AGEOD

Posté dans Autres Le 5 février 2007 par Anthony Cocain

AGEOD développe des jeux video de stratégié dans le style des jeux de plateaux historiques. Avec cette branche pas forcément facile à placer dans le marché du jeu video, Ageod s’en ai bien sorti avec déjà deux jeux : Birth of America et America Civil War. Ils ont gentiment accordé une interview à « Insertcoin » :
 
medium_philthib.jpgInsertCoin : Pouvez-vous nous présenter votre société?
AGEod est née de la volonté d’un groupe de personnes de développer des jeux de stratégie de très grande qualité, à la fois faciles à apprendre et difficiles à maîtriser. Certains d’entre nous avaient une grande expérience dans le monde du jeu vidéo, d’autres ont appris sur le tas, mais nous étions tous des passionnés avec une grande culture historique et ludique. Aujourd’hui, l’industrie ludique a tendance à produire des clones 3D « Grand public », nous nous offrons aux joueurs des jeux spécifiques qui répondent à un besoin spécifique. C’est ce qui fait notre popularité.

IC : Vous avez deux jeux à votre actifs, Birth of America (BoA) et AGEod’s American Civil War (AACW), le prochain se passera donc pendant la première guerre mondiale si on suit le cheminement chronologique?
Nous avons actuellement trois projets en cours de développement: un projet ultra-secret (!), BoA 2.0 (une extension pour Birth of America), et Vainglory of Nations. Vainglory of Nations couvrira l’intégralité de la période victorienne jusqu’à la Première Guerre Mondiale et son déroulement. Ce sera même un des temps forts du jeu, mais un des objectifs possibles pour le joueur pourra être justement d’éviter son déclenchement!  Vainglory sera un jeu où la diplomatie jouera un rôle de premier plan, et la guerre n’en sera que son prolongement… par d’autres moyens!

 

medium_AACWscreenshot9.jpg

 

IC : Pensez-vous développer des jeux dans des univers différents (SF ou Fantasy par exemple)?
Pourquoi pas.. certains membres de l’équipe sont d’ailleurs très fans de ce type d’univers. D’ores et déjà on pourrait imaginer des mods steam-punk pour AACW ou Vainglory of Nations ou encore un jeu inspiré de La Guerre des mondes… Tout est possible! Le moteur AGE est modulaire et il permet donc de couvrir beaucoup de thèmes différents. IC : Graphiquement et dans les principes de jeu, vos softs s’inspirent directement des jeux de plateaux? Etes-vous joueurs sur plateau également?
Non seulement joueurs, mais également créateurs. Philippe Thibaut (voir médaillon) , notre game designer, est celui qui se cache derrière Europa Universalis. Non seulement le jeu PC, mais aussi le jeu de plateau.
Nous revendiquons ce look « boardgame », nous avons beaucoup joué à ce type de jeux. Ils étaient très bien conçus mais demandaient  généralement beaucoup de temps et de place (ainsi que  l’enfermement du chat dans le placard).  Les jeux AGEOD cherchent à offrir le même plaisir que ces jeux de plateau, les inconvénients en moins.

IC : Les jeux de stratégies comme AACW sont assez difficiles et réservés à une certaine caste de joueurs. N’en avez-vous pas peur pour votre réussite dans le milieu du jeu video?
Justement AACW comme BoA ont été conçus pour être beaucoup moins ardus que les autres. D’une part, beaucoup de choses sont prises en charge par la machine, le joueur peut donc se consacrer sur l’essentiel. D’autre part, l’interface est très simple d’accès. Pour nous, réflexion ne doit plus aller de pair avec austérité et abstraction… Ce sont donc des jeux qui ont été conçus pour être engageant pour les débutants, en regardant l’écran on a envie de bouger les troupes sur la carte. Simultanément les vieux grognards y trouvent leur compte, car il ne faut pas s’y tromper: il y a un public pour les jeux de stratégie et de réflexion. Nos clients vont de 16 à 70 ans. Qui dit mieux?

medium_AACWscreenshot7.jpg

IC : Age of Empire a été adapté sur PSP, imaginez vous un AACW sur ce support? Ou sur consoles de salon?
Le succès de Advance War ou la récente adaptation d’Age of Kings montre qu’il y a un intérêt pour ce type de jeu. La plupart des wargames ont des interfaces complexes, ce n’est pas le cas d’AACW ou de BoA, où tout se fait simplement à la souris. Une adaptation console est donc tout à fait possible, nous avons même rencontré des gens intéressés mais pour l’instant nous n’avons pas eu le temps de pousser la réflexion plus loin.
 
IC : C’est en vogue maintenant, vos jeux sont d’abord disponibles par téléchargement payant puis en format boite. Pensez-vous toujours évoluer ainsi?
Lorsque nous produirons nos propres jeux ce sera toujours le cas. D’une part, cela nous permet d’avoir une marge plus importante et donc de financer nos jeux suivants. D’autre part, les mécanismes de la distribution sont complexes et donc mettent également plus de temps à se mettre en place. Enfin, c’est le succès de BoA en téléchargement nous a permis de signer avec des distributeurs dans le monde entier. Ceci dit, rien n’empêche un distributeur de nous commander un jeu. Auquel cas c’est lui qui sera maître du produit qu’il nous aura acheté et de son mode de commercialisation

IC : Vous êtes vous inspirés de certains hits comme Civilization ou Age of empire?
Ce sont des jeux immenses. Ce sont forcément des références pour tous les joueurs. Ceci étant dit, le système de tour de jeu simultané (WEGO) est très différent des systèmes de Civilization (tour de jeu alterné IGO/UGO) ou Age of Empire (RTS).

IC : Avez-vous un scoop pour les lecteurs de « Insertcoin »?
Hum…disons qu’après deux jeux sur l’histoire des Etats-Unis, notre prochain projet devrait nous rammener vers une des pages les plus tumultueuse de l’histoire militaire européenne…

IC : Merci à vous et longue vie à Ageod!

 
SITE DE AGEOD

Posté le 5 février 2007 | Laisser un commentaire
Posté dans Autres

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.