Accueil Jeux-vidéo Autres CURSED MOUNTAIN : le test Wii!!!

CURSED MOUNTAIN : le test Wii!!!

Posté dans Autres Le 9 mars 2009 par Anthony Cocain
cursed1.jpg

cursed4.jpgUn survival horror sur Wii… c’est pas fréquent… à part du Resident Evil, ce genre de chose. Mais là, on nous propose un survival horror exclusif à la Wii. Ca s’appelle Cursed Mountain et on débarque dans les montagnes enneigés de l’Himalaya, ça aussi c’est original…

L’aventure se déroule donc dans les montagnes Himalayennes enneigées et abruptes… Je vous en ai déjà parlé dans la prise en main du jeu la semaine dernière, l’histoire nous mène sur les traces de notre frère mystérieusement disparu en expédition. On incarne d’ailleurs ce frère disparu dans une intro du jeu. Une fois dans la peau du frère “pas disparu’ on rentre dans le vif de l’aventure en arrivant dans un village déserté. On y trouvera au fur et à mesure plusieurs documents qui nous en diront plus sur la disparition du frangin et aussi sur des faits surnaturels qui se déroulent dans la montagne… Car l’axe est là : la montagne est hantée et vous ne tarderez pas à rencontrer des fantômes pas très beaux à voir au détour d’une ruelle…

Malgré des graphismes plutôt bien sentis par endroit (pour la Wii…), l’ensemble est assez inégale et propose aussi des environnement parfois vides et ressemblants. C’est là le souci, malgré une bonne entrée en matière avec une ambiance pesante et un sentiment de solitude et d’inquietude, on tome dans la lassitude. Car finalement, on se rend vite compte que les environnements se succèdent sans grands changements : d’un village à la neige en passant par des grottes bien vides, etc.. Les ennemis sont eux aussi souvent les mêmes avec souvent les mêmes moyens de s’en débarasser et autant dire qu’ils ne fourmillent pas dans les niveaux… Le côté exploration/aventure est axé sur des enigmes souvent identiques nous demandant principalement et basiquement de trouver une clé pour ouvrir une porte, clé cachée dans une potiche qu’il faudra détruire à coup de pioche. On se surprned alors à “piocher” dans tout ce qu’on rencontre… Ainsi, le principal problème du titre vient de cette homogénéité environnementale synonyme d’aventure se ressemblant du début à la fin. De fait, on souffle de plus en plus à mesure qu’on gravit la montagne, qu’on passe par des villages se ressemblant tous, qu’on combat deux ou trois types de fantômes ou qu’on se coltine tout le temps le même type d’énigme nous demandant principalement de chercher une clé ou un objet généralement caché alentour. C’est souvent le parti pris des survival horror me direz-vous, mais ici, la technique et la variété d’action ne suit pas…

cursed2.jpg
cursed3.jpg
100_2252.JPG

Wii oblige, le gameplay sort un peu de l’ordinaire avec l’utilisation de la Wiimote et du Nunchuk : stick du Nunchuk pour se déplacer, appuyer sur le bouton B pour frapper, utilisation de pouvoirs avec le bouton C… cette dernière action vous permet notamment de passer dans un autre mode de visée. Vous pourrez aussi passer dans un mode “surnaturel” qui vous donnera une vision monochrome étrange permettant de découvrir certains points clés (un peu comme dans Wolfenstein… si on veut…) mais rien de transcendant ici. Les commandes de la Wii nous permette aussi différents mouvements d’attaques, de défense ou d’actions : secouer pour se débarrasser d’un ennemi, balancer sur la gauche pour actionner un passage, etc… etc… mais bon, c’est pas nouveau tout cela.

Il est clair que Cursed Mountain ne révolutionne pas le survival horror sur Wii. Il dispose de lacunes : lenteur, environnements vides, actions faiblardes… Mais néanmoins il recèle aussi de choses qui nous poussent à aller plus loin : une ambiance pesante, un choix de lieu original, une narration immersive, etc.. Techniquement, les graphismes du village au début du jeu nous surprenne, mais la suite de l’aventure nous déçoit avec des environnements moins poussés. Mais pour la Wii, ça reste un jeu bien réalisé (on a vu bien pire!). Et rien que le fait qu’il soit un nouveau survival horror exclusif à la Wii, on doit le respect à Cursed Mountain!

 

Posté le 9 mars 2009 | Laisser un commentaire

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.