Accueil Cinéma DUNE – Critique ciné

DUNE – Critique ciné

Posté dans Cinéma - Critiques Cinéma - Sorties Cinéma Le 15 septembre 2021 par Max Leleu

Dune
Planète connue sous le nom d’Arrakis, elle a fait couler beaucoup d’encre avec son univers très riche et ses essais cinématographiques compliqués. Pour la petite histoire, Dune est une série de romans très épais sortis de la plume de Franck Herbert. Certains cinématographes ont voulu exploiter cette richesse et mettre en image Arrakis sur grand écran. Entre échec de Jodorowsky et film incompréhensible de Lynch, Denis Villeneuve (Blade Runner 2049, Premier Contact) relève le défi de mettre Dune au goût du jour. Est-ce une réussite ou est-ce que ce livre restera inadaptable sur grand écran ?

Arrakis est une planète riche d’un trésor tant convoité : l’épice. Un trésor tant convoité et source de vie éternelle. Quand le Duc Leto de la maison des Atreides se voit gérer la planète pour en extraire l’épice pour l’Empereur à la place des impitoyable Harkonnens, il ne s’attendait pas à un dangereux désert et au vers de sable géants. Son fils Paul l’accompagne dans cette dangereuse mission…

On ne va pas tourner autour du pot, Dune est LA sortie de l’année qui arrive sur nos écrans de cinéma dès ce mercredi 15 septembre 2021. La science-fiction a un nouveau chef d’oeuvre à ajouter à sa liste. Entre exigence visuelle et écriture digne d’un Shakespeare, Denis Villeneuve nous récompense d’avoir attendu longtemps, très longtemps l’adaptation de cet univers.

Ce qui m’a le plus touché dans ce film, c’est l’image. Chaque plan, décor, costume, expression, musique est d’une justesse et d’une beauté à couper le souffle. A certains moments, on pourrait penser que la photo est celle d’une publicité de parfum, c’est remarquable. La photo appuie sur la puissance scénaristique, le drame que vit la famille de Paul Atréide (Thimothée Chalamet) dans ce désert hostile. Tel un mélange entre Star Wars et Game of Thrones, entre enjeux politiques et guerre sainte, l’écriture prend une forme de message écologique et social. Cette première partie pose lentement les bases de cet univers étendu, et c’est bienvenu tant les personnages sont nombreux et riches. Denis Villeneuve prend le pari de ne pas centrer son intrigue autour d’actions ou de combats mais plutôt de complots, trahisons et chemins initiatiques.

Les décors composés de déserts pour la plupart, Denis Villeneuve a appuyé sur le fait qu’il fallait à tout prix tourner en décor naturel, pour que les acteurs puissent mieux camper leur personnages et comprendre ce qu’ils ressentent face à l’hostilité de Dune.

Avec une direction artistique à tomber, le casting est un 5 étoiles. Thimothée Chalamet, la star que tout cinéastes s’arrachent, est au centre de cette intrigue. Il se retrouve dans la peau de Paul, fils du Duc. Un personnage fragile qui se réveille au fur à mesure de son avancée dans le désert… Face à lui, Zendaya, icône émergente, donne la réplique à Javier Barden, personnage mystérieus qui hante les rêves de Paul. Le tout, appuyé par la musique de Hans Zimmer (Inception, The Dark Knight, …) qui sublime cette oeuvre.

Dune était un cap infranchissable pendant longtemps, mais Denis Villeneuve a réussi un coup de maitre et de génie dans cette adaptation de l’oeuvre de Franck Herbert. L’univers est riche, se savoure, on y prend plaisir, on prend le temps de contempler chaque parcelle de désert de la planète Arrakis. Seule frustration, c’est de devoir attendre la suite, car oui, une saga ne fait que commencer…

Posté le 15 septembre 2021 | Laisser un commentaire

Ecrit par Max Leleu

J'ai commencé mes armes sur Nes avec "Les Tortues Ninja" puis avec "Tomb Raider" sur la première PlayStation. Aujourd'hui, j'aime toujours autant découvrir de nouveaux jeux ("The Last of Us", "Nier Automata", "Assassin's Creed" et j'en passe). Je réalise des vidéos pour le site d'une célèbre radio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.