Accueil Jeux-vidéo 3DS THE LEGEND OF ZELDA: TRI FORCE HEROES – Test 3DS

THE LEGEND OF ZELDA: TRI FORCE HEROES – Test 3DS

Posté dans 3DS - Jeux-vidéo Le 13 novembre 2015 par Anthony Cocain

Zelda-TriForce-2

Zelda-TriForce-7Cela fait du bien de retrouver l’univers de Zelda dans un nouveau jeu et pas un remake. The Legend of Zelda : Tri Force Heroes est une exclu Nintendo 3DS qui propose en effet de jouer seul, mais aussi et surtout à plusieurs, dans un jeu addictif et astucieux…

The Legend of Zelda : Tri Force Heroes ne s’articule pas vraiment comme une aventure « à la Zelda » mai plutôt comme un jeu de stratégie/action à tableaux successifs. Ainsi on arpente différents donjons de taille réduite dans lesquels il faudra affronter des ennemis, activer des mécanismes et trouver la sortie… Mais tout cela se fait en coopération intelligente…

Il y a tout de même une histoire dans ce Tri Force Heroes, celle de la princesse Mousseline du château d’Estoffe, ayant subie un maléfice. Nous sommes donc enrôlé par le roi pour déjouer ce maléfice lancé par une infâme sorcière…

Oublier les grands espaces, ce Zelda là propose un point de départ, le château, duquel on se lance dans les différentes contrées. On y trouve par contre une boutique de vêtement permettant de modifier l’apparence de son petit Link avec des costumes débloqués au fil de l’aventure. Un marchand nous permet également de « dealer » des matériaux nécessaires à notre évolution.

Zelda-TriForce-1

Ensuite, plusieurs manière de jouer : en multi à 3 joueurs en ligne ou en local (dispo via une seule cartouche) ou en solo (ici on contrôle tout à tout chacun des 3 pantins pour arriver à nos fins). En plus, une arène permet des affrontements (duels ou matchs à plusieurs).

On évolue donc avec Link (vert) et deux pantins (rouge et bleu) pour progresser dans les niveaux. Il sera toujours nécessaire de jouer en équipe : par exemple, un pantin actionne une porte tandis qu’un autre la franchi alors que le troisième retient un ennemi. Chaque niveau est construit astucieusement pour proposer un système de jeu basé sur la réflexion sans négliger l’action. Le mix est efficace et génial en multi local.

En plus de notre épée, à chaque début de niveau on peut choisir une arme secondaire : arc, boomerang ou bombe notamment. Chaque arme à son utilité, la bombe permettant d’ouvrir des passages et l’arc par exemple d’actionner des mécanismes de loin, etc.. Parfois, pas besoin d’arme, il faudra se faire la courte-échelle pour atteindre certaines zones (3 pantins empilés c’est amusant).

Comme je l’évoquais, c’est en multi que le jeu prend tout son sens et davantage en local avec 3 consoles. On s’amuse (on s’engueule aussi) et la collaboration y est plus simple en se parlant de vive voix (notez qu’en local il n’est pas possible de jouer à 2 avec un pantin et c’est bien dommage). En multi, on dispose d’émoticones amusant pour des indications basiques : salut, viens ici, etc.. En solo, le jeu est plus terne et moins agréable. Les manipulations y sont plus laborieuses et au final plus lassantes

Si les premiers niveaux sont simples et rapides, l’expérience se corse vite et il faudra souvent faire preuve de patience pour arpenter les 32 mini donjons (et leurs boss…).

The Legend of Zelda: Tri Force Heroes ne représente pas ce qu’est un « Zelda » en général. C’est un épisode annexe, une autre manière de vivre cet univers avec un axe multijoueurs excellent en tous points. Préférez le mode multi local pour une expérience riche et fun. Seul, c’est plus délicat à appréhender même si les amateurs de réflexion apprécieront sans doute.

Posté le 13 novembre 2015 | Laisser un commentaire
Posté dans 3DS - Jeux-vidéo | Tags :

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.