Accueil High-tech Tablettes ASTÉRIX : MÉGABAFFE – Test iPad (Retina)

ASTÉRIX : MÉGABAFFE – Test iPad (Retina)

Posté dans Tablettes Le 23 juillet 2013 par Anthony Cocain

Asterix,Bulkypix,BD,ipad,ios

Durant mes 15 jours de vacances, entre piscine et plage, j’ai bien entendu tâté de l’iPad et notamment pour jouer à Astérix : Mégabaffe, de BulkyPix, qui sortira le 25 juillet sur l’AppStore pour iPhone et iPad. Vous connaissez tous Astérix, ce héros gaulois de la bande dessinée franco/belge. Plutôt fan du personnage, j’étais donc ravi de le retrouver à nouveau dans un jeu video après le récent Astérix & ses amis et dans un tout autre style…

Asterix,Bulkypix,BD,ipad,ios

Le but est simple ici, comme dans d’autres nombreux jeux video (Paf le Chien, Il est con ce pigeon, Yeti Sport…), il faut filer une baffe à un romain pour l’envoyer le plus loin possible à travers le pays. Divisée en différentes zones, la Gaule proposera au malheureux romain de voir l’Egypte, Lutèce, Rome, l’océan, la forêt, le désert, etc.. Pour lancer le romain avec Astérix il faudra donc faire tourner le poing de celui-ci à toute vitesse avec le doigt pour remplir une jauge. Ensuite, lâcher le doigt en direction des airs et zou! En retombant sur des personnages (gaulois, romains, normands, vikings…) le romain pourra mieux rebondir pour aller un peu plus loin. A tout moment on a un oeil sur son altitude, sa vitesse et la distance parcourue. Celle qui compte est la distance en longueur bien sûr mais l’altitude a une importance pour tutoyer les étoiles et chopper la colère de Zeus qui renverra le romain à toute vitesse vers le sol.

Asterix,Bulkypix,BD,ipad,ios

Chaque lancé permet de gagner des points (ou plutôt des sesterces) pour améliorer son romain. En effet on pourra l’affubler d’un casque pour résister aux chocs, d’un courssin pour mieux rebondir, d’une cape pour mieux fendre l’air, etc… Plus vicieux, on pourra disposer d’un menhir pour le propulser davantage ou bien de l’ami Idéfix qui poussera un peu plus loin le romain une fois au sol… Il y a bien d’autres surprises à débloquer comme un taureau, une chouette qui apprend au romain à voler, une statue de César qui attire davantage de romains au sol, etc.. Il y a en tout 20 objets à débloquer en plus des 30 cartes de personnages (pour l’esprit collec’).

Avec un concept simple et déjà vu, Astérix : Mégabaffe renouvelle bien le genre avec des graphismes sympas et très fidèles à la BD et des possibilités de customisation pour aller plus loin assez amusantes. Bon, ça fait juste un peu mal au doigt… je vous aurai prévenu…

Posté le 23 juillet 2013 | Laisser un commentaire
Posté dans Tablettes | Tags : , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.