Accueil Cinéma Blu-Ray CORALINE : test Blu-ray!!!

CORALINE : test Blu-ray!!!

Posté dans Blu-Ray Le 11 mars 2009 par Anthony Cocain
coraline1.jpg

Coraline Jones est une fillette intrépide et douée d’une curiosité sans limites. Ses parents, qui ont tout juste emménagé avec elle dans une étrange maison, n’ont guère de temps à lui consacrer. Pour tromper son ennui, Coraline décide donc de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien… mais où tout est différent. Dans cet “autre monde”, chaque chose lui paraît plus belle, plus colorée et plus attrayante. Son “autre mère” est pleinement disponible, son “autre père” prend la peine de lui mitonner des plats exquis… Mais le rêve va très vite tourner au cauchemar. Prisonnière de l’autre mère, Coraline va devoir déployer des trésors de bravoure, d’imagination et de ténacité pour rentrer chez elle et sauver sa vraie famille…

A première vue, Coraline semble être un de ces film d’animation en images de synthèses comme les Pixar ou certains Dreamworks. Que Neni! Coraline est tourné en stop-motion, autrement dit en image par image avec des marionnettes! L’effet est saisissant et apporte une ambiance particulière au film avec finalement des mouvements légèrement saccadés et des  textures très réalistes. Bien sûr, certains effets ont visiblement eu recourt aux images de synthèse mais le tout reste très homogène et propose une approche graphique très intéréssante. Comme le veut la mode, le blu-ray de Coraline propose ici une version 2D et 3D avec lunettes (4 paires sont fournies) mais ce dernier procédé, s’il apporte quelques effets amusants, anéanti complétement les couleurs et la prcéision de l’image. Je vous conseille donc vivement de visionner le film en 2D d’abord.

coraline2.jpg
coraline3.jpg

Pour la petite histoire, Coraline est une adaptation d’un conte noir pour enfants conçu par Neil Gaiman. Le réalisateur Henry Selick (L’étrange Noël de Monsieur Jack) s’est donc chargé de ce portage à l’écran et on peut dire que le résultat est très au point avec une ambiance musicale envoutante, des décors et des personnages étonnants… tout cela apporte une poésie à l’histoire et garde des touches d’humour ou de peur par-ci par-là. Car il faut bien le dire, Coraline peut faire un peu peur au plus jeune. Mon fils de 3 ans et demi me l’a confirmé, je ne pensais pas que Coraline était aussi sombre par moment. On n’est pas dans la peur gratuite bien sûr, Coraline étant bien tous publics, mais on est dans le domaine du cauchemar finalement et certaines représentation de la fausse mère notamment peuvent faire frissonner.

Techniquement, ce blu-ray apporte à Coraline toute la précision de son image avec ces marionnettes dont on ressent la texture : les bouts de laine, les cheveux, la brillance de la peau, etc.. Tout cela est sublimé en HD nous offrant myriade de détails. Concernant la bande son, même si la VF DD 5.1 ne rivalise pas avec la VO DD Master Audio 5.1, cela reste honnête avec un frontal puissant mais un surround sous-exploité.

Au niveau des bonus, on est servi avec d’abord bien sûr le commentaire sur le film avec le réalisateur Henry Selick et le compositeur Bruno Coulais, le U-Control fournie en bonus Picture-in-Picture. On peut par exemple consulter : Visites et séances d’enregistrement (interviews et enregistrements de la part des acteurs doubleurs) – Mode incrustation (l’envers du décor) – Mode incrustation Animation (storyboard principalement) tout cela sous-titré en français. On trouve également 6 scènes coupées en SD et surtout un making-of de 35 minutes (mais en SD lui-aussi…). On y apprend plein de chose sur la réalisation de ce film d’animation et de l’approche 3D de la version cinema. Un autre documentaire de 10 minutes nous parle des voix des personnages avec les voix américaines bien sûr : Dakota Faming et Teri Hatcher en font parties.

Coraline est une oeuvre somptueuse servie ici par un blu-ray de qualité. Son approche particulière apporte une ambiance originale au film et sert son histoire bien ficelée est pleine de poésie. Néanmoins, je pense qu’il faut réserver ce film d’animation aux plus de 7 ans car effectivement, certaines scènes avec la “méchante” mère pourrait engendrer de petits cauchemars la nuit suivante mais rien de méchant.

Caractéristiques du blu-ray Universal : Vidéo : Transfert 1080p MPEG-4 VC1 (Débit Moyen de 17218 Kbps) / Format 1.85 – Audio : Anglais en DTS-HD Master Audio 5.1 (Débit Moyen de 3349 Kbps / Encodage 24-bit), Hollandais, Français, Allemand, Italien et Espagnol en Dolby Digital 5.1 (448 Kbps) – Sous-Titres : Multiples – Bonus : Film en 2D et 3D, 4 paires de lunettes 3D, 3 pistes vidéo en Picture-in-Picture, Commentaire sur le film avec le réalisateur Henry Selick et le compositeur Bruno Coulais, Scènes coupées, Making-of, La voix des personnages…

Posté le 11 mars 2009 | Laisser un commentaire
Posté dans Blu-Ray | Tags : , , , , , ,

Ecrit par Anthony Cocain

Créateur du blog, webmaster, rédacteur, testeur... depuis 2006. Joueur depuis... les 80's... Je souhaite partager avec vous ma passion du jeu video à travers son histoire et son actualité avec tests, news, previews, reportages...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.