Accueil Jeux-vidéo Autres HALO 3 ODST : le test!!!

HALO 3 ODST : le test!!!

Posté dans Autres Le 10 septembre 2009 par Anthony Cocain
odst5.jpg

odst1.jpgHalo 3 a fait l’effet d’une bombe sur Xbox 360 il y a quelques temps. Longtemps considéré comme LE FPS sur console, exclusif à la Xbox qui plus est, il a néanmoins vu la concurrence arriver rapidement. On nous avais parlé de l’arrivé d’un add-on et voilà que HALO 3 ODST débarque comme jeu à part entière. Mais qu’apporte-t-il?…

La boîte du jeu contient deux DVD, le premier comprend la campagne solo et le nouveau mode multijoueur (« Baptême du feu »), l’autre contient.l’intégralité du mode multi de Halo 3 (que les possesseurs chevronés de Halo 3 possèderont déjà malheureusement…). Enfin, le jeu offre également un accès à la beta de Halo Reach qui sortira l’année prochaine. L’offre est donc alléchante et complète.

Côté scénario, sachez que vous ne contrôlerez pas le célèbre Master Chief cette fois mais différents soldats de l’ODST (Orbital Drop Shock Trooper). Nous sommes en 2552 et les Covenants envahissent la Terre par Nouvelle Mombasa, une ville Africaine. Vous êtes en charge de la prise du vaisseau-mère Covenant mais ça ne sera bien sût pas une mince affaire…

odst2.jpg
odst6.jpg
odst4.jpg

Vous incarnez d’emblée “Le Bleu” soldat inexpérimenté qui reprend conscience six heures après le crash de sa capsule, en pleine nuit et en pleine ville. On commence don l’aventure en apprenant rapidement à utiliser notre vision nocturne afin de mieux repérer les ennemis qui rôdent non loin ou bien certains objets ou armes importants. Si le début de l’aventure reste calme, mêlant exploration voir infiltration, les choses se dynamisent avec de plus en plus d’ennemis qui apparaissent. On retrouve là l’ambiance typique de Halo 3 avec ses monstres vifs et costauds. Ca mitraille à tout va! Avec l’apparition de Medikits, la gestion de votre personnage diffère un peu mais reste très confortable avec un nombre assez imoportants d’objets à récupérer ici et là. C’est le cas aussi pour les armes qu’on trouve assez facilement. La petite originalité ici vient du fait qu’il est possible d’activer des flashback jouables en rencontrant certains persos. On reprend ensuite le cours de l’aventure dans la Nouvelle Mombasa. C’est original et cela donner surtout une variété à l’action. Car sincèrement au début, la Nouvelle Mombasa est peu séduisante je trouve avec des immeubles froids et des rues sombres, on est loin de la planète luxuriante de HALO 3.

En plus de proposer certains flashback la ville est avant tout une carte dans laquelle vous pouvez accéder à différentes missions dans un ordre choisi par vos soins. On a vu cela récemment dans Wolfenstein. Ainsi, le fait de passer d’un soldat à l’autre, d’une mission à l’autre varie les plaisirs de jeu et d’environnements rencontrés. C’est au niveau du gameplay qu’on ressent de la lassitude car le level design des niveaux est très classique et on attendait mieux de cet opus. Du coup, l’intérêt de ODST transparait par son mode coop jouable jusqu’à 4 joueurs. Ainsi on évolue avec un peu moins d’ennuis dans certains niveaux qui manquent de surprises.

L’intérêt aussi de cet opus est bien sûr le multi “Baptême du feu”. Il est d’abord lui aussi coopératif à 4 et permet d’affronter des salves de Covenants dans des cartes spéciales. Mais là aussi, les environnements manquent d’originalité et techniquement on ne dépasse pas un HALO 3 qui à mon goût était plus séduisant graphiquement.

Pour résumé ce HALO 3 ODST s’en sort en demi-teinte, ne transcendant pas la série mais apportant quelques nouveautés intéressantes comme le changement de personnages ou la vision nocturne. On regrette juste un gameplay très classique et une réalisation qui  n’a rien à envier à l’épisode précédent. Quoiqu’il en soit, HALO 3 ODST reste sur de très bons acquis continuant à enrichir également son mode online.

Posté le 10 septembre 2009 | Laisser un commentaire
Posté dans Autres | Tags : , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.