitume.

L’immersion se fait aussi par la précision de conduite des différents véhicules. Grâce à un certain procédé, Codemasters a attribué à chaque bolide des comportement très réalistes et on sent le changement à chaque nouveau véhicule choisi. Mais sans pourtant être une réelle simulation pure et dure, GRID 2 propose du coup un gameplay arcade très réaliste, un compromis qui plaira à bon nombre de joueurs.

GRID 2,PS3,Codemasters,GRID

GRID 2,PS3,Codemasters,GRID

Assez exigeant, GRID 2 dispose de 3 niveaux difficulté avec un premier niveau qui n’intègre pas les dégâts dans la conduite, autrement dit, malgré vos accidents, votre bolide réagira toujours de la même manière jusqu’à la fin de la course. Dès le mode Moyen, on se rend compte que la moindre touchette peut vite nous handicaper jusqu’à la fin de la course… On disposera également, comme de coutume désormais dans les jeux de caisses, de plus ou moins de Flashbacks afin de revenir quelques secondes en arrière après un accident ou une mauvaise approche de virage par exemple… Toujours utile même si les plus férus s’en passeront.

L’évolution en mode solo se fait par différentes épreuves après lesquels on gagne des fans, ensuite on évolue dans des championnats plus complets avec plusieurs phases (WSR). On accédera alors successivement à des courses simples, des courses de drift, des contre-la-montre ou bien des duels… Notez qu’il sera toujours possible de vous exercer sur un circuit sans enjeux ou bien de disputer des défis permettant de débloquer certains véhicules.

GRID 2,PS3,Codemasters,GRID

GRID 2,PS3,Codemasters,GRID

Si le mode solo permet des courses dynamiques avec une IA de bonne qualité, le mode online permet d’accéder à des courses encore plus musclées. On y trouve des affrontements à 12 pilotes ainsi que des modes qui s’adapte à votre style de conduite. Ainsi, on peut disputer des duels plus équilibrés par exemple afin de gagner en XP plus facilement. On pourra ainsi améliorer ses véhicules (chose impossible en mode solo…). Devenu assez rare pour le signaler, un mode split-screen est disponible dans GRID 2. Avec un jeu si nerveux c’est une aubaine pour jouer en local contre un pote!

Pour revenir à l’amélioration des véhicules, sachez donc que l’amélioration mécanique n’est pas possible en mode solo par contre le paquet a été mis sur la customisation et le choix de couleurs, motifs, stickers, sponsors, jantes, etc.. Les bolides sont répartis en 4 catégories différentes (citadines, musclecars, supercars… ) avec de vrais marques existantes.

Concernant les circuits il y a donc de quoi faire et on voit du pays : Paris, Barcelone, la Côte d’Azur, Hong Kong, Miami, Chicago, Dubaï et j’en passe… En intégrant les versions miroirs et les phases jour ou juit c’est 82 pistes qui nous sont proposées tout de même.

Avec une réalisation (presque) parfaite, GRID 2 flatte la rétine et joue sa carte séduction pas son esthétisme et son côté spectaculaire. Codemasters nous habitue à des simulations automobiles nerveuses et immersives à souhait. On profite de plus d’environnements exceptionnels et de bolides très bien modélisés. On peut d’ailleurs partager ses courses sur Youtube et ses réseaux sociaux en s’inscrivant sur le site RaceNet qui sert de quartier général aux joueurs (avec stats et compagnie…). Perfectible, GRID 2 reste un jeu de course bien équilibré entre arcade et simulation pour des sensations garanties…

Posté le 11 juin 2013 | Laisser un commentaire
Posté dans Jeux-vidéo - PS3 | Tags : , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.