Intervilles

Posté dans Autres Le 9 mars 2007 par Anthony Cocain

f9c91ba48842d04f263c1099c2630c93.jpgCela fait environ quarante ans que ce jeu télévisé existe : deux villes françaises s’affrontent dans des jeux de plein air délirants agrémentés le plus souvent par la rpésence d’une jeune vachette écervelée. Rendu célèbre par les coups de gueules des présentateurs Guy Lux et Leon Zitrone, Intervilles a sévit encore cette année, tout l’été sur France 3. On ne peut pas dire que le jeu a gagné en intelligence mais les enfants sont toujours très amusés par ce divertissement. Mindscape a cru bon de l’adapter en jeu video…
ac47556a1926d2cae46f71f2452af4af.jpg

En effet, l’adaptation n’est pas glorieuse. Certes l’ambiance du jeu est là, mais la prouesse technique est d’un autre temps. Le jeu propose le minimum syndical en matière de jouabilité, à savoir un mode Saison et un mode Partie Rapide. Comme son nom l’indique, la Saison vous propose de créer la ville de votre choix et de l’opposer aux plus « puissantes » villes de la civilisation française. Globalement, c’est une suite de mini-jeux qui s’offrent nous, certes amusant un instant, mais vite répétitifs. Les graphismes sont d’une simplicité navrante même si le tout est coloré.
bad3d2b8115ea234fe092f15a8305b5e.jpg

Sans aller plus loin, on peut dire qu’Intervilles, le jeu video, est à réserver aux enfants qui sont fans de l’émission (ma fille adore…) et il faut prendre le soft comme tel…

Posté le 9 mars 2007 | Laisser un commentaire
Posté dans Autres

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.