Accueil High-tech Autres G-LAB KEYZ CARBON – Test clavier

G-LAB KEYZ CARBON – Test clavier

Posté dans Autres - High-tech Le 16 mai 2018 par Anthony Cocain

La marque The G-Lab continue d’étoffer son offre de périphériques gaming à prix abordables et sort un clavier mécanique, le KEYZ CARBON. Comme nous a habitué la marque, l’emballage est simple présentant le clavier et ses diverses fonctionnalités. Il en est de même pour le contenu avec la notice et le clavier. Pas de fioritures ou de goodies, nous sommes ici sur un produit qui se veut efficace et sans superflu. A noter tout de même la présence d’un outil pour démonter les touches qui s’avère bien pratique pour le nettoyage.

Ce KEYZ CARBON est doté d’un châssis en métal, de 105 touches et d’un cordon 1,8 m pour un poids total excédant légèrement le kilo. Il est également équipé du rétroéclairage sous chaque touche et d’une douzaine de raccourcis multimédia ainsi que deux ergots permettant de le rehausser pour plus de confort. L’ensemble répond à des dimensions standards pour un encombrement normal.

Côté mécanique, The G-Lab a décidé d’équiper son KEYZ CARBON de switches tactiles à clic offrant une durée de vie de 50 millions de frappes et un temps de réponse de 0,1 millisecondes. Ces switches sont assez bruyants comme il est de coutume avec les switches bleu, notamment dû au clic d’activation donnant une impression de machine à écrire.

Concernant les fonctionnalités multimédia on est sur une configuration classique pour ce genre de clavier : contrôle du volume, piste précédente/suivante et pause/play. Figurent également des touches mail, nouvel onglet et calculatrice, assez atypiques et pas forcément utiles pour un clavier gaming. L’ensemble de ces touches est accessible par la combinaison avec la touche Fn et n’est pas personnalisable. On pourra d’ailleurs noter l’absence de touches macro paramétrables pourtant appréciées sur ce type de produit.

Le rétroéclairage quant à lui est organisé par ligne offrant une couleur à chacune. Bien que les couleurs se résument à cinq couleurs (bleu, rouge, orange, vert et violet), il est néanmoins possible d’y appliquer des effets (vagues sur une ligne ou deux lignes, pulsation) et d’en régler la vitesse ainsi que la luminosité ou même d’éteindre le rétroéclairage.

 

A noter cependant qu’il n’est pas possible de paramétrer ces effets ou d’attribuer des profils via un logiciel car ce clavier n’en dispose pas. Il faudra donc ce contenter des combinaisons de touches proposées par le fabriquant.

Pour conclure, The G-Lab continu sur sa lancé en proposant un clavier mécanique de bonne facture sans pour autant y ajouter de superflu. On regrettera cependant l’absence de logiciel pour le paramétrer et une gestion du rétroéclairage trop basique et par ligne. Il pourra également s’avérer gênant dans une utilisation bureautique notamment dû au bruit des clics de ses switches mais ses derniers seront appréciables en jeu. Proposé au prix de 49€99, ce clavier se classe parmi les moins chers sur une technologie de touche mécanique et disposant de plusieurs couleurs de rétroéclairage, s’offrant même le luxe du châssis en métal.

Test réalisé par Thomas

Posté le 16 mai 2018 | Laisser un commentaire
Posté dans Autres - High-tech | Tags : , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.