Accueil High-tech SHADOW – Le PC français dans le cloud

SHADOW – Le PC français dans le cloud

Posté dans High-tech - Jeux-vidéo - PC Le 3 décembre 2018 par Max Leleu

À l’ère du streaming, qu’il soit vidéo avec Netflix qui offre un large choix de films et de séries à la demande, ou bien jeux vidéo avec le PS Now proposé par PlayStation, que pouvait-il bien manquer ? Une start-up française a réfléchi longuement à une question : « Comment avoir une machine de guerre (PC) à moindre coût ? ». Et c’est de là qu’est né SHADOW, il y a déjà 3 ans. En passant par un abonnement mensuel de 1 à 12 mois, Shadow offre à ces utilisateurs, déjà 50.000, un ordinateur puissant et disposant d’une connexion très rapide.

   « le PC est mort, place au pc dans le cloud »

Emmanuel Freund, président de Shadow, était fier de nous détailler leur technologie. Pour utiliser Shadow, il faut suffit d’un ordinateur et d’une connexion de 15 Mb/s minimum. En téléchargeant l’application Windows/Mac/Ubuntu et en souscrivant à un abonnement à partir de  44,95 € pour un mois ou 29,95€/mois sur un an, vous aurez accès à votre ordinateur à distance. Idéale pour jouer à vos jeux préférés en Ultra 4K sans que votre machine ne plante, chauffe ou même ne fasse de bruit. L’application est d’ailleurs disponible sur smartphone et tablette.

De plus, Emmanuel Freund en a profité pour nous présenter HIVE. Une interface sociale qui regroupe les joueurs abonnés de Shadow, pour jouer ensemble, et même réinventer de nouvelles règles de jeu. Avec Shadow et Hive, on retrouve l’esprit des LAN d’autrefois. Toutes les machines Shadow étant au même endroit, les connexions entre elles se font plus rapide. Des options sont à venir comme le mode SNEAK PEEK (une vignette de l’écran de votre ami affiché comme un appel Face-time) et un mode EXTREME qui ajoute des effets sur votre jeu comme inversion des commandes ou bien l’écran inversé.

   « Trackmania² Stadium offert aux utilisateurs de Shadow »

Un partenariat avec Ubisoft Nadeo est en cours et permet à Shadow d’utiliser le jeu culte Trackmania comme laboratoire pour ses expérimentations de son interfaces HIVE.

Au-delà du jeux vidéo, l’utilisation de Shadow pourrait servir à d’autres projets comme le montage vidéo ou bien les effets spéciaux. Quand on sait qu’il faut de bonnes machines pour faire tourner After Effects sans ralentissements ou bien Cinema 4D pour gérer la 3D, les particules, …

Shadow, est-ce l’avenir de l’ordinateur de bureau ? Avoir une simple tour d’ordinateur pour pouvoir se connecter à Shadow et disposer d’un bureau d’ordinateur plus puissant ? Si le concept vous sésduit, Shadow est donc disponible et c’est une technologie française qui fonctionne apparemment très bien!

Posté le 3 décembre 2018 | Laisser un commentaire
Posté dans High-tech - Jeux-vidéo - PC | Tags : , , , , ,

Ecrit par Max Leleu

Amoureux de l'image dans son ensemble, je suis chef de projet vidéo dans une grande radio. Oui, on fait aussi de l'image à la radio ! J'ai commencé ma vie de gamer à partir de la NES où je m'arraichait les cheveux sur Les Tortues Ninja jusqu'à aujourd'hui sur les consoles dernières générations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.